Premier anniversaire de Confluence : qu'en pensent les Lyonnais ?

Premier anniversaire de Confluence : qu'en pensent les Lyonnais ?
Photo Lyonmag.com

Inauguré en grande pompe le 4 avril 2012, le centre commercial de la Confluence est ouvert aujourd'hui depuis un an.

Vide la semaine, noir de monde le samedi et pendant les vacances scolaires, Confluence peine à trouver un juste équilibre. Censé rendre le sud de la presqu’île plus dynamique, il véhicule aujourd’hui l’image d’un centre mal desservi et relativement isolé, malgré les résultats satisfaisants affichés par la direction. Quelle image en ont réellement ses visiteurs ? Un petit tour dans les allées suffit à s’en rendre compte. Une cliente, Marie-José, la cinquantaine, dit apprécier le calme que dégage le lieu. "Il n’y a pas trop de monde. On n’est pas bousculé ni confiné comme cela peut l’être à la Part-Dieu. Certes, il n’y a pas énormément de boutiques, mais cela suffit amplement." Au contraire, Elizabeth, mère de famille, regrette l’absence de certains commerces comme "une pharmacie ou un bureau de tabac." 

Un potentiel de dépenses plus important ?

De même, Béatrice, qui travaille en face à l’Hôtel de Région, est déçue de l’offre proposée. "Les enseignes et les produits ne sont pas à la portée de chacun. Ils ne sont pas tous très abordables au niveau du prix, notamment les restaurants qui affichent des tarifs élevés." Un constat qui pousse la jeune femme à se demander si les concepteurs du projet n’ont pas tout tablé sur le haut-de-gamme, comme le suggèrent les 4 étoiles. "Comme le prix du mètre carré est élevé dans le quartier, ils ont peut-être pensé que le potentiel de dépenses est plus important qu’un centre commercial lambda." Mais cela n’empêche pas Béatrice de flâner tous les jours dans les allées du centre lors de sa pose méridienne "pour voir s’il y a des nouveautés dans les boutiques."

Escales à tord

Autre point de vue, celui de Camille, une étudiante rencontrée à sa descente du tram. Pour elle, pas de soucis d’accessibilité comme beaucoup s’en plaignent, elle trouve que le centre est bien desservi en transports en commun. Son problème, ce sont les escalators. "Certains mènent directement du rez-de-chaussée au second étage. On s’y perd facilement." Un sentiment partagé par d’autres visiteurs, comme Philomène : "On se trompe facilement d’étage malheureusement." La jeune femme, arrivée sur Lyon il y a deux mois, a déjà adopté le centre commercial. "Il sort un peu de l’ordinaire. Il y a des boutiques plus originales que celles que l’on trouve ailleurs en ville, comme le magasin bio par exemple." Autre habituée, Sophie. Elle s’y rend en voiture et se trouve tout à fait satisfaite de la gratuité du parking pendant trois heures. Elle regrette néanmoins d’être obligée de se rendre à l’accueil pour pouvoir bénéficier de cette offre. "Une meilleure solution consisterait à investir dans un composteur automatique de billet."

Pas de festivités prévues

Un an jour pour jour après l’ouverture de Confluence, les avis sont donc partagés et la direction se garde bien de dresser un bilan. En effet, elle n’a prévu ni communication, ni festivités, "pour regarder devant et pas en arrière", mais elle a entamé ces dernières semaines pour trois millions d’euros de travaux d’aménagement pour améliorer son attractivité.

34 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Geronimo69 le 10/04/2018 à 05:52

Quartier triste centre commercial désert en semaine. Ne fait pas très haut de gamme. Des enseignes que l on voit partout!

Signaler Répondre

avatar
Geronimo69 le 10/04/2018 à 05:50

Quartier très moche mal construit pas facile d acces

Signaler Répondre

avatar
Geronimo69 le 10/04/2018 à 05:49

Pas facile d accès ce quartier a part un ou deux bâtiments originaux est très laid. Une honte.

