Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Ado autiste refoulé d’un collège lyonnais : un syndicat enseignant contre son retour à la Tourette

La semaine dernière, la vidéo mettant en scène un adolescent autiste n'arrivant pas à rentrer dans le collège de la Tourette dans le 1er arrondissement de Lyon avait fait polémique.

Le personnel avait bloqué l'entrée pour faire respecter la décision de la Maison départementale des personnes handicapées de l'orienter en institut spécialisé. Mais la mère de l'adolescent ayant fait appel, cette décision était suspendue.

Après Nathalie Perrin-Gilbert, la maire du 1er, c'est au tour du SNS Lyon, syndicat enseignant, de soutenir le personnel du collège de la Tourette. Et même d'exprimer leur "désarroi et leur incompréhension" face à la possibilité d'un retour de l'adolescent dans l'établissement public, malgré "un incident grave intervenu en juin 2014".

"Nous sommes par ailleurs choqués par les accusations récentes de discrimination envers le collège La Tourette et son équipe éducative véhiculées par certains médias en lien avec cette affaire", précise le syndicat qui rappelle enfin que leur préoccupation majoritaire est "d'accueillir l'ensemble des élèves dans les meilleures conditions possibles".



Tags : autisme |

Commentaires 16

Déposé le 02/11/2014 à 13h40  
Par marie35 Citer

bonjour une honte un vrai scandale et y'a pas que les personnes autistes mais polyhandicapé et moteur handicap sensoriel ou des victimes avc.....; n'importe qui peux être plonger du jour au lendemain dans le handicap alors arretez les apprioris une différence c'est pas une tare

c'est ce directeur l'handicapé , pourquoi ce jeube ados est plus différent il se rend à l'école cartable ......... arretez les apprioris

Déposé le 30/09/2014 à 22h23  
Par Christine1256 Citer

Je comprends que pour une maman, c'est le combat d'une vie. De SA vie. De la Vie de son fils.
Mais pourquoi le collège ne s'exprime pas? Peut être y a-t-il une raison? Ca m'étonnerait que le principal de ce collège M Subtil, ayant été avant directeur du collège Elie Vignal à Caluire accueillant les élèves handicapés (http://college.elievignal.free.fr/convention.htm) soit là pour pourrir la vie de Timothée. En faisant des recherches sur lui aussi, il semble qu'il soit un exemple pour l'accueil des enfants handicapés...
http://www.arpejeh.com/site/detail_actu.php?id=502

Y a t-il dans ce collège des agents spécialisés pour accueillir Timothée? Est-ce que vous vous voyez, vous sans formation spécialisée, gérer une personne autiste (plus une trentaine d'élèves soit dit en passant)?

Je pense que les 2 partis sont défendables. D'un coté le combat d'une Vie, de l'autre un problème pratico-pratique, comment accueillir Timothée... Franchement on s'acharne beaucoup contre ce collège sans avoir leur version.

Déposé le 15/09/2014 à 18h45  
Par Titou15 Citer

Alice1973 a écrit le 09/09/2014 à 13h51

Ma fille suit sa scolarité dans ce collège est le principal ainsi que l'ensemble des personnels sont très respectueux , professionnels et bienveillants envers les élèves. C'est un cas très particulier et il est bien dommage de remettre en cause une équipe éducative qui fait son travail et qui n'est pas responsable des décisions de la MDPH et de l'Académie ! Et que dire de ce malheureux garçon autiste pris entre le marteau et l'enclume....

Tant que ce garçons , comme vous le dites est entre le marteau et l'enclume . C'est qu'il existe , une fois en maison spécialisée , qui s'en souciera ???
Vous ? Moi? Je ne pense pas !!!
Il sera casé , oublié !!!!!!
On s'en fout ???? c'est à l'ordre du jour !!!!

