Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Hervé Fleury - LyonMag

Hervé Fleury, directeur de l’institut Bocuse : “170 000 visiteurs attendus au SIRHA”

Hervé Fleury - LyonMag

Hervé Fleury, directeur de l’institut Paul Bocuse, était l’invité ce vendredi de Jazz Radio pour l’émission Ca jazz à Lyon, proposé en partenariat avec Lyon Mag.

Le célèbre chef Paul Bocuse a fait une frayeur au monde gastronomique la semaine dernière en étant hospitalisé suite à un coup de fatigue.
Hervé Fleury, proche du Paul Bocuse, se veut rassurant : "Il est rentré à Collonges. Il est fatigué mais il a le moral. Avec un peu de chance, il sera en forme pour l’ouverture du SIRHA.
Plus de 100 chefs qui représentent la cuisine dans le monde vont rendre hommage, grâce à Olivier Ginon, dans les salons de l’Hôtel de Ville à cet homme qui a 87 ans, qui est respecté. Il rassemble la communauté des chefs, quelque soit leur âge."

"C’est un salon qui a un succès extraordinaire. 170 000 visiteurs sont attendus, les surfaces d’exposition d’Eurexpo sont saturées. Cette année, nous accueillons le World Cuisine Summit qui aura lieu lundi à la Cité Internationale. C’est l’une des manifestations qui réunit dans le monde autant d’acteurs de la restauration, de l’hôtellerie et métiers de bouche."


Quelle place a le SIRHA aujourd’hui dans le monde de la restauration ?
"Le nombre d’exposants confirme le rôle du salon dans ce secteur. Aujourd’hui, manger fait partie du bien-être, c’est une préoccupation de toutes les générations. Au SIRHA, il y a de nouvelles techniques, de nouveaux concepts, de nouvelles manières de faire. C’est une des raisons qui fait son succès."

Aujourd'hui, la cuisine a su évoluer ?
"Je suis de ceux qui considèrent que manger, ce n’est pas bouffer. Manger doit procurer ce plaisir. On peut manger en cinq minutes mais aujourd’hui, scientifiquement parlant, on peut démontre que l’on n’est pas bien. Alors il faut vivre avec son temps, on ne mange plus comme hier. Mais l’essentiel, c’est de conserver cette notion de plaisir. La technologie, les produits, doivent accompagner les évolutions. Et je crois qu’au SIRHA, on est capable de trouver comment faire évoluer dans différents milieux, la maison, l’hôpital, l’université, la manière de bien manger.
"Paul Bocuse est le premier à dire qu’on n’invente rien en cuisine. Mais en ayant le respect du produit, du client, des équipes qui préparent, on trouve toujours le moyen d’adapter son offre de restauration pour qu’elle procure le plaisir attendu."

Comment l’Institut Bocuse va être représenté au SIRHA ?
"Il y a entre 250 et 300 étudiants qui sont acteurs dans différents domaines, notamment les concours comme la coupe du monde de pâtisserie ou le Bocuse d’Or.
Ils seront également acteurs du service du dîner de lundi soir à l’Hôtel de Ville.
C’est une occasion formidable de rencontrer les grands acteurs venus du monde entier. C’est une grande joie d’être aussi près d’eux durant quelques heures."


Au travers du SIRHA et des personnes rencontrées, Hervé Fleury a toujours l’impression que Lyon est une place forte des métiers de bouche.
"C’est incontestable. Où que vous alliez dans le monde, quand vous dites "j’habite à Lyon", on fait référence à la cuisine, à la restauration. Donc je sais qu’aujourd’hui ca fait débat mais Lyon a toute la légitimité pour être reconnue comme telle."

"La cuisine et l’hôtellerie sont considérées comme des beaux métiers. Il y a quelques années, on considérait que si on ne savait pas quoi faire ou qu’on ne pouvait pas faire autre chose, on allait vers ces métiers. Aujourd’hui, ils ont acquis une vraie reconnaissance et je pense que Paul Bocuse a contribué à donner cette image."

Dans les rangs de l'institut, le SIRHA reste l'événement de l'année :
"L’excitation est totale à la veille de l’ouverture du SIRHA. Encore une fois, c’est une grande fête parce que les entreprises exposantes sont des enseignes et des marques que l’ont a envie de rencontrer. C’est un grand moment qui se prépare pour l’Institut Paul-Bocuse, pour Lyon et pour la France !"



Tags : ça jazz à lyon | sirha |

Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.