Signaler Répondre

avatar
Un gone le 05/04/2013 à 15:21
loica a écrit le 05/04/2013 à 15h00

Bien d'accord avec vous, j'habite sur les quais de Saône et comme vous le savez, de gros travaux sont en cours.
Nous avons insister pour qu’aucun restaurant s'installe sur les quais ou sur des péniches et cela afin de limiter les nuisances.
Mais bien sur nous allons pas échapper aux cas sociaux, alcooliques, toxicomanes, tagueurs, musiciens improvisés sans talent, revenant d'un stage d'élevage de moutons en Ardèche et autres qui nuisent gravement à l'image de notre ville.
Je constate comme beaucoup de Lyonnais que notre ville se paupérise, comme la France par ailleurs.

Que cette paupérisation et notamment chez les jeunes engendre la violence, la frustration, la dégradation des biens publiques comme privés.
Revenant d'un voyage au Brésil, ou la violence est présente partout, la nuit les copropriétés de standing sont gardées pas des sociétés privées et par des hommes armés, seul moyen de lutter contre les dégradations.
Espérons ne pas en arriver là.

Concernant les tags, ils envahissent notre ville, mais en Italie c'est bien pire et notamment a Venise ou même les monuments, les églises et les voitures sont taguées.
Seul une police de proximité peut arriver a bout de ce fléau, mais voilà les caisses de de l'état sont vides.
Nous pour les tags on a trouver la solution, on les a chopés un soir, car c'est toujours les mêmes qui taguent et souvent aux mêmes heures, dans la nuit du samedi au dimanche. On a déposer plainte et il a été condamné.

Vous avez eu de la chance d'en coincer un... mais derrière la Justice ne fera probablement rien pour dissuader ces nuisibles de dégrader les espaces privés comme publics.
J'aimerais aussi pouvoir coincer ceux qui hurlent dans la rue à point d'heure, ceux qui soulagent leurs besoins dans nos rues comme des animaux mal éduqués, et ceux qui profitent de cette situation pour dévaliser nos caves... les mairies préfèrent investir dans des projets qui envoient de la paillette, du clinquant, qui fasse parler de notre ville jusqu'au Japon ! Mais une fois ici ces touristes sont bien déçus de voir ce qu'il en est vraiment...

Signaler Répondre

avatar
tanga le 05/04/2013 à 15:20
mibel a écrit le 05/04/2013 à 15h09

tout à fait mon avis, et il convient d'ajouter à votre liste ce qui a été enrubanné d'un joli nom : l'anneau des sciences 10km de tunnel, qu'il tient à imposer envers et contre tous pour un cout de 2.750M€ (soit le valeur 2002 de 55km de métro) ...

Bien vu.

On dépense 70 millions d'euros pour aménager les quais de Saône, on achète des œuvres d'art a plusieurs milliers d'euros, pour les installer sur les quais, quais qui vont devenir la nuit une véritable cour des miracles avec son lots de désœuvrés et un boulevard a tagueurs sans talents et casseurs en tous genre.
En même temps depuis plusieurs années on trébuche sur les dalles de la place des terreaux qui se fendent les unes après les autres, sans parler des nids de poules.
Avant d'engager de nouveaux travaux il faut entretenir l'existant.

Signaler Répondre

avatar
mibel le 05/04/2013 à 15:15
Unlyonnais a écrit le 04/04/2013 à 10h20

La banlieue c'est morose, donc c'est normal que personne n'aille en banlieue !

Confluence n'est pas en banlieu, mais en cœur de presqu'ile.

Signaler Répondre

avatar
mibel le 05/04/2013 à 15:15
billoux a écrit le 04/04/2013 à 10h40

Cet endroit est très enclavé mal desservie que des restaurants hauts de gammes et ce bassin au centre sans bateaux est d'une tristesse sans nom, pas ou peu de végétations.
Je pense qu'il serait temps de prendre exemple sur ce qu'il ont fait à Barcelone au port Olympic, ou il y a une marina, des restaurants pour tout budgets, des commerces, et des bateaux, et une ambiance le soir extraordinaire.
Mais il est vrai que les Lyonnais ne sortent pas le soir et ils sont milles fois moins festifs que les Espagnoles et que la ville de Lyon attire peu de touristes, de plus la crise n’arrange rien;

les Lyonnais sortent peu le soir du fait d'un réseau de transport en commun du soir qui nous prends pour un poulailler couchés avec le soleil, car avec les horaires pratiqués, on sort en bus dans les embouteillages car impossible de se garer à cette heure là, et on rentre à pied ou en taxi, le velov n'étant pas très commode en tenue de sortie, ni répandu hors de Lyon.

