Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

DR

Les syndicats de Fagor Brandt reçus à Bercy ce lundi

DR

Le groupe, qui emploie 409 salariés dans son usine à Lyon dans le 7e arrondissement et 40 personnes sur son site dédié à la recherche et au développement, est menacé de cessation de paiement.

Les syndicats du fabriquant de machines à laver pour les marques Brandt, Vedette et Fagor seront reçus au ministère du Redressement productif. La production de lave linge est arrêtée depuis le 14 octobre dernier, et ce au moins jusqu'au 8 novembre, car Fagor Brandt ne peut plus payer ses fournisseurs. La majorité des ouvriers de production ont été renvoyés chez eux, selon la CGT.
La semaine dernière dans un communiqué, le syndicat expliquait que la direction allait demander à l'Etat une prise en charge au titre du chômage partiel pour ce nouvel arrêt de production. Elle s'est engagée à compléter les salaires pour qu'il n'y ait aucune perte de rémunération.
Par ailleurs, le Groupe Mondragon a annoncé mercredi qu'il ne financerait pas le plan de restructuration présenté par Fagor. Selon la CGT, cela signifie que le dépôt de bilan de Fagor Brandt est imminent.



Tags : FagorBrandt |

Commentaires 1

Déposé le 04/11/2013 à 13h38  
Par Alex Citer

Pour avoir travaillé de nombreuses années et ayant encore des amis sur place, je leur souhaite plein de courage et pense à eux très fort.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.