Guerre des chefs à l'UMP : Bernard Perrut fidèle à Fillon mais opposé à une scission

Guerre des chefs à l'UMP : Bernard Perrut fidèle à Fillon mais opposé à une scission
Bernard Perrut - LyonMag

Le député-maire de Villefranche-sur-Saône n'a pas pris sa carte à Rassemblement-UMP.

Il fait pourtant partie des parlementaires du Rhône à soutenir François Fillon dans son combat qui l'oppose à Jean-François Copé. Mais alors que l'ancien Premier ministre a créé son propre groupe parlementaire pour faire pression sur le président de l'UMP, Bernard Perrut a décidé de ne pas s'impliquer outre mesure. "Ma priorité est  la réconciliation et l'unité des députés au sein de notre Groupe parlementaire où toutes les sensibilités de l'UMP existent, afin que tous ensemble nous sortions d'une crise grave, et mon objectif est que de nouvelles élections soient organisées dans la clarté afin que les résultats soient incontestables, a indiqué le maire de VIllefranche à LyonMag. Tout en demeurant fidèle à François Fillon que je soutiens totalement, je considère que la scission des députés ne devrait se faire que si le dialogue devenait totalement impossible, mais j'ai de bons espoirs ce mardi soir suite à la rencontre entre Jean-François Copé et François Fillon".
Même son de cloche du côté de Dominique Nachury. Quant à Michel Terrot, le député de la 12e circonscription est resté injoignable mardi.

3 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
pablo le 28/11/2012 à 10:40

avant le mariage les 2 papas divorcent déjà...

Signaler Répondre

avatar
oh oui le 28/11/2012 à 10:18

quand on a entretenu la culture de la division pendant 5 ans, faut pas s'étonner d'en faire les frais au final...

je trouve cette "crise" jouissive.

Signaler Répondre

avatar
Couard le 28/11/2012 à 09:49

Courage,.... fuyons

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.