Jeunesses Nationalistes et Oeuvre Française : c'est officiellement la fin

Jeunesses Nationalistes et Oeuvre Française : c'est officiellement la fin
Alexandre Gabriac - LyonMag

Les groupuscules nationalistes d'Alexandre Gabriac et d'Yvan Benedetti sont légalement dissous ce vendredi.

Les recours en recours suspensifs formulés par les deux élus ont été rejetés par le Conseil d'Etat. Sur son compte Facebook, Alexandre Gabriac a annoncé que "le nationalisme ne peut être stoppé par leur police politique puisqu'il vit dans nos coeurs et dans nos âmes". Le conseiller régional donnera une conférence de presse lundi à Paris.

Depuis la dissolution ordonnée sur décret par le ministère de l'Intérieur, Alexandre Gabriac s'est fait plutôt discret. Son dernier coup d'éclat : cinq minutes de brouhaha hostile envers Nathalie Kosciusko-Morizet lors de l'inauguration de la permanence de Michel Havard à Lyon.

9 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
FTP MOI le 28/10/2013 à 03:46
Laurent_M a écrit le 26/10/2013 à 11h42

la dissolution des antifa c'est pour quand ?

les "antifas" sont une idee ,une pratique politique ,une mouvance informelle ...
Ce n'est pas un parti politique.Vous aurez du mal a dissoudre un mouvement qui n'existe pas oficiellement..

Je sais qu'une certaine droite maurassienne et antigaulliste (qui va de la droite de l'UMP au FN) reve de revanche depuis le debarquement de Normandie et qu'elle reve aujourd'hui de dissoudre et de criminaliser l'antifascisme ...mais vous aurez du mal a criminaliser une opinion.. ^^

Signaler Répondre

avatar
arabofrançais le 28/10/2013 à 00:37

bjr, je ne partage pas les idées de ces mouvements mais je n approuve pas la dissolution car il y en va a l encontre de la liberté d' expression de quelques natures que ce soit, on fait trop de politiquement correct.

Signaler Répondre

avatar
arabofrancais le 27/10/2013 à 22:38

je suis totalement contre leur idée mais pour moi il s agit d' une entrave a la liberté d' expression et le règne du politiquement correct. chacun a le droit de s exprimer quelqu en soit la teneur.

Signaler Répondre

avatar
Laurent_M le 26/10/2013 à 11:42

la dissolution des antifa c'est pour quand ?

Signaler Répondre

avatar
moins de concurrence pour Rebeyne le 25/10/2013 à 23:07

Les identitaires de Rebeyne doivcent etre contents : il y a sur Lyon un vivier d'une centaine de jeunes nazillons gravitant autour du virage sud.
Rebeyne et les jeunesses nationalistes etaient en competition pour tenter de les recruter ,
cette dissolution est une sorte de divine providence pour un groupuscule identitaire en perte de vitesse .....

Signaler Répondre

avatar
Ouf le 25/10/2013 à 17:11

Le combat contre le nationalisme et le capitalisme continue!

Signaler Répondre

avatar
marion marechal petain le 25/10/2013 à 14:56

Le type devait partir en Egypte défendre "les églises coptes"

Signaler Répondre

avatar
Laizane le 25/10/2013 à 12:36

Quelle peine !
Mais qui va défendre désormais l'humanisme nationaliste ?

Signaler Répondre

avatar
lucpo le 25/10/2013 à 12:33

Demain, un nouveau groupe verra le jour, qui pourra revendiquer la "diabolisation " du nationalisme.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.