Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Le Rhône passera de 54 à 13 cantons au 1er janvier 2015 - LyonMag

Le décret sur le redécoupage du nouveau département du Rhône publié au Journal Officiel

Le Rhône passera de 54 à 13 cantons au 1er janvier 2015 - LyonMag

Le Conseil Général avait donné le 14 février dernier un avis favorable à l'un des plus importants chamboulements de son histoire intervenant dans le cadre de la création de la métropole de Lyon.

Le Conseil constitutionnel avait validé sa création il y a plusieurs semaines.

Le décret portant sur la délimitation des cantons dans le nouveau département du Rhône a ainsi été publié ce samedi au Journal Officiel. Il intègre "le changement de dénomination du canton de Ternay qui sera finalement le canton de Saint-Symphorien d'Ozon, le rattachement de la commune de Cogny au canton du Bois-d'Oingt et celui de la commune de Chambost-Allières au canton de Tarare", indique le Conseil Général du Rhône dans un communiqué qui se dit également satisfait de cette carte.

Au 1er janvier 2015, le Rhône passera donc bien de 54 à 13 cantons : Anse, l'Arbresle, Belleville, le Bois-d'Oingt, Brignais, Genas, Gleizé, Mornant, Saint-Symphorien d'Ozon, Tarare, Thizy les Bourgs, Vaugneray et Villefranche-sur-Saône.


La répartition des communes dans les différents cantons selon le décret du Journal Officiel :

Le canton d’Anse :
Ambérieux, Anse, Chasselay, Chazay d’Azergues,Les Chères, Civrieux-d’Azergues, Dommartin, Lachassagne, Lentilly, Lozanne, Lucenay, Marcillyd’Azergues, Marcy, Morancé, Pommiers.


Le canton de L’Arbresle  :
L’Arbresle, Bessenay, Bibost, Brullioles, Brussieu, Chambost-Longessaigne, Chevinay, Courzieu, Eveux, Fleurieux-sur-l’Arbresle, Les Halles, Haute-Rivoire, Longessaigne, Montromant, Montrottier, Sain-Bel, Saint-Clément-les-Places, Saint-Genis l’Argentière, Saint-Julien-sur-Bibost, Saint-Laurent-de-Chamousset, Saint-Pierre-la-Palud, Sainte-Foy l’Argentière, Savigny, Sourcieux-les-Mines, Souzy, Villechenève.

Le canton de Belleville :
Les Ardillats, Avenas, Beaujeu, Belleville, Cenves, Cercié, Charentay, Chénas, Chiroubles, Corcelles-en-Beaujolais, Dracé, Emeringes, Fleurie, Juliénas, Jullié, Lancié, Lantignié, Marchampt, Odenas, Quincié-en-Beaujolais, Régnié-Durette, Saint-Didiersur-Beaujeu, Saint-Etienne-la-Varenne, Saint-Jean-d’Ardières, Saint-Lager, Taponas, Vauxrenard, Vernay, Villié-Morgon.

Le canton du Bois-d’Oingt :
Alix, Bagnols, Belmontd’Azergues, Le Bois-d’Oingt, Le Breuil, Bully, Chamelet, Charnay, Châtillon, Chessy, Cogny, Frontenas, Jarnioux, Légny, Létra, Liergues, Moiré, Oingt, Pouilly-le-Monial, Saint-Germain-Nuelles, Saint-Jean-des-Vignes, Saint-Laurent-d’Oingt, Saint-Vérand, Sainte-Paule, Ternand, Theizé, Ville-sur-Jarnioux.

Le canton de Brignais :
Brignais, Brindas, Chaponost, Grézieu-la-Varenne, Messimy, Vourles.

Le canton de Genas :
Colombier-Saugnieu, Genas, Jons, Pusignan, Saint-Bonnet-de-Mure, Saint-Laurent-de-Mure, Saint-Pierre-de-Chandieu, Toussieu.

Le canton de Gleizé : Arnas, Blacé, Denicé, Gleizé,Lacenas, Limas, Montmelas-Saint-Sorlin, Le Perréon, Rivolet, Saint-Cyr-le-Chatoux, Saint-Etienne-des-Oullières, Saint-Georges-de-Reneins, Saint-Julien, Salles-Arbuissonnas-en-Beaujolais, Vaux-en-Beaujolais.

Le canton de Mornant comprend les communes suivantes : Ampuis, Chaussan, Condrieu, Echalas, Les Haies, Loire-sur-Rhône, Longes, Mornant, Riverie, Saint-Andéol-le-Château, Saint-Cyr-sur-le-Rhône, Saint-Didier-sous-Riverie, Saint-Jean-de-Touslas, Saint-Laurent-d’Agny, Saint-Maurice-sur-Dargoire, Saint-Romain-en-Gal, Saint-Romain-en-Gier, Saint-Sorlin, Sainte-Colombe, Soucieu-en-Jarrest, Trèves, Tupinet-Semons.

Le canton de Saint-Symphorien-d’Ozon :
Chaponnay, Chassagny, Communay, Marennes, Millery, Montagny, Orliénas, Saint-Symphorien-d’Ozon, Sérézin-du-Rhône, Simandres, Taluyers, Ternay.

Le canton de Tarare: Affoux, Ancy, Chambost-Allières, Dareizé, Dième, Grandris, Joux, Lamure-sur-Azergues, Les Olmes, Pontcharra-sur-Turdine, Saint-Appolinaire, Saint-Clément-sur-Valsonne, Saint-Forgeux, Saint-Just-d’Avray, Saint-Loup, Saint-Marcel-l’Eclairé, Saint-
Romain-de-Popey, Sarcey, Les Sauvages, Tarare, Valsonne.

