Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Edwige Marty - LyonMag.com

Edwige Marty, présidente de la LGBT de Lyon sur le mariage gay : “Faire reconnaître une vérité sociétale”

Edwige Marty - LyonMag.com

Edwige Marty, présidente de la LGBT de Lyon, était l’invitée ce mardi de Jazz Radio pour l’émission Ça Jazz à Lyon, proposée en partenariat avec LyonMag.

Les associations opposées au mariage pour tous vont manifester ce samedi, notamment pour demander l’ouverture d’un débat. "En effet, le débat aurait peut-être permis à l’opinion publique d’avoir plus d’arguments. Il y a beaucoup d’incompréhension parce que des personnes n’ont finalement pas les arguments et donc ils se questionnent. Ce serait bien de leur montrer qu’aujourd’hui la demande des associations, qui défendent les droits de tous et de toutes, aurait pu justement apporter des éléments plus clairs à des personnes qui sont aujourd’hui dans un questionnement et qui se disent je ne sais pas trop, je n’ai pas les informations, j’entends que ce n’est pas bien dans le développement d’un enfant d’avoir deux papas ou deux mamans... Effectivement, ce débat aurait pu permettre de montrer que ce n’est pas le cas", explique Edwige Marty.

Samedi, c’est une manifestation unie qui va avoir lieu avec des associations de tous les bords : apolitiques, politiques, représentants de plusieurs religions, des familles, même des personnes homosexuelles. "On a vu des mêmes pressions en 1999 sur la question du PACS. Il y a quand même eu beaucoup d’opposition. Pour samedi, nous n’avons pas fait de contre-manifestation. Mais ça ne veut peut-être pas dire qu’il ne va pas y avoir des personnes qui vont le faire ou peut-être une association qui le fera. En tout cas, ce ne sera pas réellement une association communautaire puisque ces dernières ont plutôt pris le parti de ne pas se mettre dans cette posture là, tout simplement parce que la méthode n’est pas la bonne. En plus, ce serait être dans un conflit armé et nous ne sommes pas là pour ça. On est quand même sur la volonté aujourd’hui de faire reconnaître une réalité sociétale", assure la présidente de la LGBT de Lyon.

Quels changements pour les couples homosexuels s’ils ont la possibilité de se marier ? "Aujourd’hui, si l’on regarde le projet de loi tel qu’il est proposé, très honnêtement ça va simplement être la cerise sur le gâteau de pouvoir dire on est marié. Donc là simplement, ce serait d’être uni à la personne qui partage notre vie mais on a encore beaucoup de chemin à faire sur la reconnaissance des familles telles qu’elles existent. Aujourd’hui, une réalité de famille, ce n’est pas un papa, une maman, un ou plusieurs enfants. Vous pouvez avoir une famille qui est une structure monoparentale, un homme ou une femme qui est seul et qui n’est pas forcément homosexuel, et qui n’est pas pourtant un mauvais parent".

Les associations voudraient que le gouvernement donne un vrai statut à tous les membres de la même famille. "Qu’il donne un statut pas forcément qu’à la belle-mère ou au beau-père mais à l’entourage pour qu’on ait une présomption de parentalité. Mais surtout qu’on ne soit pas dans le déni de la procréation médicalement assistée puisqu’aujourd’hui c’est le gros débat".

Concernant la procréation médicalement assistée, qui ouvrirait la voie par égalité pour les couples hommes homosexuels à l'utilisation des mères porteuses, Edwige Marty déclare que : "c’est un débat qui n’a même pas encore été ouvert. Le président François Hollande s’est dit complètement opposé à la question. C’est un débat qui va être difficile. C’est aussi un débat qui ne fait pas forcément consensus de partout. Deux courants de pensée peuvent s’opposer : des personnes qui y verraient la marchandisation du corps féminin et de l’autre d’autres personnes qui seraient favorables en disant oui mais on doit laisser aux femmes le droit de disposer de leur corps".

Aujourd’hui encore 58% des français se disent favorables au mariage gay mais ces chiffres sont en baisses. En effet, l’année dernière, 53% des personnes interrogées étaient d’accord pour l’union de deux personnes de même sexe. "La crainte que nous avons aujourd’hui est d’avoir une proposition de loi qui ne soit pas la bonne. Elle n’est peut-être pas forcément au niveau de l’opinion publique. A un moment les chiffres, c’est une chose, et puis il y a la réalité de terrain où l’on peut entendre que l’on ait cette peur de diminution de l’opinion favorable.  Mais peut-être que l’on a pas consulté les bonnes personnes non plus", conclut Edwige Marty.



