Adjointe du 1er arrondissement en Guadeloupe : la mise au point de Perrin-Gilbert

Adjointe du 1er arrondissement en Guadeloupe : la mise au point de Perrin-Gilbert
Nathalie Perrin-Gilbert - LyonMag.com

Véronique Maréchal continue de percevoir ses 1170 euros d'indemnités d'élue malgré le fait qu'elle ait été mutée en Guadeloupe.

L'adjointe GAEC aux Affaires Sociales, à la Santé, au Handicap et aux Aides Sociales de Nathalie Perrin-Gilbert dans le 1er arrondissement de Lyon aurait voulu démissionner mais elle aurait reçu l'ordre de garder son poste. Selon Tribune de Lyon, Véronique Maréchal doit désormais faire son travail par mail.

 

 La maire du 1er arrondissement, Nathalie Perrin-Gilbert, a tenu à "donner quelques éclairages" sur la situation en s'exprimant sur son profil Facebook.

La candidate aux prochaines municipales a tout d'abord expliqué que son adjointe n'avait pas été nommée par ses soins mais "au nom d'accord entre le PS et le GAEC (groupe politique de l'actuelle majorité)".

 NPG assure également que Véronique Maréchal a "refusé de laisser sa fonction d'adjointe lors d'un entretien" dans son bureau. Cette dernière aurait répondu à la maire "de supprimer sa fonction" elle-même "ce qui au vu des alliances ps-Gaec aurait été interprété - par la presse y compris- comme un règlement de compte de ma part face au GAEC", déclare Nathalie Perrin-Gilbert.

 

La maire du 1er arrondissement estime donc que ce n'est pas à elle de régler cette affaire. "Tout ceci n'est qu'une illustration du peu de décence de la vie politique à Lyon aujourd'hui", a-t-elle conclu voulant ainsi mettre les point sur les i à maintenant moins de cinq mois des élections municipales auxquelles elle participera sous l'étiquette de son mouvement, le GRAM.

31 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
joyeuse42 le 18/11/2013 à 21:38

bande de voleurs qu'ils se depêchent d'en profiter car bientôt les vivres et le profit sera fini

Signaler Répondre

avatar
portager le 04/11/2013 à 14:43
Cumulus Plancus a écrit le 04/11/2013 à 13h32

Perrin-Gilbert et Collomb, avant une crise d'égo, c'est une gabegie sur le dos des lyonnais pendant des années.

oui presque aussi dingue que le portage salarial

Signaler Répondre

avatar
Cumulus Plancus le 04/11/2013 à 13:32

Perrin-Gilbert et Collomb, avant une crise d'égo, c'est une gabegie sur le dos des lyonnais pendant des années.

Signaler Répondre

avatar
Albert le 04/11/2013 à 13:13

Finalement rien de neuf en Socialie !

Signaler Répondre

avatar
Glu3 le 04/11/2013 à 12:33
laurent rouget a écrit le 04/11/2013 à 11h56

c'est bien connu, si on critique Perrin-Gilbert, c'est qu'on est vendu à ses adversaires.

Oui c'est bien connu. Quel intérêt aurait-elle à garder une élue qui a signé un communiqué en juin 2013 la dénigrant?

Signaler Répondre

avatar
laurent rouget le 04/11/2013 à 11:56
Glu3 a écrit le 04/11/2013 à 11h39

Ouh ouh ouh, le CAB de Collomb se fait plaisir sur cet article. C'est bien de vouloir retourner une situation dont il est responsable...Il suffirait qu'un journaliste fasse son boulot sur Lyon pour identifier le responsable de cette magouille, sachant tout de même que la première responsable est cette élue qui n'a pas démissionné. Ayez la courtoisie de ne pas trop la ramener !!!

c'est bien connu, si on critique Perrin-Gilbert, c'est qu'on est vendu à ses adversaires.

Signaler Répondre

avatar
Glu3 le 04/11/2013 à 11:39

Ouh ouh ouh, le CAB de Collomb se fait plaisir sur cet article. C'est bien de vouloir retourner une situation dont il est responsable...Il suffirait qu'un journaliste fasse son boulot sur Lyon pour identifier le responsable de cette magouille, sachant tout de même que la première responsable est cette élue qui n'a pas démissionné. Ayez la courtoisie de ne pas trop la ramener !!!

Signaler Répondre

avatar
BISER le 03/11/2013 à 21:02

Madame Perrin-Gilbert critique fermement Gérard Collomb, mails elle fait pire.
Elle aurait déjà du démissionner, elle et son adjointe qui perçoit les indemnités à ne rien foutre.

Signaler Répondre

avatar
jerome manin le 03/11/2013 à 18:55
LOUIS a écrit le 03/11/2013 à 09h07

Entendre Nathalie PERRIN-GILBERT parler de décence...
E-N-O-R-M-E ;-)

C'est une honte.

