Régionales 2015 : un nouveau recours d'électeur, contre le FN

Régionales 2015 : un nouveau recours d'électeur, contre le FN
Christophe Boudot - LyonMag

Après un premier recours balayé par le conseil d'Etat sur la campagne socialiste, c'est une nouvelle démarche qui a vu le jour pour faire annuler les élections régionales en Auvergne Rhône-Alpes.

Il s'agit encore d'un électeur. Ce dernier, David Jallamion, fustige le fait que le nom de Marine Le Pen apparaissait sur les bulletins de vote de Christophe Boudot, le candidat Front National. Il s'appuie sur le code électoral qui dit qu'aucun autre nom que celui des candidats ne peut figurer sur les bulletins.
L'électeur pointe du doigt également une candidate FN qui s'était présentée comme assistante sociale alors qu'elle ne possèderait pas le diplôme.

Le rapporteur public a estimé que le nom de Marine Le Pen ne provoquait aucune "confusion" pour les électeurs d'Auvergne Rhône-Alpes. Et que l'épisode de l'assistante sociale n'était pas assez fort pour faire annuler l'élection.

Il a demandé au Conseil d'Etat de rejeter le recours de David Jallamion. Les Sages donneront leur décision avant la fin du mois de juillet.

2 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
clair !! le 29/06/2016 à 17:04
lol a écrit le 29/06/2016 à 10h41

tiens ça fait longtemps qu'on n'avait pas vu M. Boudot. Et c'est encore pour des magouilles électorales.

on ne fait pas référence à des magouilles car tous font la même chose, ils mettent toujours en avant leur "tête de liste national".
çà n'a échappé à personne sauf à vous.... UMPS...

Signaler Répondre

avatar
lol le 29/06/2016 à 10:41

tiens ça fait longtemps qu'on n'avait pas vu M. Boudot. Et c'est encore pour des magouilles électorales.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.