Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

L'Hôtel de Région à Lyon - LyonMag.com

Elections départementales et régionales : le grand chamboulement

L'Hôtel de Région à Lyon - LyonMag.com

Les élus du Conseil général du Rhône et ceux du Conseil régional voient leur mandat actuel prolongé d’une année supplémentaire : le report des élections de 2014 à 2015 a été acté, mercredi en Conseil des ministres.

La porte-parole du gouvernement, Najat Vallaud-Belkacem, a expliqué lors de son point presse que ce report avait été décidé "pour éviter la concentration des élections en 2014". Cette année-là, les Rhôdaniens se rendront deux fois aux urnes, lors des élections municipales et européennes – sans oublier les sénatoriales, qui mobilisent seulement les "grands électeurs".

La Lyonnaise, ministre des Droits des femmes, s’est également félicitée d’un nouveau mode de scrutin mis en place : le scrutin binominal. En clair, les électeurs voteront pour un ticket homme – femme, qui seront tous deux élus "conseiller départemental" (et non plus "conseiller général") dans chaque canton. Cette disposition, explique NVB, "permettra de passer de 13% actuellement de femmes dans les conseils généraux à 50% aux prochaines élections". Comme le nombre d’élus ne changera pas, il faudra procéder à un redécoupage des cantons. Le gouvernement veut en profiter pour "améliorer la représentativité des élus" en limitant les écarts de population entre cantons. Ce redécoupage de la carte électorale sera soumis au vote du Conseil général.

Le projet de création d’un "conseiller territorial", voulu par Nicolas Sarkozy, est donc abandonné. En revanche, le mode de scrutin binominal ne sera pas appliqué aux élections régionales.

Un autre projet gouvernemental, qui doit encore être examiné au Parlement, concerne les intercommunalités, comme le Grand Lyon : les conseillers pourraient bientôt être élus au suffrage universel, et non plus désignés en conseil municipal. Pas de panique, il ne faudra pas retourner aux urnes une nouvelle fois : simplement, les conseillers communautaires seront "désignés" en tant que tels sur chaque liste des municipales.



Tags : elections departementales | éléctions régionales | conseil général |

Commentaires 5

Déposé le 30/11/2012 à 08h39  
Par JCB Citer

tout le monde y trouve son compte :les élus de gauche qui conservent 1 an de plus leur mandat en "or" et les prétendants de droite qui ne semblent pas avoir la cote ces jours avec l'affaire Coppé,Fillon:l'année2015 permettra à tous d'affuter leur couteau pour prendre les places tant convoitées

Déposé le 29/11/2012 à 17h33  
Par konsta Citer

Tout prétexte est bon pour s'octroyer une année d'indemnités supplémentaires sans passer par la case élection.

Déposé le 29/11/2012 à 17h06  
Par jm Citer

Le régime commence par voter sa propre continuité.

Déposé le 29/11/2012 à 16h40  
Par Eoe Citer

À quoi ils servent ?...........

Déposé le 29/11/2012 à 12h47  
Par Jospin Citer

"Un autre projet gouvernemental, qui doit encore être examiné au Parlement, concerne les intercommunalités, comme le Grand Lyon : les conseillers pourraient bientôt être élus au suffrage universel, et non plus désignés en conseil municipal."

OUF, c'est ainsi que les Grandlyonnais auront enfin les représentants qu'ils auront choisis et non pas ceux que le Grandcolon aura achetés à coups de président de commission pour s'assurer le Sénat

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.