Municipales à Lyon : Eric Lafond veut récupérer les déçus de l'UDI

Municipales à Lyon : Eric Lafond veut récupérer les déçus de l'UDI
Eric Lafond - LyonMag

Jeudi, avec l'annonce de la nomination de Christophe Geourjon comme chef de file de l'UDI à Lyon, il n'y avait plus guère de doute sur la tournure qu'allait prendre la liste de droite en mars prochain.

Très proche de Michel Havard (le candidat UMP a d'ailleurs salué sa désignation), Christophe Geourjon doit prochainement rencontrer son collègue de la droite qui pourrait bien devenir un partenaire dès le premier tour.
Et ça, Eric Lafond veut s'en servir. Le candidat de Lyon 2014 est une chance se considère désormais comme la seule opposition centriste à Gérard Collomb, "une offre au centre, ce centre politique, modéré et innovant, qui n'existe qu'à condition d'avoir un projet singulier. Je proposerai aux lyonnais de nouvelles réponses sur les sujets qui les préoccupent - éducation, logement, emploi, facilités de déplacement, accès au sport et à la culture, qualité de l'air et qualité de vie en général.
Dans un contexte économique et social qui ne s'améliorera pas dans les mois à venir, il appartient au "centre", aux modérés, de démontrer que la politique offre encore des raisons d'espérer. (...) Dans tous les domaines, nous proposons que la Ville optimise l'existant, fasse mieux avec des ressources limitées, et innove pour améliorer et faciliter le quotidien des lyonnais."

29 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
TMLyon7 le 25/08/2013 à 09:42

Bonjour,

parlez-en à C.Gourjeon ou à D.Broliquier, il ont un chef : J.L Borloo... et qui a élu M. Mercier ou Mme Chuzeville?

Les Modérés à Lyon (collectif de centristes et parti local) ne prennent pas part aux décisions de l'UDI.

Cordialement

Signaler Répondre

avatar
Nounou69 le 24/08/2013 à 21:53

Si vous voulez avoir un peu plus de crédit au près des électeurs, virez Mme CHUZEVILLE et Mr MERCIER!

Signaler Répondre

avatar
TMLyon7 le 12/08/2013 à 15:31

Bonjour

pour ceux que cela interesse :
http://www.lyon-2014estunechance.fr/

Nous aurons une liste et nous comptons sur tous pour participer aux Municipales 2014 et faire élire une nouvelle génération d'hommes et de femmes qui ne se reconnaissent pas dans l'offre bipôlaire actuelle.
Bien sur c'est du boulot mais.. il n' y a que les montagnes qui ne se rencontrent pas. Bon été.
P.S. j'ai visité le MuCem à Marseille : super.

Signaler Répondre

avatar
sebnet le 12/08/2013 à 14:42

le modem a échoué a être crédible sur Lyon grâce à des candidats qui préfèrent se scotcher au PS ou à l'UMP dès le 1er tour, l'UDI est parti pour faire la même chose. Les partis centristes n'assument pas leur position centriste, dommage.
Bon courage à Eric Lafond qui est toujours écarté , et qui malgrès tout continue à amener des idées et à se battre. J'espère qu'il fera un bon score...

Signaler Répondre

avatar
sylvain le 06/08/2013 à 19:47

C'est vrai qu'il est constant, et qu'il fait de nombreuses propositions. Il serait temps qu'il soit élu

Signaler Répondre

avatar
jmgt69 le 02/08/2013 à 13:26

Ne pas être présent sur Lyon?
Se vendre au plus offrant?
Mais n'importe quoi: son engagement sur Lyon est constant depuis 15 ans et son indépendance a toujours déplu aux cadors d'un pseudo centrisme habitué aux calculs d'arrière-salle (du type de Mr Mercier par exemple, mais les héritiers officiels ne font pas mieux...). S'il avait voulu se vendre, il aurait eu de multiples occasions.

Signaler Répondre

avatar
armelle le 28/07/2013 à 16:29
Catherine de M. a écrit le 26/07/2013 à 15h02

Harvard est centriste, Gourjeon est centriste, Lafond est centriste, Collomb est centriste.

À la place de Fenech, je partirais, il a largement la place d'être en tête et d'être le Millon de cette élection.

Saut que l'alliance entre les centristes et Fenech sera possible.

