Lyon : un flashmob contre l'adoption par les couples homosexuels

Lyon : un flashmob contre l'adoption par les couples homosexuels
Photo d'illustration - DR

Il est organisé mardi à 12h30 place de la République par Alliance VITA.

L'association entend dénoncer le projet du gouvernement sur le mariage gay et l'adoption par les couples homosexuels. "Des voix plus en plus nombreuses s'élèvent contre ce projet de loi : Maires, professionnels de l'enfance, pédopsychiatres, associations de personnes adoptées, juristes... Le véritable débat démocratique consiste à les consulter, ainsi qu'à écouter les Français avant d'engager ce que Monsieur Ayrault présente comme "une évolution majeure de notre code civil" ayant pour conséquence une transformation radicale du droit de la famille et de la filiation", explique Alliance Vita. L'association a prévu de manifester mardi dans 75 villes de France. Jean-Marc Ayrault a prévu de présenter le projet de loi en conseil des ministres le 7 novembre. Le mariage gay pourrait rentrer en vigueur au printemps 2013.

50-100 sur 63 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
cast22 le 23/10/2012 à 16:05

"qu'arrive t il aux enfants qui n'ont qu'un parent?

deviennent ils tous fous, dangereux, idiots",

Ils sont malheureux ; ils en souffrent, ils peinent à se construire pour certains, ils recherchent parfois dans le violence le parent disparu..... Je vois ça tous les jours......

Signaler Répondre

avatar
agueuh le 23/10/2012 à 15:52
fichtre a écrit le 23/10/2012 à 15h13

il me semble que la question n'est pas : un couple homosexuel peut-il aimer un enfant aussi bien qu'un autre (certainement), la question est : la construction d'un enfant repose-t-elle uniquement sur l'amour qu'il a reçu? n'a-t-il pas besoin de plus (des repères, une structure, l'apprentissage de l'altérité)? L'amour ne suffit pas toujours, dans le cas de l'éducation, on peut aimer très fort un enfant et ne pas pour autant l'aider à se construire. Dire à un enfant que cela revient au même d'avoir un papa et un maman, deux papas, ou deux mamans, c'est tout simplement un mensonge, car on n'a jamais qu'un père et qu'une mère...

qu'arrive t il aux enfants qui n'ont qu'un parent?

deviennent ils tous fous, dangereux, idiots, commentateurs de lyonmag ( ;) ) ou victimes d'autres tares du même acabit?

Signaler Répondre

avatar
lou le 23/10/2012 à 15:17
fichtre a écrit le 23/10/2012 à 15h13

il me semble que la question n'est pas : un couple homosexuel peut-il aimer un enfant aussi bien qu'un autre (certainement), la question est : la construction d'un enfant repose-t-elle uniquement sur l'amour qu'il a reçu? n'a-t-il pas besoin de plus (des repères, une structure, l'apprentissage de l'altérité)? L'amour ne suffit pas toujours, dans le cas de l'éducation, on peut aimer très fort un enfant et ne pas pour autant l'aider à se construire. Dire à un enfant que cela revient au même d'avoir un papa et un maman, deux papas, ou deux mamans, c'est tout simplement un mensonge, car on n'a jamais qu'un père et qu'une mère...

Dans ce cas là, il faut interdire les divorces

Signaler Répondre

avatar
fichtre le 23/10/2012 à 15:13

il me semble que la question n'est pas : un couple homosexuel peut-il aimer un enfant aussi bien qu'un autre (certainement), la question est : la construction d'un enfant repose-t-elle uniquement sur l'amour qu'il a reçu? n'a-t-il pas besoin de plus (des repères, une structure, l'apprentissage de l'altérité)? L'amour ne suffit pas toujours, dans le cas de l'éducation, on peut aimer très fort un enfant et ne pas pour autant l'aider à se construire. Dire à un enfant que cela revient au même d'avoir un papa et un maman, deux papas, ou deux mamans, c'est tout simplement un mensonge, car on n'a jamais qu'un père et qu'une mère...