Déposé le 15/09/2014 à 18h36  
Par Titou15 Citer

Liberté Égalité Fraternité fr a écrit le 10/09/2014 à 00h44

Il y a 10 ans c'était 1sur 10000. Aujoud'hui 1 enfant sur 100 né en France avec un syndrome d' autisme.
Ce qui veut dire que vous serez bientôt concerné
Et pour causes :vous qui êtes parents aujourd'hui d'un adolescent ou d'un jeune adulte serait un jour grand parents d'un autiste ! Et oui ce sera une réalité car la prévalence ne va qu' en augmentant !
Comprediez vous que l'on interdise l'école à votre petit fils d' allez à l'école dans le pays desdroits de l'Homme et que mon vous juge alors que cela même ne connaissent rien sur le sort que l'on reserve au autiste en France en 2014 : l'enferment psychatrique à l'image des mouroir d'enfant decouvert en Roumanie en 1990 lors de la chute du régime de Ceaucescu! Dans les autres pays 80% des enfants autistes sont scolarisés en milieu ordinaire et intégré à la société :pour exemple le geant mondial SAP lance une grande campagne de recrutement car ils se sont aperçu de lenorme potentiel des personne avec autisme dû à leur particularités. En france seul 20% des enfant avzc autisme spnt à l'école ) et même pas à temps plein. Donc avant de blâmer et de se porter en juge depuis sa place sanq connaitre le fond du sujet pn se renseigne et on noublie pas que ç a peut vous arriver d'être concerné... chose que personnellement je ne vous souhaite pas.
Bravo à cette maman qui montre ce qui ce passevmasivemenr au sein de notre belle république pour la majorité des enfants avec autisme: exclusion de l'école, exclusion de la société, atteinte à leurs droits fondamentaux, mise au banc de la société par l'enfermement en psychatrie... est ce que c'est ce que vous souhaiteriez comme avenir pour vos petits enfants et cette souffrance que vos enfants endureront à cause de toujours batailler pour vos petits enfants, et par les jugements intepestifs subit et infligés par des gens comme vous ?
Au lieu de rester à distance bien au chaud allez voir posez des questions à ces parents pour vous faire votre propre opinion ? L'autisme est un handicap d'origine neurobiologue génétique , que je sache l'école de la république ne refuse pas l'accès à l'école au enfant à mobilité réduite ni à ceux porteurs d'une mucovicidose. ...
Liberté Égalité Fraternité

Bravo pour votre commentaire qui je l'éspére aura été instructif pour la plus part des gens qui ne cherchent et qui ne veulent pas s'informer sur le sujet . Je veux bien les comprendre car moi même avant que mon petit fils ne soit touché par cette maladie, je ne cherchait guère à me renseigner .
Mais comme vous le dites si bien , à l'heure actuelle nul n'est pas certain d'avoir un petit enfant atteint d'autisme.
Pour notre part , ma fille et mon gendre ont la chance d'habiter dans un petit canton d'Auvergne et dont l'équipe éducative de l'éducation nationale est merveilleuse , et depuis que mon petit fils ne va plus en centre de jours , ce dernier à fait des progrès énormes !
Il est sur qu 'il y'a différents degrés et de formes d'autisme et que cela fait peur aux enseignants. Mais ont il la voccation de ce formidable métier , ou l'exercent t'ils à des fins alimentaire , faute de mieux ?
Pour finir ; étant aux fins fonds de notre petite Auvergne , vous comprendrez pourquoi nos sommes hostiles à la réunification avec la région Rhône alpes.

Déposé le 11/09/2014 à 00h07  
Par tidine69 Citer

ABOUASSIA a écrit le 10/09/2014 à 00h51

Ne soyez pas choquée et en jugez pas cette mère de famille en plein désarois je suis moi même papa d'un merveilleu petit autiste et notre devoir en tant que parents c'est de les intégrer le plus normalement possible dans ce monde qui rejette les personnes qui ne rentre pas dans le moule (dans le silence le plus total.......

je reste choquée désolée, en tant que parent vous faites un choix pour votre enfant ce que je peux comprendre mais vous l'imposez à la communauté notamment éducative et aux autres élèves ; certains autres parents arguant du bien de leur enfant ne les vaccinent pas ou leur impose un régime végétalien, nous vivons en société et devons en accepter les règles

Déposé le 10/09/2014 à 19h29  
Par lolo du 69 Citer

je suis dans ce college et timothee a été pendent 5 ans mon voisin je suis d'accord avec les professeures mais je suis triste pour timothée mais bon

Déposé le 10/09/2014 à 11h24  
Par clochette Citer

clochette + a écrit le 10/09/2014 à 10h58

D'accord avec clochette.
Que chacun fasse comme il l'entend à partir du moment que ce n'est pas dangereux.