Et avec une bonne union de second tour entre lui et les centristes, Collomb sera battu.

vous faites une bonne analyse

Signaler Répondre

avatar
emilelyon le 27/07/2013 à 15:28

L'agressivité de certains commentaires démontre que cette candidature gêne. Pourquoi dénigrer quelqu'un quand il suffit que l'on a des meilleures idées que lui ?

Signaler Répondre

avatar
balle au centre le 26/07/2013 à 18:29

quel centre ? combien de militants pour boiter, tracter.....

Signaler Répondre

avatar
lululululululululu le 26/07/2013 à 16:30

Que de stratégies !!
Que des stratégies.

Les programmes en réponse aux besoins et attentes des électeurs, sont où ???

Il n'y a aucune différence entre un politicard et un vendeur de tapis.
Tous deux doivent vendre leurs salades !

C'est malheureusement ce qui se déroule depuis des années à Lyon et ce n'est pas prêt de s'arrêter, si l'on en croit les propos des uns et des autres !

Signaler Répondre

avatar
Heloise le 26/07/2013 à 16:24
Chloé a écrit le 26/07/2013 à 15h08

Geourjon et Augoyard vont réussir à rendre Éric Lafond populaire :-) A l'UMP comme à l'Udi

Il y a fabienne Levy LA STAR XD de la loose.

Signaler Répondre

avatar
Marc le 26/07/2013 à 16:16
Thierry 3° arrondissement a écrit le 26/07/2013 à 16h10

Au bout du boulevard il y a le mur...mais je suis sûr qu'il tournera à gauche ou à droite avant :)

aller au premier tours et négocier un contrat de gouvernance c'est du Bayrou-Borloo dans le texte. C'est drôle.

Signaler Répondre

avatar
Thierry 3° arrondissement le 26/07/2013 à 16:10
Maelle a écrit le 26/07/2013 à 16h04

Avec les écolos qui vont à l'extrême gauche et l'UDI qui file à l'UMP c'est un boulevard qui s'offre à lui, il aurait bien tort de se priver d'autant qu'il a plus été actif en tant que conseiller d'arrondissement que la plupart des élus municipaux ou les VP (fantôme) du grand lyon.

Au bout du boulevard il y a le mur...mais je suis sûr qu'il tournera à gauche ou à droite avant :)

Signaler Répondre

avatar
Jonathan le 26/07/2013 à 16:08
Catherine de M. a écrit le 26/07/2013 à 15h21

Monsieur,
Vous avez raison, ce sera difficile pour Fenech..
Broliquier en revanche, avec une bonne campagne à droite, dispose lui d'un boulevard et d'une chance, réelle, d'être Maire de Lyon... quand on voit comment Havard a été mis en difficulté en seulement 6 semaines de campagne par Fenech.
Quant à Collomb, il va falloir se faire une raison, la messe est dite. Aucun candidat PS avec une liste écologique au premier tour ne sera réélu dans les villes de plus de 50K habitants.. Les tracts Collomb+Hollande en photos finiront de l'enterrer. De profundis.

Les lieutenants de Fenech et d'Hamelin détiennent une partie des clés du scrutin à droite.S'ils jouent à 100% la carte Havard, Broliquer n'aura aucune chance de faire un score honorable.Si des réticences ou des oppositions apparaissent,Broliquier aura une fenêtre de tir

Signaler Répondre

avatar
Maelle le 26/07/2013 à 16:04

Avec les écolos qui vont à l'extrême gauche et l'UDI qui file à l'UMP c'est un boulevard qui s'offre à lui, il aurait bien tort de se priver d'autant qu'il a plus été actif en tant que conseiller d'arrondissement que la plupart des élus municipaux ou les VP (fantôme) du grand lyon.

Signaler Répondre

avatar
lululululululululu le 26/07/2013 à 15:47

Oui donc il veut récupérer des voix ?

Pour ne pas qu'elles aillent ailleurs ?!

Allez circuler, les électeurs ne sont pas des marchands de tapis, eux...

En 2014, je voterai autre chose que le couple maudit ps/ump !!

Certainement pas pour leurs candidats satellites, qui veulent récupérer des voix de premier tour, pour leur refiler après marchandage !!

Signaler Répondre

avatar
Catherine de M. le 26/07/2013 à 15:21
Tob a écrit le 26/07/2013 à 15h03

La primaire est passée. Et les Lyonnais n'ont pas voulu de Fenech. On va donc en rester là madame.

