Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

LyonMag

Le Rhône passera de 54 à 13 cantons en 2015

LyonMag

Ce lundi, Danielle Chuzeville, Présidente du conseil général du Rhône et Michel Mercier, Sénateur et premier vice-président du Conseil général du Rhône, ont présenté la révision de la carte cantonale du nouveau département du Rhône.

Le découpage cantonal fait suite à la création de la Métropole de Lyon, dont le Conseil constitutionnel a validé la création jeudi dernier. Le projet du découpage des cantons a été reçu vendredi. Au total, ils seront au nombre de treize à partir de 2015, contre 54 actuellement. La population municipale sera de 429 011 habitants pour le département du Rhône (33 001 habitants en moyenne par canton). L'objectif d'un tel découpage ? L'égalité des suffrages. "Le canton est juste une circonscription électorale", insiste Michel Mercier, à l'initiative du projet, qui sera proposé à l'Assemblée le 14 février. "Les intercommunalités ont été respectées autant que faire se peut, ajoute le sénateur. Il y a eu une bonne qualité de dialogue entre les départements et le Ministère de l'Intérieur."

 Quant à la préfecture du département du Rhône, elle sera toujours à Lyon, preuve que les liens entre la Métropole et le département existeront toujours. Le chef-lieu du Rhône sera, quant à lui, fixé par décret en mars 2015. Danielle Chuzeville évoque une collaboration entre la Métropole et le département : "Le but n'est pas de mettre une frontière entre les deux".

Le 1er janvier 2015, la Métropole de Lyon sera officiellement en place, et la carte présentée ce lundi deviendra la carte officielle du département. Tout sera prêt pour cette date : malgré ces transformations, "il serait dramatique qu'un bénéficiaire du RSA se retrouve sans allocations, ou que les salariés du département ne soient pas payés", rappelle la Présidente du Conseil général.

D'ici là, il reste une quantité considérable de travail à accomplir. Quels changements sont à prévoir ? "Dans ce travail mené sur l'organisation du futur département, les Maisons du Rhône seront renforcées, tout comme l'idée de proximité.", annonce Danielle Chuzeville. Autre nouveauté : chaque canton aura deux candidats, un homme et une femme, dont le suppléant sera du même sexe. La parité est ainsi assurée. "C'est vraiment l'avenir, ajoute-t-elle. Gérard Collomb et Michel Mercier ont su dépasser leur clivage politique pour proposer ce projet."



Tags : rhône |

Commentaires 10

Déposé le 29/01/2014 à 09h45  
Par pascalc Citer

Jeansais a écrit le 29/01/2014 à 09h29

Pour un habitant de Lyon, Villeurbanne ou même du grand Lyon le "canton" ne veux souvent rien dire...
Par contre la commune est plus "identitaire"
Le département du Rhône (actuel) compte aujourd’hui
293 communes dont :
- seulement 23 supérieures à 10 000 habitants
-137 ont entre 1 000 et 10 000habitants
- et 133 (soit presque la moitié) de moins de 1000 habitants
Quand les français accepteront- ils le regroupement des communes ?

Bien vu je pense comme toi

Déposé le 29/01/2014 à 09h29  
Par Jeansais Citer

Pour un habitant de Lyon, Villeurbanne ou même du grand Lyon le "canton" ne veux souvent rien dire...
Par contre la commune est plus "identitaire"
Le département du Rhône (actuel) compte aujourd’hui
293 communes dont :
- seulement 23 supérieures à 10 000 habitants
-137 ont entre 1 000 et 10 000habitants
- et 133 (soit presque la moitié) de moins de 1000 habitants
Quand les français accepteront- ils le regroupement des communes ?

Fanfan Déposé le 28/01/2014 à 19h10  
Par Fanfan Citer

JlS a écrit le 28/01/2014 à 15h13

Je ne me permettrais pas de commenter votre situation mais permettez-moi de vous répondre que je connais très bien l'institution depuis l'acte 1 de la décentralisation.
Depuis 1982,et en particulier depuis le milieu des années 90, le Département a territorialisé la quasi totalité de ses missions au plus près des Rhodaniens, c'est-à-dire carrément au niveau du canton.

Cela s'est évidemment accompagné des moyens humains et matériels pour mener à bien (au mieux) les missions.