Signaler Répondre

avatar
nj2661 le 23/10/2012 à 12:03

J'ai honte d’être français !!
qu'elles personnes pensaient vous être pour pouvoir dire que les gens du mêmes sexes ne puissent pas avoir d'enfant !
je suis moi même enfants d'un couple gay et aujourd'hui j'ai 21 ans et j'ai une situation psychologique et professionnel certainement plus développé que la plupart d'autres enfants.
Franchement j'ai honte pour vous de vous entendre jugés les gens sans même les connaitre ! et puis d'abord vous vous avez aucun droit sur le bonheur des gens ! alors j’espère que votre pseudo manifestation totalement homophobe seras peut glorieuse.

Signaler Répondre

avatar
Joann le 23/10/2012 à 08:46

Lâchez leur la grappe un peu aux homosexuels!
Ils seront peut-être moins cons avec leurs gamins que la majorité des parents actuels. Quand je vois comment les enfants sont éduqués à l'heure actuelle, nous hétéros n'avons absolument aucune leçon à donner à quiconque! Il est peut-être temps de changer notre société qui tombe dans une misère intellectuelle pitoyable, il n'y a qu'à voir ce qui passe à la TV, reflet de ce que veulent les gens...et ce n'est qu'un exemple.

Signaler Répondre

avatar
angel le 22/10/2012 à 23:42

pourquoi des enfants élevés par un couple "homo" seraient ils plus malheureux qu'un autre. Et les femmes divorcées qui élèvent souvent leur enfants seules, ils ont des problèmes? pour moi ce n'est pas de l'égoïsme que de désirer un enfant( homo ou hétéro) bien au contraire, je trouve çà magnifique. N'oublions pas qu'un enfant "homo" est issu d'un couple "hétéro"

Signaler Répondre

avatar
kg le 22/10/2012 à 21:10

l'enfant qui a déjà perdu ses parents biologiques et qui sera automatiquement en manque de repères ne subira t'il pas un nouveau traumatisme en étant élevé par deux personnes du même sexe?

Dans un société où l'on prône le retour au naturel, par exemple au niveau de l'alimentation , on entend parler tous azimuts des conséquences de l'alimentation ogm ou industrialisée, on imagine que deux hommes et deux femmes peuvent avoir des enfants? il me semble qu'il s'agit de désirs purement égoïstes sans se préoccuper de l'intérêt de l'enfant et effectivement parfois même dans des couples hétéro, l'égoïsme prévaut et l'intérêt de l'enfant est mis au second plan mais ce n'est pas une raison pour légitimer une situation contre nature non?

Signaler Répondre

avatar
bpr le 22/10/2012 à 19:56

Donc le même droit pour les enfants d'avoir une mère et un père ? ^^

Signaler Répondre

avatar
marine le 22/10/2012 à 19:51

je dis pourquoi pas, de quel droit pouvons nous interdire aux Homo de ne pas adopter.
Quand vous entendez ou que vous lisez toutes les horreurs que certains enfants souffrent de la part de leurs parents, ne pensez vous pas que des parents homo seraient de meilleurs parents de d'autres.
pourquoi vouloir imposer certaines choses, tout simplement parce que "cela ne se fait pas" ....
pour moi l'essentiel est le bonheur de l'enfant et non le fait que ses parents soit homo ou non.

Signaler Répondre

avatar
tromiii le 22/10/2012 à 19:48

La liberté cher alfonse c'est aussi avoir les mêmes droits. merci.

Signaler Répondre

avatar
alfonse le 22/10/2012 à 18:25

La France prône la liberté, c'est ainsi que chaque personne a la possibilité de s'exprimer sur un projet et ce n'est pas parce que tu penses différement qu'il faut nécessairement imaginer les en empêcher!! Heureusement que chaque individu pense différement, sinon quelle tristesse! avec des réactions pareilles il ne faut pas s'étonner des violences perpétuelles dans le monde!

Signaler Répondre

avatar
coulis le 22/10/2012 à 17:44

j'irai bien à ce rassemblement histoire de leur jeter des tomates... hélas, je bosse.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.