Monsieur,
Vous avez raison, ce sera difficile pour Fenech..
Broliquier en revanche, avec une bonne campagne à droite, dispose lui d'un boulevard et d'une chance, réelle, d'être Maire de Lyon... quand on voit comment Havard a été mis en difficulté en seulement 6 semaines de campagne par Fenech.
Quant à Collomb, il va falloir se faire une raison, la messe est dite. Aucun candidat PS avec une liste écologique au premier tour ne sera réélu dans les villes de plus de 50K habitants.. Les tracts Collomb+Hollande en photos finiront de l'enterrer. De profundis.

Signaler Répondre

avatar
Chloé le 26/07/2013 à 15:08

Geourjon et Augoyard vont réussir à rendre Éric Lafond populaire :-) A l'UMP comme à l'Udi

Signaler Répondre

avatar
Tob le 26/07/2013 à 15:03
Catherine de M. a écrit le 26/07/2013 à 15h02

Harvard est centriste, Gourjeon est centriste, Lafond est centriste, Collomb est centriste.

À la place de Fenech, je partirais, il a largement la place d'être en tête et d'être le Millon de cette élection.

Saut que l'alliance entre les centristes et Fenech sera possible.

Et avec une bonne union de second tour entre lui et les centristes, Collomb sera battu.

La primaire est passée. Et les Lyonnais n'ont pas voulu de Fenech. On va donc en rester là madame.

Signaler Répondre

avatar
Catherine de M. le 26/07/2013 à 15:02

Harvard est centriste, Gourjeon est centriste, Lafond est centriste, Collomb est centriste.

À la place de Fenech, je partirais, il a largement la place d'être en tête et d'être le Millon de cette élection.

Saut que l'alliance entre les centristes et Fenech sera possible.

Et avec une bonne union de second tour entre lui et les centristes, Collomb sera battu.

Signaler Répondre

avatar
Marc le 26/07/2013 à 14:56

Il avait fait 7% , au vu du contexte il peut faire plus. D'où les commentaires affligeants (mais instructif) des 10 ou 12 partisanes de Christophe Geourjon.

Signaler Répondre

avatar
Voter; c'est encourager le pillage de l'argent public par une minorité le 26/07/2013 à 14:06

Les pilleurs de la République ont encore de beaux jours devant eux quand on voit l'assaut de commentaires dès qu'une candidature est prononcée.
AFFLIGEANT !

Signaler Répondre

avatar
Lafond la forme! le 26/07/2013 à 13:56

Eric Lafond...l'homme qui creusera toujours plus profond en espérant trouver quelque chose..

Signaler Répondre

avatar
Thierry 3° arrondissement le 26/07/2013 à 13:52
centrophile a écrit le 26/07/2013 à 13h39

Le centre est déjà si faible, si on le partage en deux, il ne restera plus rien

Tout à fait! le problème c'est que ce petit conseiller d'arrondissement ne représente que lui même et veut tout pour lui.

Je ne comprend pas pourquoi il continue de se dire centriste alors qu'il a été exclu du Modem et qu'il ne fait que taper sur les autres centristes.

Ce qu'il veut c'est simplement être élu. L'étiquette ''centriste'' n'est qu'une excuse bidon pour se vendre à Gérard Collomb.

Signaler Répondre

avatar
centrophile le 26/07/2013 à 13:39

Le centre est déjà si faible, si on le partage en deux, il ne restera plus rien

Signaler Répondre

avatar
Branliquier le 26/07/2013 à 12:53

C est qui ce type que l on ne voit jamais a Lyon

Signaler Répondre

avatar
Thierry 3° arrondissement le 26/07/2013 à 12:21

Eric Lafond où l'homme qui n'existe que par des communiqués de presse contre des centristes pour dire qu'il est plus centriste qu'eux... c'est navrant..

Surtout qu'il veut simplement se vendre au plus offrant.

Il n'apporte rien au débat et ne sait pas faire de propositions intelligentes et constructives.

Signaler Répondre

avatar
robert le 26/07/2013 à 12:18

l'innovation serait qu'il arrête de se présenter, sous une étiquette différente à chaque fois, pour un résultat anecdotique à chaque fois, mais ça suppose moins d'ego

Signaler Répondre

avatar
zaza le 26/07/2013 à 12:16

Et les déçus d'Eric Lafond qui les récupère?

Il veut travailler avec Broliquier? ce sera très modéré comme attelage ...

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.