Interpol pourrait être dirigé par une femme à Lyon

Interpol pourrait être dirigé par une femme à Lyon
Le siège d'Interpol est basé à Lyon - DR

La réponse est attendue dans la journée, car se tient à Rome, la 81e session de l'Assemblée générale d'Interpol.

La France va proposer la candidature de Mireille Ballestrazzi. Âgée de 58 ans, elle est inspectrice générale de la police nationale et directrice adjointe de la police judiciaire. A noter également la présence de Manuel Valls sur place. Le ministre de l'Intérieur devrait même parler de Lyon où est basé le site d'Interpol. En effet, la ville souhaiterait accueillir l'été prochain le Forum international des technologies de la sécurité, une initiative qui permettrait d'accueillir les ministres de l'Intérieur et les chefs de police de plus de 190 pays. Manuel Valls essayera ainsi de convaincre ses homologues sur la mise en place de ce Forum.
Le site d’Interpol basé à Lyon est menacé par le complexe mondial Interpol pour l’innovation qui devrait ouvrir ses portes à Singapour en 2014.

1 commentaire
Laisser un commentaire
avatar
pfff le 05/11/2012 à 11:09

c'est triste qu'on trouve ça assez exceptionnel pour en faire une info.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.