Signaler Répondre

avatar
ABSENTÉISME DE MADAME PERRIN-GILBERT le 03/11/2013 à 17:37

Article intéressant de Lyon Mag... Mais vous auriez aussi pu faire un parallèle avec l'absentéisme de madame PERRIN- GILBERT au conseil communautaire du GRAND LYON.
C'est assez croustillant non ?
Elle parle de décence, tenté de donner des leçons à Madame MARÉCHAL (élue sur SA liste) alors qu'elle affiche un des taux d'absentéisme les plus élevés au conseil communautaire du GRAND LYON.
Elle touche chaque mois une indemnité de conseillère communautaire ... Mais n'y siège quasiment jamais.
Quel mépris pour les électeurs ! Quel mépris pour la métropole !

Signaler Répondre

avatar
Jeansais le 03/11/2013 à 14:10

Un smic pour quelques mail.. !!
De quoi faire un canapé lit pour le FN ...

Signaler Répondre

avatar
Louis le 03/11/2013 à 09:27

1/ Mme Maréchal a été nommée adjointe en mairie du 1er en 2008 sur la liste conduite par Madame Nathalie PERRIN-GILBERT.
2/ Nathalie PERRIN-GILBERT n’habite même pas dans mon arrondissement. Nathalie PERRIN-GILBERT se éfausse sans cesse sur la mairie centrale et a pris en otage les habitants du premier arrondissement pour servir ma haine pathologique contre Gérard COLLLOMB. Nathalie PERRIN-GILBERT (contre le cumul de mandats) voulait être conseillère régionale en 2010 : au mépris non seulement de ses pseudo convictions mais aussi des habitants du premier qu’elle avait déjà très largement délaissés. Nathalie PERRIN-GILBERT a quelque leçon à donner sur la tâche que doit accomplir un(e) élu(e) ?
3/ Nathalie PERRIN-GILBERT, qui s’érige en parangon du courage au politique, de la décence, de l’éthique, nous explique aujourd’hui qu’elle avait la possibilité de démettre madame MARECHAL mais qu’elle ne l’a pas fait, tout simplement pour éviter un conflit avec le GAEC …et ses élus qu’elle drague sans succès pour rejoindre ses listes.

Où est la décence, où est l’indécence, je vous laisse juges !
UN HABITANT DU PREMIER QUI EN A MARRE !

Signaler Répondre

avatar
LOUIS le 03/11/2013 à 09:07

Entendre Nathalie PERRIN-GILBERT parler de décence...
E-N-O-R-M-E ;-)

Signaler Répondre

avatar
phil69 le 03/11/2013 à 08:41

"L'adjointe GAEC aux Affaires Sociales, à la Santé, au Handicap et aux Aides Sociales "

Tout est dit dans son titre, quand notre pognon fout le camp à cause du social à outrance.

Merci madame dde nous avoir révélé cette "arnaque"

Signaler Répondre

avatar
Fanfan le 03/11/2013 à 06:22
fantomas a écrit le 02/11/2013 à 22h35

le FN ou encore pire (peut-être ?) l'abstention.

Le mieux c'est de voter pour des petites listes car le vote blanc et l'abstention profitent au grosses firmes politiciennes. Le problème , c'est que quand les petites listes deviennent grandes, elles font un copie - coller des méthodes dénoncées! Ce sont de très bonnes élèves.
1er d'excellence pour Démagogie, Hypocrisie, Machiavélisme et j'en passe..... Le diplôme est trop éloquent!

Signaler Répondre

avatar
alain le 03/11/2013 à 06:00

meme pris les doigts dans le pot de confiture ils trouvent encore des excuses !!!

c'est l'arbre qui cache la foret,combien de planqués dans l'administration, le fini parti existe aussi a lyon .

Signaler Répondre

avatar
curieux le 03/11/2013 à 05:36
Maire a écrit le 02/11/2013 à 14h48

Elle peut supprimer une délégation mais pas un poste d'adjoint et l'indemnité qui va avec car cette fonction a été votée par le conseil d'arrondissement. Seul le Préfet peut destituer un adjoint, sous conditions comme une condamnation à une peine infamante

quand on enlève sa délégation à un adjoint il perd son indemnité...curieux que madame Perrin-Gilbert ne l'ai pas fait.

Signaler Répondre

avatar
Ravachol le 02/11/2013 à 22:58

C'est pas encore de la vraie bouillabaisse marseillaise certes, et au niveau des montants de l'argent du contribuable détourné, c'est encore"très petit joueur", mais l'esprit magouille, j't'embrouille et on s'arrange entre nous , c'est à dire le Maire, Mme Maréchal, le 1er Adjoint, le GAEC, le PS, les autres rigolos de l'équipe des élus du 1er, certains fonctionnaires fonctionnaires, les citoyens du conseil de quartier dont Mme Maréchal était co-présidente et qui n'ont pas du la voir souvent ces dernier temps (ça les arrangeait peut-être ?), enfin bref, tout le monde était au courant, dans le "microcosme", non ? Maintenant, peut-être que, comme l'a dit le 1er Adjoint, que Mme Maréchal fait son job à distance (mais en tant qu'élue de proximité, en + chargée des affaires sociales et du handicap, ça faut un peu surréaliste) mieux que d'autres élus qu'on connait bien et qu'on ne voit jamais là où ils devraient se trouver de temps en temps (Sénat, A-N, Grand-Lyon, Conseil Général, commissions...) et qui n'apportent que fort peu de contributions au débat, malgré les différentes indemnités touchées + les frais. Certains cumulards en vivent très bien. L'exemple ne vient donc pas d'en haut, mais ça n'est pas une excuse pour gruger la démocratie, Mme Maréchal, et faire de la "gratte".

