Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Le droit de réponse envoyé par Lyon Mag au Progrès

“L’équipe de Lyon Mag a été particulièrement surprise d’apprendre que le Tribunal de Grande Instance de Lyon aurait autorisé Christian Latouche à prendre le contrôle du magazine Lyon Mag, ce qui est totalement faux sur la forme comme sur le fond. D’abord parce que la seule décision judiciaire récente sur le conflit qui oppose Lyon Mag et Christian Latouche qui a été prise jeudi par la cour d’appel est une décision de pure forme émanant du juge de l’exécution qui a affirmé que la Sauvegarde accordée par le Tribunal de commerce de Lyon à Lyon Mag ne mettait pas Lyon Mag hors d’atteinte des tentatives de prises de contrôle hostiles de Christian Latouche. Ce qui contredit une autre décision de cette même cour d’appel alors que plusieurs autres procédures sont également en cours pour régler ce litige. Notamment une plainte en abus de minorité qui pourrait déchoir Christian Latouche de tous ses droits dans Lyon Mag.
A l'origine de toute cette affaire, il faut préciser simplement que Christian Latouche est actionnaire minoritaire de Lyon Mag, à qui il a prêté de l’argent pour financer son plan d'assainissement. Prêt garanti par un “nantissement” sur les actions de Philippe Brunet-Lecomte. Or aujourd’hui, Christian Latouche cherche à utiliser ce nantissement pour prendre le contrôle de Lyon Mag contre la volonté des fondateurs, sa rédaction et l’ensemble de son personnel. En vain car depuis six mois, il se heurte au refus de la justice lyonnaise dont la dernière décision n’est qu’une étape qui en aucun cas n’accorde le moindre droit à Christian Latouche sur Lyon Mag.
L’équipe Lyon Mag tient &agra



Tags : latouche |

Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.