Lyon : la rue de la Ré officiellement achetée par le duc de Westminster

Lyon : la rue de la Ré officiellement achetée par le duc de Westminster
LyonMag.com

La transaction s'élève à plus de 313 millions d'euros.

L'information était connue depuis début septembre mais n'a été officialisée que vendredi. Il s'agit de la plus grosse acquisition immobilière sur le sol lyonnais d'une entreprise étrangère. Cela représente environ une quarantaine d'immeubles avec 80 commerces, 150 bureaux et 330 logements sur toute la rue de la Ré. Le groupe britannique Grosvenor, que détient le Duc de Westminster et sa famille, ont ainsi confirmé leur offre d'achat de 313 millions d'euros au groupe ANF immobillier. Cela devrait leur rapporter près de 16 millions d'euros de loyers par an avec tous les magasins présents dans l'une des rues favorites des Lyonnais pour le shopping.

6 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Keep coll le 19/11/2012 à 09:01

On se calme, tout ce que le Duc de Westminster et sa famille ont acheté, c'est la SOCIÉTÉ de la rue de la République, pas la rue elle même, qui reste bien un territoire lyonnais et français.
La situation n'est pas différent quant un anglais achète un appartement à Lyon, sauf qu'ici ils en achètent beaucoup....

Signaler Répondre

avatar
TILL le 18/11/2012 à 20:44

On a perdu la rue de Ré, mais on avoir le Gd chépaquoi.
Ca rassure dans le fond. Comme quoi!

Signaler Répondre

avatar
K. le 18/11/2012 à 10:32

Les guerres de territoires n'ont pas changés, sauf que maintenant, c'est par le ventre et le porte monnaie qu'on se bat pour tenir un territoire, plus par des choses sanglantes.

Signaler Répondre

avatar
albert le 17/11/2012 à 19:31

gégé a gagné le loto

Signaler Répondre

avatar
Taquine le 17/11/2012 à 18:34

Est-ce à dire que la roue de la Répoublique va être de nouveau bâptisée Rue Royale ?

Signaler Répondre

avatar
Croix Rousse le 17/11/2012 à 16:04

LA France ,s'appartiendra t'elle un jour ?

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.