Signaler Répondre

avatar
mibel le 05/04/2013 à 15:09
vox populi a écrit le 05/04/2013 à 09h29

FOlies des grandeurs de Collomb qui ne réfléchi pas plus loin que le bout de son nez, collant des tram partout, rétrécissant les voies: bilan il n'y a jamais eu autant de bouchons et de pollution à Lyon. Confluence est une erreur stratégique et Collomb s'entête à vouloir commettre la même erreur avec le Grand Stade à décines : en tram, inacessible, encore un centre commercial excentré inaccessible et cher...alors que carré de soie se déserfifie que les belles boutiques rip curl, esprit, dépose le bilan...Collomb : vous appauvrissez les lyonnais avec vos augmentations d'impots et vos projets utopiques...les lyonnais n'ont plus d'argent à dépenser..arrêtez de faire des centres commerciaux...construisez des métros.!! crééez des VRAIS emplois! et pas stadier!!

tout à fait mon avis, et il convient d'ajouter à votre liste ce qui a été enrubanné d'un joli nom : l'anneau des sciences 10km de tunnel, qu'il tient à imposer envers et contre tous pour un cout de 2.750M€ (soit le valeur 2002 de 55km de métro) ...

Signaler Répondre

avatar
loica le 05/04/2013 à 15:00
Un gone a écrit le 05/04/2013 à 14h10

Il y a longtemps que j'essaie personnellement d'agir au niveau de mon Conseil de Quartier pour faire cesser autant que possible les nuisances liées aux berges du Rhône... rien n'y fait.
Voilà un article rédigé par une de mes conaissances sur le sujet:
http://lyon.citycrunch.fr/les-berges-du-rhone-lenvers-du-decor/2012/07/04/
Lisez les commentaires, vous comprendrez que la situation n'est pas prête à changer !

Bien d'accord avec vous, j'habite sur les quais de Saône et comme vous le savez, de gros travaux sont en cours.
Nous avons insister pour qu’aucun restaurant s'installe sur les quais ou sur des péniches et cela afin de limiter les nuisances.
Mais bien sur nous allons pas échapper aux cas sociaux, alcooliques, toxicomanes, tagueurs, musiciens improvisés sans talent, revenant d'un stage d'élevage de moutons en Ardèche et autres qui nuisent gravement à l'image de notre ville.
Je constate comme beaucoup de Lyonnais que notre ville se paupérise, comme la France par ailleurs.

Que cette paupérisation et notamment chez les jeunes engendre la violence, la frustration, la dégradation des biens publiques comme privés.
Revenant d'un voyage au Brésil, ou la violence est présente partout, la nuit les copropriétés de standing sont gardées pas des sociétés privées et par des hommes armés, seul moyen de lutter contre les dégradations.
Espérons ne pas en arriver là.

Concernant les tags, ils envahissent notre ville, mais en Italie c'est bien pire et notamment a Venise ou même les monuments, les églises et les voitures sont taguées.
Seul une police de proximité peut arriver a bout de ce fléau, mais voilà les caisses de de l'état sont vides.
Nous pour les tags on a trouver la solution, on les a chopés un soir, car c'est toujours les mêmes qui taguent et souvent aux mêmes heures, dans la nuit du samedi au dimanche. On a déposer plainte et il a été condamné.