On ne peut donc pas, je pense, ni réduire l'action du Département à la seule compétence PMI, ni déduire d'un ou quelques cas (malheureux) isolés que les agents sont incompétents et encore moins moralement incompétents .

Quant à l'institution Département, bien que multicentenaire, elle fait la démonstration tous les jours de sa dynamique par les multiples services publics rendus et trop souvent méconnus : transports, routes (y compris nationales !), Collèges, sans oublier de multiples compétences facultatives qu'elle met au service des Rhodaniens : sport, écoles de musique, aménagement durable... Tout cela en n'ayant que très très peu augmenté l'impôt au cours des 30 dernières années.

Je ne suis pas élu ou membre du staff du cabinet de l'exécutif, je tiens à le préciser, mais je pense connaître assez bien cette collectivité pour pouvoir en parler objectivement et librement.

J'espère donc que votre problème particulier et ceux (éventuellement) rencontrés par certains usagers du Rhône. (.... et des autres administrations) finiront par trouver une issue.
En tous cas, toutes considérations partisanes ou politiciennes à part, je ne doute pas que, d'une manière générale, nombreux sont les Rhodaniens qui savent apprécier au quotidien les actions menées et vertus de leur Département.

Cordialement JLS

Monsieur,
Comme dans toute profession, il y a des gens consciencieux et des gens qui sont incompétents!
A savoir que pour ma part, je ne réfute pas la nécessité de l'existence de cette instance mais par contre, je serais d'avis de supprimer toute cette hiérarchie politique qui nous coute chère et il faudrait réunir les compétences du Conseil régional sous la même direction.
Ce qui permettrait de faire des économies et d'autre part permettrait de réaliser une action cohérente.
Il est vrai que je n'ai pas eu la chance de profiter des compétences qui doivent certainement exister. Comme à Pole Emploi, au début, j'appréhendais mais je dois avouer que j'ai été très bien traitée et que cette administration souffre des incompétences politiques de notre pays!
A 55 ans et à 7 ans de la retraite, vous en conviendrez si vous avez lu mon blog , que j'ai toute les raisons de crier mon indignation! D'autant plus je devais renouveler mon agrément en Juillet 2013 (pour 5ans) Je persiste et signe en dénonçant la haine à mon encontre qui a guidé la décision administrative.

Déposé le 28/01/2014 à 15h13  
Par JlS Citer

Fanfan a écrit le 28/01/2014 à 12h01

Il faut cesser de diaboliser notre profession et nous aider à le promouvoir!
P.S.: Si vous voulez des détails, consultez mon blog:
http://blogs.mediapart.fr/blog/free69
http://blogs.mediapart.fr/blog/free69/241113/tribunal-dossier-judiciaire
http://blogs.mediapart.fr/blog/free69/150114/validation-des-acquis-de-lexperience

Je ne me permettrais pas de commenter votre situation mais permettez-moi de vous répondre que je connais très bien l'institution depuis l'acte 1 de la décentralisation.
Depuis 1982,et en particulier depuis le milieu des années 90, le Département a territorialisé la quasi totalité de ses missions au plus près des Rhodaniens, c'est-à-dire carrément au niveau du canton.

Cela s'est évidemment accompagné des moyens humains et matériels pour mener à bien (au mieux) les missions.

On ne peut donc pas, je pense, ni réduire l'action du Département à la seule compétence PMI, ni déduire d'un ou quelques cas (malheureux) isolés que les agents sont incompétents et encore moins moralement incompétents .

Quant à l'institution Département, bien que multicentenaire, elle fait la démonstration tous les jours de sa dynamique par les multiples services publics rendus et trop souvent méconnus : transports, routes (y compris nationales !), Collèges, sans oublier de multiples compétences facultatives qu'elle met au service des Rhodaniens : sport, écoles de musique, aménagement durable... Tout cela en n'ayant que très très peu augmenté l'impôt au cours des 30 dernières années.

Je ne suis pas élu ou membre du staff du cabinet de l'exécutif, je tiens à le préciser, mais je pense connaître assez bien cette collectivité pour pouvoir en parler objectivement et librement.

J'espère donc que votre problème particulier et ceux (éventuellement) rencontrés par certains usagers du Rhône. (.... et des autres administrations) finiront par trouver une issue.
En tous cas, toutes considérations partisanes ou politiciennes à part, je ne doute pas que, d'une manière générale, nombreux sont les Rhodaniens qui savent apprécier au quotidien les actions menées et vertus de leur Département.