Tags : ça jazz à lyon | Edwige Marty |

Commentaires 9

Déposé le 14/11/2012 à 10h26  
Par M.J. Citer

Michael Jeaubelaux a écrit le 13/11/2012 à 17h06

La Présidente de LGBT-Lyon fait référence au PACS.

Je conseille aux internautes de lire, à l’adresse ci-dessous, l’argumentaire présenté par Mme GUIGOU à la Tribune de l’Assemblée Nationale en 1998.

Elle a très bien expliqué pourquoi il ne faudrait jamais voter - le texte que le Gouvernement AYRAULT et les députés socialistes souhaitent faire passer début 2013… - et que le PACS n’était pas la première étape pour aller vers le Mariage, l’adoption, la PMA et la GPA pour les personnes de même sexe ! (Contrairement à ce qu’a déclaré Noël MAMERE sur LCP, il y a quelques jours !)

http://www.lescrutateur.com/article-mariage-homosexuel-paroles-de-socialistes-110921107.html )

VENEZ NOMBREUX LE 17 NOV. PLACE BELLECOUR à 15h00!

« Seulement le Mariage, cela n’a pas grand intérêt » a déclaré hier la représentante de LGBT-Lyon.

En effet la vraie équation c’est Mariage pour 2P de même sexe = Adoption+[PMA+GPA (remboursées par la Sécurité Sociale!)]

Attention : La CGT a voté « Contre », Gérard COLLOMB a récent mis en garde contre les dérives possible vers l’exploitation des Mères Porteuses et la « marchandisation du corps des femmes » pour satisfaire les désirs d’autres personnes !

+ Disparition de la notion de « Père » et de « Mère » au profit de « Parent 1 » et « Parent 2 »
+ la négation de l’équation « 1 Enfant = 1 « Père » +1 « Mère » .

Le mariage pour 2P de même sexe c’est le premier pas qui mène à « la théorie du Genre » et à l’indifférenciation des sexes !

Le mariage c’est un prétexte !

Et qui va payer les pots cassés ?

Nous sommes Tous concernés.

De Gauche, de Droite, tous ensemble !

Rejoignez la Marche Solidaire samedi 17 Nov. Place Bellecour à 15h00 !

(http://www.marchesolidaire.fr )

Venez Nombreux pour défendre l’avenir de vos enfants !

Déposé le 13/11/2012 à 18h19  
Par pinpin Citer

"reconnaitre une realité sociétale"

"présomption de parentalité"

on a encore rien vu avec les militants gay --> toujours plus loin quitte a faire n'importe quoi ; le tout sans réflechir une seule seconde aux conséquences de telles demandes

Déposé le 13/11/2012 à 17h06  
Par Michael Jeaubelaux Citer

Michael Jeaubelaux a écrit le 13/11/2012 à 11h25

ERRATUM : IL S'AGIT BIEN DE SAMEDI 17 NOV. et PAS DE SAMEDI 27 NOV.!!! Désolé pour cette faute de frappe...

La Présidente de LGBT-Lyon fait référence au PACS.

Je conseille aux internautes de lire, à l’adresse ci-dessous, l’argumentaire présenté par Mme GUIGOU à la Tribune de l’Assemblée Nationale en 1998.

Elle a très bien expliqué pourquoi il ne faudrait jamais voter - le texte que le Gouvernement AYRAULT et les députés socialistes souhaitent faire passer début 2013… - et que le PACS n’était pas la première étape pour aller vers le Mariage, l’adoption, la PMA et la GPA pour les personnes de même sexe ! (Contrairement à ce qu’a déclaré Noël MAMERE sur LCP, il y a quelques jours !)

http://www.lescrutateur.com/article-mariage-homosexuel-paroles-de-socialistes-110921107.html )

VENEZ NOMBREUX LE 17 NOV. PLACE BELLECOUR à 15h00!

Déposé le 13/11/2012 à 13h09  
Par mascarade Citer

- 3 religieux...
- 1 représentant d'une association conservatrice
- 1 pédopsychiatre

à part le pédopsychiatre qui doit savoir à peu près de quoi il parle (encore que j'imagine qu'il a été soigneusement sélectionné), ce "débat" va être simplement une mascarade.

c'est un peu comme si on invitait Total et Elf pour débattre sur les alternative au pétrole. ça n'a aucun sens.