Signaler Répondre

avatar
Un gone le 05/04/2013 à 14:10
Nounou69 a écrit le 05/04/2013 à 03h07

Je suis tout à fait d'accord avec vous. Mais ne négligez pas aussi toute le reste de notre cité envahit par « une diversité voilée » qui nous nargue.
J'avais fait une pétition concernant la propreté, et la fréquentation du square prévu pour les enfants en bas âge et qui dénonçait l’incivisme , l’insalubrité, la délinquance latente et j’en passe….
Que ce soit le Conseil municipal (Grand Lyon et Arrondissement) , le conseil Général , je n’ai reçu aucun soutien.
Il serait temps que les Lyonnais(es) se manifestent et au lieu d’aller vociférer contre un loi qui respectent les Droits de l’Homme, fassent entendre leurs voix pour le bien être de nos con citoyen(ne)s.
J’ai assisté à l’élection du nouveau Président du Conseil Général, le 21 Janvier 2013 et je n’ai pu que constater une mascarade (je suis polie…), toute tendance confondue .
Le fait d’avoir dénoncé, les manquements professionnels de cet instance m’en a coûté mon agrément…
Si les Lyonnais(es) veulent en finir avec cette politique de Guignols , je leur donne R.V. en 2014 et 2015. Ne votez plus pour aucuns candidats et apprenez à vous gérer vous-même. Cela vous coûtera moins cher et rendra un visage humain à notre cité qui a connu des heures glorieuses sous des mandats plus compétents. (Edouard HERRIOT- Louis PRADEL- Raymond BARRE…. ) Je salue au passage, Mme DESBAZEILLE qui fut une excellente Maire et qui respectait ses administrés.
Une lyonnaise nostalgique. Nounou 69

Il y a longtemps que j'essaie personnellement d'agir au niveau de mon Conseil de Quartier pour faire cesser autant que possible les nuisances liées aux berges du Rhône... rien n'y fait.
Voilà un article rédigé par une de mes conaissances sur le sujet:
http://lyon.citycrunch.fr/les-berges-du-rhone-lenvers-du-decor/2012/07/04/
Lisez les commentaires, vous comprendrez que la situation n'est pas prête à changer !

Signaler Répondre

avatar
vivelecinema le 05/04/2013 à 12:07
Un gone a écrit le 05/04/2013 à 12h01

Un joli centre commercial, avec une architecture agréable les beaux jours. Mais trop de boutiques sont complètement déconnectées de la réalité et leurs tarifs sont délirants ! Nous ne sommes pas tous des bobos habitants les alentours dans des cages à lapins de luxe...!
Et les jours de grande affluence, l'allée unique est une horreur.
En revanche le cinéma est une merveille !!!

Je confirme le cinéma est cool.
En effet pour le prix d'une séance vous pouvez aller voir un autre film gratuitement après votre première séance.
Quel plaisir aussi de voir des agents d'accueil qui ne savent pas dire au revoir.

Signaler Répondre

avatar
jc le 05/04/2013 à 12:06
Un gone a écrit le 05/04/2013 à 12h01

Un joli centre commercial, avec une architecture agréable les beaux jours. Mais trop de boutiques sont complètement déconnectées de la réalité et leurs tarifs sont délirants ! Nous ne sommes pas tous des bobos habitants les alentours dans des cages à lapins de luxe...!
Et les jours de grande affluence, l'allée unique est une horreur.
En revanche le cinéma est une merveille !!!

+1

Signaler Répondre

avatar
Un gone le 05/04/2013 à 12:01

Un joli centre commercial, avec une architecture agréable les beaux jours. Mais trop de boutiques sont complètement déconnectées de la réalité et leurs tarifs sont délirants ! Nous ne sommes pas tous des bobos habitants les alentours dans des cages à lapins de luxe...!
Et les jours de grande affluence, l'allée unique est une horreur.
En revanche le cinéma est une merveille !!!

Signaler Répondre

avatar
vox populi le 05/04/2013 à 09:29

FOlies des grandeurs de Collomb qui ne réfléchi pas plus loin que le bout de son nez, collant des tram partout, rétrécissant les voies: bilan il n'y a jamais eu autant de bouchons et de pollution à Lyon. Confluence est une erreur stratégique et Collomb s'entête à vouloir commettre la même erreur avec le Grand Stade à décines : en tram, inacessible, encore un centre commercial excentré inaccessible et cher...alors que carré de soie se déserfifie que les belles boutiques rip curl, esprit, dépose le bilan...Collomb : vous appauvrissez les lyonnais avec vos augmentations d'impots et vos projets utopiques...les lyonnais n'ont plus d'argent à dépenser..arrêtez de faire des centres commerciaux...construisez des métros.!! crééez des VRAIS emplois! et pas stadier!!

