Affaire Marie-Jeanne : l’avocat lyonnais des parents va faire appel de la mise en accusation pour "meurtre"

Affaire Marie-Jeanne : l’avocat lyonnais des parents va faire appel de la mise en accusation pour "meurtre"
Anthony Draoui pourrait être jugé pour

Vendredi, le juge d'instruction du tribunal de grande instance d'Avignon a rendu une ordonnance de mise en accusation pour "meurtre" à l'encontre d'Anthony Draoui, originaire d'Oullins dans le Rhône et principal accusé dans cette affaire.

David Metaxas, avocat des parents de Marie-Jeanne a indiqué le même jour à l'AFP souhaité faire appel de cette mise en accusation regrettant la non prise en compte de la préméditation et des circonstances aggravantes. "Pour nous, Anthony Draoui a réfléchi à comment il l'a fait. S'il a commis un meurtre comme il le dit, on ne peut qu'être perplexe du sang-froid dont il a fait preuve par la suite (...). Il a reconnu lui-même qu'il a tenté d'embrasser Marie-Jeanne et qu'elle a refusé, ce qui caractérise une agression sexuelle, c'est une circonstance aggravante passible de la réclusion criminelle à perpétuité", a déclaré l'avocat lyonnais.

Pour rappel, Marie-Jeanne, 17 ans, faisait son jogging le 21 juin 2011 quand elle avait été tuée. Son corps avait été retrouvé carbonisé et enterré dans un trou sur les hauteurs de Tournon-sur-Rhône. Le même jour, Anthony Draoui était placé en garde à vue. Il avait finalement reconnu les faits. Le jeune homme avait donc été mis en examen pour homicide volontaire le 8 juin 2012 et écroué à la prison du Pontet dans le Vaucluse. Il devrait être jugé devant les assises d'Ardèche au cours du premier semestre de l'année 2014.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.