Cordialement JLS

Fanfan Déposé le 28/01/2014 à 12h01  
Par Fanfan Citer

Il faut cesser de diaboliser notre profession et nous aider à le promouvoir!
P.S.: Si vous voulez des détails, consultez mon blog:
http://blogs.mediapart.fr/blog/free69
http://blogs.mediapart.fr/blog/free69/241113/tribunal-dossier-judiciaire
http://blogs.mediapart.fr/blog/free69/150114/validation-des-acquis-de-lexperience

Fanfan Déposé le 28/01/2014 à 11h13  
Par Fanfan Citer

JlS a écrit le 28/01/2014 à 00h43

Le nouveau Rhône est une fondé sur une vénérable institution aimée des Français attachés à leurs cantons.
Cette nouvelle organisation territoriale peut largement profiter aux habitants des 2 collectivités.

Après, je ne vois pas en quoi le renforcement des maisons du Rhône conduirait à renforcer l'incompétence morale
Les agents des maisons du Rhône, fonctionnaires territoriaux pour la plupart, sont tout ce qu'il y a de plus compétents, régulièrement formés et, à ma connaissance, incontestablement méritants.

Renforcer les MDR sera un plus dans l'organisation dynamique de la collectivité. .

Pendant plus de 20 ans, je les ai vu à l' œuvre et je peux vous assurer que "jamais" je n'ai eu un dialogue humain, professionnel et la dernière puéricultrice qui gérait mon dossier, ne m'a jamais rencontré bien que je l'ai invité à le faire! Je ne suis pas la seule dans ce cas! (Prise de fonction en Janvier 2011- conversation téléphonique en Avril 2012après son congé maternité et après plus rien..... )
Par contre le 19 Juin 2012, je recevais une convocation pour comparaître devant la Commission Consultative Paritaire Départementale alors qu'il n'y avait aucun souci avec les parents. J'avais resigné tous mes contrats pour 2013 et préparé mon planning 2012-2013
Par contre, avant j'ai rencontré sa remplaçante (car elle était en congé maternité) qui s'est présenté sans carte professionnelle, en compagnie d'une aide puéricultrice (elle m'a refusé la présence d'un témoin silencieux) et qui a passé 1H1/2 à faire des croix sur un planning que j'avais déjà envoyé le 15 Septembre 2011. Elle était agressive ce qui a beaucoup déstabilisé les 2 enfants qui étaient présents à mon domicile! Elle n'a jamais voulu que je la rencontre à la PMI , à la fin de ma journée comme je le lui avais demandé! etc.......

Déposé le 28/01/2014 à 08h07  
Par Alphonse Citer

Regardez bien la photo Mercier fait une " quenelle"

Déposé le 28/01/2014 à 06h57   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par kriss69 Citer

C est ? plus rien n y comprendre !

Déposé le 28/01/2014 à 00h43  
Par JlS Citer

Le nouveau Rhône est une fondé sur une vénérable institution aimée des Français attachés à leurs cantons.
Cette nouvelle organisation territoriale peut largement profiter aux habitants des 2 collectivités.

Après, je ne vois pas en quoi le renforcement des maisons du Rhône conduirait à renforcer l'incompétence morale
Les agents des maisons du Rhône, fonctionnaires territoriaux pour la plupart, sont tout ce qu'il y a de plus compétents, régulièrement formés et, à ma connaissance, incontestablement méritants.

Renforcer les MDR sera un plus dans l'organisation dynamique de la collectivité. .

Fanfan Déposé le 27/01/2014 à 19h27  
Par Fanfan Citer

Oser renforcé les Maisons du Rhône, c'est renforcer l'incompétence morale de cette institution (Conseil Général) qui brille par son esprit zélé et met en danger les véritables objectifs de cette administration.
Il est temps que Mr M. MERCIER cède sa place à des compétences plus jeunes et moins orientées sur un esprit carriériste ! A vous de respecter la loi des cumuls de mandats.

A votre bon souvenir d’un interview (2004) : « ………On dit que vous voulez devenir ministre...
Votre réponse : Moi, je ne veux pas être ministre. Pour des raisons strictement familiales et personnelles. J'ai cinq enfants et une femme, ça me suffit largement... »
Propos recueillis par Ph. C et A. C. J.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.