Signaler Répondre

avatar
Nounou69 le 05/04/2013 à 03:07
nanou a écrit le 04/04/2013 à 14h59

quelle connerie cette confluence, plein d étrangers même s'ils parlent le français se font un plaisir devant les français de parler étranger!!!!
pas un seul magasin avec une clientèle classe les gens qui fréquentent
cet endroit sont ordinaires mal vétus, parlent fort, quelle dégringolade
de notre civilisation....
je n'y retournerai pas même sous la menace........
et Dieu sait!!!!!!
faites vous plaisir pour un dépaysement et pour la médiocrité en plus
de la T.V. qui nous gave déjà de vulgarité

Je suis tout à fait d'accord avec vous. Mais ne négligez pas aussi toute le reste de notre cité envahit par « une diversité voilée » qui nous nargue.
J'avais fait une pétition concernant la propreté, et la fréquentation du square prévu pour les enfants en bas âge et qui dénonçait l’incivisme , l’insalubrité, la délinquance latente et j’en passe….
Que ce soit le Conseil municipal (Grand Lyon et Arrondissement) , le conseil Général , je n’ai reçu aucun soutien.
Il serait temps que les Lyonnais(es) se manifestent et au lieu d’aller vociférer contre un loi qui respectent les Droits de l’Homme, fassent entendre leurs voix pour le bien être de nos con citoyen(ne)s.
J’ai assisté à l’élection du nouveau Président du Conseil Général, le 21 Janvier 2013 et je n’ai pu que constater une mascarade (je suis polie…), toute tendance confondue .
Le fait d’avoir dénoncé, les manquements professionnels de cet instance m’en a coûté mon agrément…
Si les Lyonnais(es) veulent en finir avec cette politique de Guignols , je leur donne R.V. en 2014 et 2015. Ne votez plus pour aucuns candidats et apprenez à vous gérer vous-même. Cela vous coûtera moins cher et rendra un visage humain à notre cité qui a connu des heures glorieuses sous des mandats plus compétents. (Edouard HERRIOT- Louis PRADEL- Raymond BARRE…. ) Je salue au passage, Mme DESBAZEILLE qui fut une excellente Maire et qui respectait ses administrés.
Une lyonnaise nostalgique. Nounou 69

Signaler Répondre

avatar
avare le 05/04/2013 à 00:21

c'est nul.Qu'est ce qu'il reste passé l'effet curiosité réponse rien

Signaler Répondre

avatar
Thomaldrin le 04/04/2013 à 23:54

Ce centre commercial n'a qu'un avantage: son cinema moderne...le reste n'est pas tres original par rapport a la part dieu. je note que la toiture n'est pas fermée et contrairement a la part dieu en hiver, rien ne protege les gens du froid exterieur .

c'est donc un centre commercial qui ne sera pas frequenté les jours de froid...

Signaler Répondre

avatar
Huhu le 04/04/2013 à 22:49
Halte à l'Extreme-Gauche a écrit le 04/04/2013 à 22h02

Le fameux stade de l'Ol aurait pu y être construit : métro, tram, bus, autoroute, navettes fluviales auraient permis de s'y rendre.

Quand on y pense, un stade au bord de l'eau, avec l'autoroute à côté, c'était vraiment l'emplacement rêvé. Quelqu'un (peut-être un laquais de Collomb qui traîne par là) sait si l'option a été envisagée une seconde par Aulas et Collomb ?

Signaler Répondre

avatar
Halte à l'Extreme-Gauche le 04/04/2013 à 22:02

Le fameux stade de l'Ol aurait pu y être construit : métro, tram, bus, autoroute, navettes fluviales auraient permis de s'y rendre.

Signaler Répondre

avatar
Bastien le 04/04/2013 à 18:13

Bonne chance Confluence !!! avec la gauche ...