Déposé le 13/11/2012 à 12h29  
Par Une Femme Citer

Bravo à Philippe Cochet Député qui organise un débat ce soir à Neuville sur Saône. Les Socialistes ont peur du Peuple Français

Déposé le 13/11/2012 à 11h25  
Par Michael Jeaubelaux Citer

Michael Jeaubelaux a écrit le 13/11/2012 à 11h04

Edwige Marty regrette qu’il n’y ait pas eu un débat.
Nous sommes tout à fait en accord sur ce point avec elle.
C’est précisément l’objectif minimum de la «MARCHE SOLIDAIRE" , LA MANIF POUR TOUS qui aura lieu SAMEDI 27 NOVEMBRE A 15H00 PLACE BELLECOUR (et pas Place Carnot) :

Interpeller la « Communauté des Citoyens » et les élus pour que devant l’ampleur de la mobilisation des citoyens de tous bords et de tous horizons (au-dessus de tous les clivages habituels), un large débat citoyen s’engage afin que tout le monde puisse se faire une idée précise et des conséquences « pour tous », et être ainsi en capacité de se prononcer en toutes connaissances de causes, en ayant entendu les arguments et contre-arguments des uns et des autres. Rien de plus démocratique, citoyen et républicain !

Au lieu de cela François Hollande, le Gouvernement Ayrault et la Majorité Parlementaire ont choisi le passage en force, sous prétexte que ce projet de loi du droit au mariage et de l’adoption pour deux personnes de même sexe, figurait dans le programme électorale de François Hollande et de la Majorité.

Le Pouvoir veut passer en force et imposer ces mesures sans réel débat citoyen relevant de la Démocratie Participative – si cher par ailleurs à la famille du Président.

Or ils devraient comprendre que cette question transcende tous les clivages, car c’est l’avenir des notions de « Père » et de « Mère » qui est en jeu (qui pourraient être remplacées par « Parent 1 » et « Parent 2 », comme en Espagne), c’est de l’avenir de nos enfants et des générations futures, dont il s’agit !

Ceux qui luttent contre ces projets pensent qu’une grande majorité des citoyens, une fois informé des véritables enjeux et conséquences qu’ils auront à subir, si cette loi passe, alors une grande majorité se prononcera clairement « Contre » !

(Souvenons-nous qu’en 2005, tous les sondages donnait le « OUI » gagnant à 60%, avant que le débat ne s’engage, et lors du vote, c’est le « NON » qui a gagné à 55% !)

C’est pourquoi tous ceux qui refusent que le Pouvoir bouleverse la vie de la grande majorité des citoyens, contre leur avis, doivent se mobiliser et bien expliquer à tous ceux qu’ils connaissent, qu’il ne s’agira,

NI d’une manifestation HOMOPHOBE (une association d’homosexuels soutient cette manifestation),

NI une manifestation « d'INTEGRISTES CATHOS» !

L’annonce de cette manifestation est présente sur le site et les pages « facebook » de la Grande Mosquée de Lyon, elle est aussi soutenue par Azzedine Gaci, ancien Président du CRCM, et imam de la mosquée Othman à Villeurbanne,

Le Grand Rabbin de France a publié un document démontant tous les arguments des promoteurs de ces lois : Mariage, Adoption, PMA et plus tard GPA pour deux personnes de même sexe),

NI une manifestation de DROITE et d'EXTREME-DROITE!

Il faut se rappeler que la CGT s’est prononcée « CONTRE »,

93% des MUSULMANS ont votés HOLLANDE!

On peut imaginer que des élus de Gauche auront le courage de se joindre à cette manifestation au nom de « l’Intérêt Général » et du respect du débat républicain et démocratique, et du respect de la volonté du Peuple Souverain, au nom duquel sont voté les lois.

Il n’y a donc à avoir aucune crainte à venir manifester nombreuxSAMEDI 17 à 15h00 – Place BELLECOUR!

VENEZ NOMBREUX!

ERRATUM : IL S'AGIT BIEN DE SAMEDI 17 NOV. et PAS DE SAMEDI 27 NOV.!!! Désolé pour cette faute de frappe...

