Rhône : les routiers mobilisés samedi contre l'écotaxe

Rhône : les routiers mobilisés samedi contre l'écotaxe
Les camions à la sortie de la station-service de Sérézin-du-Rhône samedi matin - LyonMag

La fédération des transporteurs routiers européens (OTRE) appelaient à une journée de mobilisation nationale contre l'écotaxe.

Des barrages filtrants ont notamment été installés dans quinze régions de l'hexagone afin de demander le retrait pur et simple de l'écotaxe.

Dans le Rhône, ils étaient entre 35 et 40 camions à s'élancer dans la matinée de samedi depuis la station-service de Sérézin du Rhône sur l'A7 pour ensuite se déplacer sur l'autoroute puis sur le périphérique Nord (sortie direction Genève A42), sur la N346 direction Sud/Marseille avec également un arrêt annoncé au niveau du portique. La fin du rassemblement est prévue à 14h au niveau de la station-service de Communay. Les automobilistes sont donc invités à éviter le secteur durant plusieurs heures.

De son côté, Stéphane Le Foll, ministre de l'Agriculture avait laissé entendre vendredi un éventuel report de l'écotaxe qui ne s'appliquerait pas avant janvier 2015.

2 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
gaz oil free le 30/11/2013 à 16:02

avec le gaz oil détaxé,on peut rouler tout l'apres midi
Les taxes pour les autres OK

Signaler Répondre

avatar
marcel le 30/11/2013 à 14:36

OTRE:
Organisation des Transporteurs Routiers Européens...

L'OTRE est composée d'artisans routiers et PME, soit près de 80% de la profession.

Ils sont les sous-traitants de groupes du transport routier, qui représente seulement 20% de la profession.
Les organisations professionnelles de ces groupes n'appellent pas leurs adhérents à manifester !

C'est un peu comme les bonnets rouge qui se révoltent et les syndicats de salariés qui restent les bras croisés !

Les premiers expriment une colère qui sort des tripes.

Les seconds, ont leurs fondements tellement dilatés avec l'argent publique, qu'ils ne ressentent plus rien...

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.