Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

DR

Municipales : les points chauds du second tour à Lyon et dans le Rhône

DR

Après une nouvelle semaine de campagne pour les candidats ayant obtenu leur ticket pour le second tour du scrutin, les urnes vont livrer dimanche soir leur verdict final.

Si les listes de Gérard Collomb sont arrivées en tête la semaine dernière (35,76%), celles de Michel Havard pour l'UMP et l'UDI ne sont pas très loin (30,49%) sans oublier la percée de Christophe Boudot et du Front National (12,19%).

La suite de l'élection de dimanche sera donc particulièrement suivie, notamment dans des arrondissements et des communes du Rhône où l'issue du scrutin pourrait créer la surprise :

-Dans le 1er arrondissement de Lyon, le combat entre Gérard Collomb et Nathalie Perrin-Gilbert a fait couler beaucoup d'encre en quelques jours. Le Front de Gauche et le GRAM ont en effet refusé de s'allier aux listes Evidemment Lyon en raison des relations polaires entre la maire sortante du 1er et son ancien mentor. Les chiffres devraient être serrés en raison de l'accord passé entre EELV et Gérard Collomb, ayant propulsé Émeline Baume dans l'arène face à NPG. Maintenu au second tour, l'UMP-UDI Jean-Baptiste Monin ne pèsera pas dans ce duel féminin.

-Dans le 5e arrondissement de Lyon, les espoirs de Michel Havard pourraient bien être réduits à néant. La tête de liste UMP-UDI n'a obtenu que 35,66% des suffrages contre 36,29% pour son principal adversaire Thomas Rudigoz avec seulement 104 voix d'écart. Une fois de plus, le candidat de Gérard Collomb pourra compter sur l'alliance avec Europe Écologie Les Verts pour tenter d'obtenir cet arrondissement cher à Michel Havard. Il ne faudra pas non plus oublier à Lyon la présence inattendue du Front National dans six arrondissements de la ville ; des scores identiques à ceux de dimanche dernier pourraient créer la surprise.

-A Vénissieux, les électeurs devront choisir parmi quatre candidats ayant décroché leur place pour le second tour : Michèle Picard et ses 30,72% (Front de Gauche-PCF), Christophe Girard et ses 22,03% (UMP), Lotfi Ben Khelifa et ses 15,79% (PS) et Yvan Benedetti et ses 11,49% (Vénissieux fait Front). Mais ici, c'est bien Bernard Rivalta, troisième sur la liste du PS qui joue son poste de président du SYTRAL et de conseiller communautaire.

-A Décines, le maire sortant PS, Jérôme Sturla, qui a obtenu 30,48% des voix dimanche dernier, joue son siège avec en face de lui, deux adversaires que sont Laurence Fautra (UMP) arrivée en tête avec 30,8% et Sandy Sagnard sans étiquette (26,6%). Le vote anti-Grand Stade semble avoir été déterminant au premier tour, il pourrait l'être encore plus au second.

-A Saint-Priest, la droite pourrait créer la surprise avec le candidat UMP Gilles Gascon (32,82%) même si la maire sortante, Martine David, a obtenu la première place des suffrages avec 35,04%. A surveiller également le score du Front National, qui a là aussi réalisé une percée avec 21,99% dimanche dernier, même si le dissident frontiste André Pozzi à appeler à voter UMP.



Tags : municipales | points chauds |

Commentaires 5

Déposé le 30/03/2014 à 13h00  
Par MISERE Citer

Journa...quoi! a écrit le 30/03/2014 à 12h32

Lyon mag ne s'intéresse si qu'aux possibles victoires de la droite.... même quand celle ci est loin d'être mathématiquement réalisable comme à saint priest; d'ou la charge de la dernière chance tenté par Lyon mag cette semaine contre la maire de saint priest.

Il faut bien rouler pour ces lecteurs cad les trolls UMPFN.

Dés qu'un journal ne fait pas de la propagande pour la gauche, ca ne vous va pas.
Oui il existe encore des journalistes libres de la pression PS en france et heureusement.

Déposé le 30/03/2014 à 12h32  
Par Journa...quoi! Citer

Lyon mag ne s'intéresse si qu'aux possibles victoires de la droite.... même quand celle ci est loin d'être mathématiquement réalisable comme à saint priest; d'ou la charge de la dernière chance tenté par Lyon mag cette semaine contre la maire de saint priest.

Il faut bien rouler pour ces lecteurs cad les trolls UMPFN.

Déposé le 29/03/2014 à 18h56  
Par Dani Citer

Et sinon Lyonmag, vous savez, il existe une ville dans le Rhone au nord de lyon qui repond au nom de Villefranche et qui sera d'ailleurs demain préfecture du Nouveau Rhône quand Lyon aura absorbé le Departement au 1er janvier et ou le maire Perrut (UMP) est en ballotage contre un DVD (Ronziere) et une liste Front et Front de gauche. Voilà.

Déposé le 29/03/2014 à 13h34  
Par Pierre V. Citer

Si je retourne voter ce sera pour un candidat qui ne fait pas d'alliance et ne prend pas ses électeurs pour des gogos !!!

Déposé le 29/03/2014 à 11h06  
Par parvenu Citer

Laurent Sauzay , ouaf,ouaf !!!!

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.