Signaler Répondre

avatar
fantomas le 02/11/2013 à 22:39
rety a écrit le 02/11/2013 à 21h05

C'est la honte !!!! Voilà comment le FN prospère

le FN ou encore pire, peut-être (?), le désintérêt et l'abstention, la "décitoyennisation" (je viens de l'inventer).
Après, on a l'air malin, voire carrément décalés, devant nos enfants ou élèves à leur dire qu'il faut s'inscrire sur les listes électorales et voter !

Signaler Répondre

avatar
fantomas le 02/11/2013 à 22:35
rety a écrit le 02/11/2013 à 21h05

C'est la honte !!!! Voilà comment le FN prospère

le FN ou encore pire (peut-être ?) l'abstention.

Signaler Répondre

avatar
mic123 le 02/11/2013 à 21:24

Mme Nathalie Perrin Gilbert......ce n'est jamais de sa faute, toujours celle des autres. On voit bien sa façon de procéder.

Signaler Répondre

avatar
rety le 02/11/2013 à 21:05

C'est la honte !!!! Voilà comment le FN prospère

Signaler Répondre

avatar
spartacus le 02/11/2013 à 20:32
marcel a écrit le 02/11/2013 à 20h00

Ça va leur en faire bouger une sans faire bouger l'autre !
Si je puis m'exprimer de cette façon assez imagée...

Non la seule solution c'est de les virer par les urnes avec leurs potes socialistes et leurs valets ump !

Vous n'avez pas tort, mais qui va prendre la place ?

Signaler Répondre

avatar
marcel le 02/11/2013 à 20:00
Fantomas a écrit le 02/11/2013 à 19h35

Interpelons tous le GAEC qui, en principe, cherche à promouvoir un fonctionnement politique participatif, transparent et vertueux !

Ça va leur en faire bouger une sans faire bouger l'autre !
Si je puis m'exprimer de cette façon assez imagée...

Non la seule solution c'est de les virer par les urnes avec leurs potes socialistes et leurs valets ump !

Signaler Répondre

avatar
Fantomas le 02/11/2013 à 19:35

Interpelons tous le GAEC qui, en principe, cherche à promouvoir un fonctionnement politique participatif, transparent et vertueux !

Signaler Répondre

avatar
spartacus le 02/11/2013 à 19:32

Tout ceci est consternant de petitesse...
Honte à vous, Mme l'Adjointe, Mme le Maire, le PS, le GAEC et les fonctionnaires qui ont forcément couvert l'affaire...
Cela n'améliore pas votre légitimité, Mesdames et Messieurs les élus-es, mais par contre, ça contribue à renforcer les "comiques" des 2 extrêmes !!

Signaler Répondre

avatar
sam le 02/11/2013 à 15:46

vivement qu'on degage tous ces incompetents accrochés à leur poste comme des moules sur un rocher

Signaler Répondre

avatar
NPG le 02/11/2013 à 15:36

Si je comprends bien, la maire du 1er a participé à ce "système"qu’elle dénonce maintenant ?

Signaler Répondre

avatar
Maire le 02/11/2013 à 14:48
politicienne a écrit le 02/11/2013 à 13h55

Pour info un Maire d'arrondissement peut supprimer sa délégation à une Adjointe. Que madame Perrin-Gilbert préfère les compositions politiques au bien-être de missions de services publics importantes pour les citoyens est révélateur.

Elle peut supprimer une délégation mais pas un poste d'adjoint et l'indemnité qui va avec car cette fonction a été votée par le conseil d'arrondissement. Seul le Préfet peut destituer un adjoint, sous conditions comme une condamnation à une peine infamante

Signaler Répondre

avatar
RB le 02/11/2013 à 14:41

C'est clair qu'un maire d'arrondissement peut supprimer la délégation à un de ses adjoints !

Les coupeurs de tête à Lyon, et villeurbanne sont déjà passés aux actes !

En fait quand cette maire fait état du peu de décence de la vie politique lyonnaise, elle serait bien inspirée de se l’appliquer a elle-même !

Car a en croire ses propos, elle n'a rien fait par pour éviter que cela passe dans les médias, pour un règlement politique...

Et vos électeurs Madame y avez-vous penser une seule seconde ?? Visiblement non.

Maintenant que les faits sont au grand jour, j'ai deux questions:

Comptez-vous retirer dans les plus brefs délais, la délégation à votre adjointe ?

Comptez-vous lui demander de rembourser les sommes versées au titre de ses indemnités ou a défaut engager des poursuites pour que la justice la contraigne à le faire ?

Signaler Répondre

avatar
politicienne le 02/11/2013 à 13:55

Pour info un Maire d'arrondissement peut supprimer sa délégation à une Adjointe. Que madame Perrin-Gilbert préfère les compositions politiques au bien-être de missions de services publics importantes pour les citoyens est révélateur.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.