Le canton de Thizy-les-Bourgs comprend les communes suivantes : Aigueperse, Amplepuis, Azolette, Chénelette, Claveisolles, Cours-la-Ville, Cublize, Meaux-la-Montagne, Monsols, Ouroux, Pont-Trambouze, Poule-les-Echarmeaux, Propières, Ranchal, Ronno, Saint-Bonnet-des-Bruyères, Saint-Bonnet-le-Troncy, Saint-Christophe, Saint-Clément-de-Vers, Saint-Igny-de-Vers, Saint-Jacques-des-Arrêts, Saint-Jean-la-Bussière, Saint-Mamert, Saint-Nizier-d’Azergues, Saint-Vincent-de-Reins, Thel, Thizy-les-Bourgs, Trades.

Le canton de Vaugneray : Aveize, La Chapelle-sur-Coise, Coise, Duerne, Grézieu-le-Marché, Larajasse, Meys, Pollionnay, Pomeys, Rontalon, Saint-André-la-Côte, Saint-Laurent-de-Vaux, Saint-Martin-en-Haut, Saint-Symphorien-sur-Coise, Sainte-Catherine, Sainte-Consorce, Thurins, Vaugneray, Yzeron.

Le canton de Villefranche-sur-Saône comprend la commune de Villefranche-sur-Saône.



Tags : metropole | nouveau département | rhône |

Commentaires 12

Déposé le 08/02/2015 à 14h58  
Par GavrocheA2@aol.com Citer

20 % de revenu de plus pour les élus. Voilà le résultat des courses. Pendant que les impôts augmenteront de 5 % pour les contribuables.

Les élus sont des rapaces dans ce pays.

Déposé le 04/03/2014 à 13h12  
Par Jeanmimi Citer

Pas sûr a écrit le 03/03/2014 à 21h10

Si je dis pas de bêtise ça permet principalement d'éviter les doublons voire les triplons à certains postes dans les différentes communes et le département.

C'est effectivement l'argument officiel.
Au passage, cela signifie aussi que la marge de manoeuvre des maires des communes de la métropole va être sérieusement amputées, par rapport au PLU ou à l'aménagement des voiries, par exemple....

Et puis on supprimer peut être certains doublons, mais d'un autre coté il va falloir doublonner de nombreuses administrations puisqu'il va y avoir deux collectivités avec des compétences de conseil général. Ca veut dire par exemple
- 2 préfectures et donc services associés (carte grise, etc... au passage les particuliers vont devoir changer leur carte grise s'il y a un nouveau département, quel surcout pour eux ?)
- 2 TGI
- 2 archives départementales
- 2 directions départementales de l'équipement
- 2 services pour gérer le RSA
- 2 services pour gérer le patrimoine départemental (musées départementaux)
...
et je ne pense pas avoir épuisé toutes les compétences d'un conseil général.

Donc moins de doublons au sein de la métropole, mais au final on multiplie presque tout par deux puisqu'il y aura l'équivalent de deux départements.

Bénéfice net :
- zéro gain financier
- tout un pan de la vie locale à réorganiser, avec les problèmes que ça va poser
- et un surcout pour le contribuable qui va payer tout ça (ainsi qu'un nouveau logo pour les nouveaux départements,etc...)

c'est une opération purement politicienne d'un maire et d'un président du conseil général qui veulent se faire mousser en étant "à la pointe du progrès".

Et à terme, une autonomie des maires des communes de la métropole qui va diminuer, et une ville de Lyon qui va phagocyter les petites communes environnantes de la métropole. Un nouveau Paris dans le Rhône ? Non merci.

Déposé le 03/03/2014 à 21h10  
Par Pas sûr Citer

jeanmimi a écrit le 03/03/2014 à 14h50

En quoi rajouter une collectivité simplifie les choses? Encore de l'argent du contribuable foutu en l'air...

Si je dis pas de bêtise ça permet principalement d'éviter les doublons voire les triplons à certains postes dans les différentes communes et le département.

Déposé le 03/03/2014 à 14h50  
Par jeanmimi Citer

En quoi rajouter une collectivité simplifie les choses? Encore de l'argent du contribuable foutu en l'air...

Déposé le 03/03/2014 à 14h20  
Par viracochab Citer

et les communes dont certaines entités administratives vont se retrouver sur les deux départements ? Ex le tribunal de grande instance, que le nouveau Rhone n'aura plus puisqu'il est sur Lyon. Ex les circonscriptions de l'éducation nationale comme celle de Mions (qui sera dans la métropole) dont dépend une partie de ce qui sera le canton de St Symphorien d'Ozon et qui gère le personnel de toutes les écoles, personnel qui normalement est nommé sur un département... idem pour le collège de Mions qui draine les enfants de Toussieu par exemple et dont le ramassage scolaire est géré par le département (mais lequel)?.
Elle est où, la simplification ?

Déposé le 02/03/2014 à 14h13  
Par herboriste Citer

y a pas besoin de certif pour être intelligent

Déposé le 02/03/2014 à 12h24  
Par Jeansa Citer

Être reçu premier du canton au certificat d'études primaires sera plus difficile...!

Déposé le 02/03/2014 à 11h39   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par 69100 Citer

pour r?pondre ? jam, ces 3 communes seront dans la m?tropole

Déposé le 02/03/2014 à 10h25  
Par jam Citer

Saint Genis laval, Oullins, La Mulatière se situent dorénavant dans quel Canton ?

Déposé le 01/03/2014 à 18h20  
Par chapon Citer

meuh meuh groin groin

Déposé le 01/03/2014 à 15h30  
Par lapinot Citer

Le Rhone est désormais un département rural :)

Déposé le 01/03/2014 à 14h45  
Par Cumulus Plancus Citer

Une heureuse simplification administrative mais sur laquelle il faudra veiller sans minorer les intentions toujours louables du système socialiste.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.