Déposé le 13/11/2012 à 11h04  
Par Michael Jeaubelaux Citer

Edwige Marty regrette qu’il n’y ait pas eu un débat.
Nous sommes tout à fait en accord sur ce point avec elle.
C’est précisément l’objectif minimum de la «MARCHE SOLIDAIRE" , LA MANIF POUR TOUS qui aura lieu SAMEDI 27 NOVEMBRE A 15H00 PLACE BELLECOUR (et pas Place Carnot) :

Interpeller la « Communauté des Citoyens » et les élus pour que devant l’ampleur de la mobilisation des citoyens de tous bords et de tous horizons (au-dessus de tous les clivages habituels), un large débat citoyen s’engage afin que tout le monde puisse se faire une idée précise et des conséquences « pour tous », et être ainsi en capacité de se prononcer en toutes connaissances de causes, en ayant entendu les arguments et contre-arguments des uns et des autres. Rien de plus démocratique, citoyen et républicain !

Au lieu de cela François Hollande, le Gouvernement Ayrault et la Majorité Parlementaire ont choisi le passage en force, sous prétexte que ce projet de loi du droit au mariage et de l’adoption pour deux personnes de même sexe, figurait dans le programme électorale de François Hollande et de la Majorité.

Le Pouvoir veut passer en force et imposer ces mesures sans réel débat citoyen relevant de la Démocratie Participative – si cher par ailleurs à la famille du Président.

Or ils devraient comprendre que cette question transcende tous les clivages, car c’est l’avenir des notions de « Père » et de « Mère » qui est en jeu (qui pourraient être remplacées par « Parent 1 » et « Parent 2 », comme en Espagne), c’est de l’avenir de nos enfants et des générations futures, dont il s’agit !

Ceux qui luttent contre ces projets pensent qu’une grande majorité des citoyens, une fois informé des véritables enjeux et conséquences qu’ils auront à subir, si cette loi passe, alors une grande majorité se prononcera clairement « Contre » !

(Souvenons-nous qu’en 2005, tous les sondages donnait le « OUI » gagnant à 60%, avant que le débat ne s’engage, et lors du vote, c’est le « NON » qui a gagné à 55% !)

C’est pourquoi tous ceux qui refusent que le Pouvoir bouleverse la vie de la grande majorité des citoyens, contre leur avis, doivent se mobiliser et bien expliquer à tous ceux qu’ils connaissent, qu’il ne s’agira,

NI d’une manifestation HOMOPHOBE (une association d’homosexuels soutient cette manifestation),

NI une manifestation « d'INTEGRISTES CATHOS» !

L’annonce de cette manifestation est présente sur le site et les pages « facebook » de la Grande Mosquée de Lyon, elle est aussi soutenue par Azzedine Gaci, ancien Président du CRCM, et imam de la mosquée Othman à Villeurbanne,

Le Grand Rabbin de France a publié un document démontant tous les arguments des promoteurs de ces lois : Mariage, Adoption, PMA et plus tard GPA pour deux personnes de même sexe),

NI une manifestation de DROITE et d'EXTREME-DROITE!

Il faut se rappeler que la CGT s’est prononcée « CONTRE »,

93% des MUSULMANS ont votés HOLLANDE!

On peut imaginer que des élus de Gauche auront le courage de se joindre à cette manifestation au nom de « l’Intérêt Général » et du respect du débat républicain et démocratique, et du respect de la volonté du Peuple Souverain, au nom duquel sont voté les lois.

Il n’y a donc à avoir aucune crainte à venir manifester nombreuxSAMEDI 17 à 15h00 – Place BELLECOUR!

VENEZ NOMBREUX!

Déposé le 13/11/2012 à 10h09  
Par alain de loin Citer

Alain de Lyon a écrit le 13/11/2012 à 09h56

Mais si on demande à l'enfant : tu ressembles à "ta" père ou "ton" mère va-t-il comprendre ?

si l'enfant en question a un peu plus de jugeote que vous, il se contentera de vous répondre que votre question n'est pas correcte qu'un point de grammaticale et il vous ignorera.

en même temps, puisque les gens qui sont contre l'adoption par les couples homo veulent avant tout protéger les enfant, on voit mal pourquoi ces même gens iraient essayer de mettre mal à l'aise ces même enfant en leur posant des questions débiles.

Déposé le 13/11/2012 à 09h56  
Par Alain de Lyon Citer

Mais si on demande à l'enfant : tu ressembles à "ta" père ou "ton" mère va-t-il comprendre ?

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.