Chute du 15e étage : la thèse du suicide privilégiée

Chute du 15e étage : la thèse du suicide privilégiée

Dans la nuit de mardi à mercredi, le corps d'un jeune homme a été retrouvé au pied d'un immeuble du 5e arrondissement.

D'origine géorgienne, l'homme a succombé à ses blessures après avoir chuté du 15 e étage. Agé de 22ans, il était à Lyon depuis quelques semaines et résidait chez des compatriotes. Ces derniers, présents au moment du drame ont été entendus par la police.

Une femme de 40 ans, son fils de 17 ans ainsi qu'un autre jeune homme de 25 ans ont donc été placés en garde au vue en attendant les conclusions de l'autopsie.

Pratiquée mercredi dans la matinée, elle a permis de confirmer la thèse du suicide ou éventuellement celle de l'accident. En effet aucune lésion de défense laissant penser que le jeune homme aurait été agressé n'a été retrouvée sur le corps.

La présence d'une caisse permettant d'enjamber le balcon, et des traces de mains laissées par la victime sur la rambarde, renforce la thèse d'un acte volontaire. La garde à vue des trois personnes a été levée en fin d'après-midi.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.