Signaler Répondre

avatar
passivite le 04/04/2013 à 16:01
nanou a écrit le 04/04/2013 à 14h59

quelle connerie cette confluence, plein d étrangers même s'ils parlent le français se font un plaisir devant les français de parler étranger!!!!
pas un seul magasin avec une clientèle classe les gens qui fréquentent
cet endroit sont ordinaires mal vétus, parlent fort, quelle dégringolade
de notre civilisation....
je n'y retournerai pas même sous la menace........
et Dieu sait!!!!!!
faites vous plaisir pour un dépaysement et pour la médiocrité en plus
de la T.V. qui nous gave déjà de vulgarité

Très touchantes ces aspirations élitistes, noyées au coeur d'une prose bas de gamme.

Signaler Répondre

avatar
nanou le 04/04/2013 à 14:59

quelle connerie cette confluence, plein d étrangers même s'ils parlent le français se font un plaisir devant les français de parler étranger!!!!
pas un seul magasin avec une clientèle classe les gens qui fréquentent
cet endroit sont ordinaires mal vétus, parlent fort, quelle dégringolade
de notre civilisation....
je n'y retournerai pas même sous la menace........
et Dieu sait!!!!!!
faites vous plaisir pour un dépaysement et pour la médiocrité en plus
de la T.V. qui nous gave déjà de vulgarité

Signaler Répondre

avatar
Antiol le 04/04/2013 à 14:33

Et si le stade de la honte est un jour construit sur le site du MONTROU , ce sera pire, personne en semaine, personne pour les matchs car inaccessible. Collomb va ruiner le foot local,c'est bien, on aura la paix!

Signaler Répondre

avatar
Unlyonnais le 04/04/2013 à 12:12
what a écrit le 04/04/2013 à 11h58

Je suis allé plusieurs fois à Confluence l'été dernier et ça ne parlait qu'étranger, j'avais l'impression de ne pas être en France et puis l'hotellerie est le secteur qui se porte très bien à Lyon!

what ? quand avez vous vu du monde dans les hôtels l'été dernier ?

Signaler Répondre

avatar
édouard le 04/04/2013 à 11:59
math a écrit le 04/04/2013 à 10h53

C'est vrai que le soir il y a de la prostitution cours Charlemagne, quant vous repartez le soir avec des amis non Lyonnais, cela fait pas très chic.
Cela semble ne déranger personnes et fait partis du grand laxisme à la Française.
Le centre Presqu’île est bien plus beau, plus chic et élégant.
A titre personnel je ne vais plus a Confluence, avec des amis ou des relations d'affaires.

C'est pas "très chic", mais c'est comme ca ... La prostitution a toujours existé, c'est pas en fermant les yeux pour ne pas la voir qu'elle disparait ... Tant que ca ne sera pas reconnu, qu'il n'y aura pas de maison close, il y aura des prostitués dans les rue le soir.

Signaler Répondre

avatar
what le 04/04/2013 à 11:58
billoux a écrit le 04/04/2013 à 10h40

Cet endroit est très enclavé mal desservie que des restaurants hauts de gammes et ce bassin au centre sans bateaux est d'une tristesse sans nom, pas ou peu de végétations.
Je pense qu'il serait temps de prendre exemple sur ce qu'il ont fait à Barcelone au port Olympic, ou il y a une marina, des restaurants pour tout budgets, des commerces, et des bateaux, et une ambiance le soir extraordinaire.
Mais il est vrai que les Lyonnais ne sortent pas le soir et ils sont milles fois moins festifs que les Espagnoles et que la ville de Lyon attire peu de touristes, de plus la crise n’arrange rien;

Je suis allé plusieurs fois à Confluence l'été dernier et ça ne parlait qu'étranger, j'avais l'impression de ne pas être en France et puis l'hotellerie est le secteur qui se porte très bien à Lyon!

Signaler Répondre

avatar
olé le 04/04/2013 à 11:52
WAalain a écrit le 04/04/2013 à 10h21

Je travaille dans le quartier Confluence et je confirme ce qui est dit ici :
1- Il n'y a personne en semaine (pas de risque de bousculade, effectivement : 10 personnes par étage au maximum)
2- Les restaurants sont hors de prix. On trouve meilleur et bien moins chers dans le quartier.

