Cocaïne dans le jet d'Afflelou : deux pilotes rhônalpins toujours en détention en République dominicaine

Cocaïne dans le jet d'Afflelou : deux pilotes rhônalpins toujours en détention en République dominicaine
DR

700 kg de cocaïne avaient été retrouvés le 20 mars dernier en République Dominicaine à bord d'un avion qui s'apprêtait à décoller pour la France.

L'appareil, qui contenait 26 valises avec 682 paquets de cocaïne, appartenait à l'opticien français Alain Afflelou qui avait affirmé être "totalement étranger à cette affaire". Il avait confié son Falcon à une société de leasing, SN Transhélicoptère Services, basée à l'aéroport de Bron près de Lyon.

Au final, 35 personnes avaient été interpellées suite à cette découverte dont quatre Français. Parmi eux, deux pilotes originaires du Rhône et de l'Isère, Pascal Fauret et Bruno Odos. Mardi, les deux hommes ont été maintenus en détention en République dominicaine en attendant la tenue d'un procès dans les prochains mois. "Pascal Fauret et Bruno Odos ne peuvent être considérés que comme victimes dans cette affaire, victimes qui à ce jour échouent à voir leur statut reconnu par les juridictions dominicaines", ont indiqué Me Eric Le François et Me Jean Reinhart dans un communiqué.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.