La classe d'enfants roms de Saint-Fons revêt un "caractère stigmatisant" pour Dominique Baudis

La classe d'enfants roms de Saint-Fons revêt un "caractère stigmatisant" pour Dominique Baudis
Dominique Baudis - DR

Le Défenseur des droits a adressé un courrier à la maire socialiste de la commune dans lequel, il juge que la scolarisation à part d'enfants roms dans des locaux à Saint-Fons revêtait un "caractère stigmatisant".

Dominique Baudis précise à Christiane Demontès qu'il a pris "acte que la municipalité, en lien avec l'Education nationale, a trouvé une solution pragmatique en mettant un dispositif qui a vocation à n'être que transitoire. Néanmoins, cette solution que vous précisez comme temporaire n'est pas satisfaisante et revêt un caractère stigmatisant dans la mesure où elle dure depuis maintenant plus de deux mois".
Le Défenseur des droits annonce également dans le courrier avoir pris contact avec le ministère de l'Education afin d'obtenir des informations comme le nombre exact d'enfants scolarisés dans la commune rhodanienne ainsi que les noms, prénoms et âges des enfants Roms de ladite classe.
Pour finir, le courrier demande à la sénatrice-maire de lui transmettre "les pistes de solutions pérennes" qu'elle avait évoqué au début du mois de février.
La ville de Saint-Fons avait décidé en novembre d'ouvrir une classe pour une vingtaine d'enfants roms vivant dans un bidonville voisin, la classe étant située dans une ancienne école abritant aussi une gendarmerie et un commissariat.

X

Tags :

roms

saint fons

3 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Rom le 14/02/2013 à 09:28

La Gauchedemasquee elle tigmatise les Roms. Honte a la Gauche

Signaler Répondre

avatar
betty86 le 14/02/2013 à 00:14

les enfants n'ont pas a subir les débats des parents ils doivent apprendre à lire et écrire. les conflits sont à régler entre l'état et les parents c'est tout, L'école pour les enfants est ainsi en france et doit être obligatoire parceque nécessaire on ne peut plus aujourd'hui ne pas savoir lire écrire et "compter malheureusement" mais le comptage avec science esprit et âme devrait aussi pouvoir servir la vie et non la mort; c"est ce qu'on attend de nos jeunes diplomés

Signaler Répondre

avatar
sainfoniard le 13/02/2013 à 22:39

Beaucoup de bruits et de contre vérités sur la réalité de ce dossier que la municipalité socialiste de Saint Fons a traité avec beaucoup d'humanité.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.