1 et 2 sont peut-être liés. Cherchez l'erreur.
A force de prendre les clients pour des pigeons, on les perd.

Tu confirmes pas ce qui a été dit mais que les points négatifs, le français est telement raleur pas étonnant qu'on ait une sale réputation dans le monde !!!
Surtout que tu vas à l'encontre du noir de monde le WE donc les personnes y vont donc les points 1 et 2 ne sont pas liés!!!!

Signaler Répondre

avatar
Unlyonnais le 04/04/2013 à 10:56
billoux a écrit le 04/04/2013 à 10h40

Cet endroit est très enclavé mal desservie que des restaurants hauts de gammes et ce bassin au centre sans bateaux est d'une tristesse sans nom, pas ou peu de végétations.
Je pense qu'il serait temps de prendre exemple sur ce qu'il ont fait à Barcelone au port Olympic, ou il y a une marina, des restaurants pour tout budgets, des commerces, et des bateaux, et une ambiance le soir extraordinaire.
Mais il est vrai que les Lyonnais ne sortent pas le soir et ils sont milles fois moins festifs que les Espagnoles et que la ville de Lyon attire peu de touristes, de plus la crise n’arrange rien;

trop tard c'est ce que Barre voulait faire avec l'architecte Catalans Bohigas mais Collomb en a décider autrement...A cause de lui (Collomb), le quartier est foutu !!

Signaler Répondre

avatar
math le 04/04/2013 à 10:53
passivite a écrit le 04/04/2013 à 10h41

J'ai une bonne amie qui est commerçante dans le secteur. Elle se plaint souvent du froid et de la concurrence des filles de l'est, mais ses tarifs à elle sont à la portée de toutes les bourses.

C'est vrai que le soir il y a de la prostitution cours Charlemagne, quant vous repartez le soir avec des amis non Lyonnais, cela fait pas très chic.
Cela semble ne déranger personnes et fait partis du grand laxisme à la Française.
Le centre Presqu’île est bien plus beau, plus chic et élégant.
A titre personnel je ne vais plus a Confluence, avec des amis ou des relations d'affaires.

Signaler Répondre

avatar
passivite le 04/04/2013 à 10:41

J'ai une bonne amie qui est commerçante dans le secteur. Elle se plaint souvent du froid et de la concurrence des filles de l'est, mais ses tarifs à elle sont à la portée de toutes les bourses.

Signaler Répondre

avatar
billoux le 04/04/2013 à 10:40

Cet endroit est très enclavé mal desservie que des restaurants hauts de gammes et ce bassin au centre sans bateaux est d'une tristesse sans nom, pas ou peu de végétations.
Je pense qu'il serait temps de prendre exemple sur ce qu'il ont fait à Barcelone au port Olympic, ou il y a une marina, des restaurants pour tout budgets, des commerces, et des bateaux, et une ambiance le soir extraordinaire.
Mais il est vrai que les Lyonnais ne sortent pas le soir et ils sont milles fois moins festifs que les Espagnoles et que la ville de Lyon attire peu de touristes, de plus la crise n’arrange rien;

Signaler Répondre

avatar
sophie-lyon le 04/04/2013 à 10:27

Les restaus sont trop chers, c'est vrai; par contre j'aime la configuration, ne pas être bousculée ni entassée ni assommée par la musique comme à la Part Dieu.
J'aime le fait de pouvoir être dans un environnement très plaisant au bord de l'eau, c'est aussi un lieu de détente.

Signaler Répondre

avatar
WAalain le 04/04/2013 à 10:21

Je travaille dans le quartier Confluence et je confirme ce qui est dit ici :
1- Il n'y a personne en semaine (pas de risque de bousculade, effectivement : 10 personnes par étage au maximum)
2- Les restaurants sont hors de prix. On trouve meilleur et bien moins chers dans le quartier.

1 et 2 sont peut-être liés. Cherchez l'erreur.
A force de prendre les clients pour des pigeons, on les perd.

Signaler Répondre

avatar
Unlyonnais le 04/04/2013 à 10:20

La banlieue c'est morose, donc c'est normal que personne n'aille en banlieue !

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.