Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Le blog éco

Nouvelle défaite pour Latouche. Le pdg de Fiducial qui a engagé une véritable guerre contre Lyon Mag depuis novembre dernier, vient de subir une nouvelle défaite judiciaire. Alors qu’il avait saisi le tribunal de commerce de Lyon pour exiger la mise en redressement judiciaire de Lyon Mag, Christian Latouche a été débouté ce jeudi 24 janvier de sa demande.

Pourtant, son avocat, Me Genin, s’était montré particulièrement agressif pour essayer de démontrer que Lyon Mag était “en faillite”, invoquant notamment des retards de loyers. Et il exigeait que le tribunal casse la procédure de sauvegarde qui avait été accordée à notre magazine, le 20 décembre dernier.
Au cours de l’audience, Me Genin, qui est par ailleurs l'ancien porte-parole du comité de soutien à Dominique Perben, le candidat UMP aux prochaines élections municipales à Lyon, s’est attaqué violemment à Lyon Mag en présentant Christian Latouche comme le seul sauveur possible. D’ailleurs, il a dévoilé le plan du pdg de Fiducial : forcer Lyon Mag à déposer le bilan pour pouvoir le racheter à bas prix et le reprendre en main. Me Ribeyre, l’avocat de Lyon Mag, s’est positionné sur un plan strictement juridique en démontant point par point les arguments de son confrère. Et en dénonçant le harcèlement judiciaire mis en œuvre par cet actionnaire minoritaire. Alors que Me Bauland, l’administrateur judiciaire, désigné par le tribunal soulignait que la sauvegarde se déroulait dans de bonnes conditions. Les représentants des salariés prendront également la parole au cours de cette audience pour signaler que Latouche s’il prenait le pouvoir à Lyon Mag devrait affronter l’hostilité de la rédaction décidée à défendre son indépendance.
A signaler qu’au cours des dernières semaines, certains réseaux UMP se sont beaucoup démenés en coulisses pour faire pression sur le tribunal de commerce. Mais visiblement ces manœuvres sont aujourd’hui en train de discréditer le pdg de Fiducial qui a déjà été débouté par le tribunal de grande instance alors qu’il cherchait à faire saisir les actions de Philippe Brunet-Lecomte dans Lyon Mag pour en prendre le contrôle. Malgré un jugement défavorable du tribunal de commerce.
Voilà pourquoi Lyon Mag a saisi ce même tribunal pour abus de minorité en exigeant des dommages et intérêts significatifs. L’audience qui s’est déroulée lundi 21 janvier a permis à l’avocat de Lyon Mag, Me Delas, d’expliquer comment Christian Latouche avait organisé “un véritable piège” destiné à prendre le contrôle de ce magazine. Décision en avril.



Tags : latouche |

Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.