Bonjour clochette+

Il ne s'agit pas, je vous cite, que' " chacun fasse comme il l'entend à partir du moment que ce n'est pas dangereux "

Mais de gérer avec plus de tact l'accueil de cet enfant.
Bloquer l'entrée de l'établissement me parait disproportionné et maladroit. A défaut de pouvoir, ou de vouloir integrer l'enfant en milieu scoliare dit "normal"il aurait été plus judicieux de réagir différemment.
Surtout de la part d'une équipe "éducative".

Déposé le 10/09/2014 à 10h58  
Par clochette + Citer

clochette a écrit le 10/09/2014 à 10h40

" leur préoccupation majoritaire est "d'accueillir l'ensemble des élèves dans les meilleures conditions possibles". "

ça n'a pas été le cas de cet enfant.
alors bien sûr me direz-vous, le but était de " faire respecter la décision de la Maison départementale des personnes handicapées de l'orienter en institut spécialisé". Soit.

Mais était-il necessaire d'en arriver à bloquer l'entrée de l'établissement comme si le personnel avait à gerer un individu dangereux ?

D'accord avec clochette.
Que chacun fasse comme il l'entend à partir du moment que ce n'est pas dangereux.

Déposé le 10/09/2014 à 10h40  
Par clochette Citer

" leur préoccupation majoritaire est "d'accueillir l'ensemble des élèves dans les meilleures conditions possibles". "

ça n'a pas été le cas de cet enfant.
alors bien sûr me direz-vous, le but était de " faire respecter la décision de la Maison départementale des personnes handicapées de l'orienter en institut spécialisé". Soit.

Mais était-il necessaire d'en arriver à bloquer l'entrée de l'établissement comme si le personnel avait à gerer un individu dangereux ?

Déposé le 10/09/2014 à 10h06  
Par tididi Citer

les enseignants ne sont pas formés pour gerer ces enfants, ce serait forcement au detriment des autres!!! qui est responsable? certainement pas cet etablissement

Déposé le 10/09/2014 à 10h05  
Par tididi Citer

cette femme n'avait pas le droit de filmer sans en avoir informé la personne( elle veut faire respecter la loi , il faut qu'elle commence a la respecter elle meme)

Déposé le 10/09/2014 à 00h51  
Par ABOUASSIA Citer

tidine69 a écrit le 09/09/2014 à 13h42

Je suis choquée de voir cette mère instrumentaliser son fils autiste en le mettant ainsi en scène devant le collège, le papa a d'ailleurs signifié ne pas être d'accord avec la posture de la mère, le personnel du collège que l'on voit dans la vidéo reste respectueux.

Ne soyez pas choquée et en jugez pas cette mère de famille en plein désarois je suis moi même papa d'un merveilleu petit autiste et notre devoir en tant que parents c'est de les intégrer le plus normalement possible dans ce monde qui rejette les personnes qui ne rentre pas dans le moule (dans le silence le plus total.......

Déposé le 10/09/2014 à 00h44  
Par Liberté Égalité Fraternité fr Citer

Il y a 10 ans c'était 1sur 10000. Aujoud'hui 1 enfant sur 100 né en France avec un syndrome d' autisme.
Ce qui veut dire que vous serez bientôt concerné
Et pour causes :vous qui êtes parents aujourd'hui d'un adolescent ou d'un jeune adulte serait un jour grand parents d'un autiste ! Et oui ce sera une réalité car la prévalence ne va qu' en augmentant !
Comprediez vous que l'on interdise l'école à votre petit fils d' allez à l'école dans le pays desdroits de l'Homme et que mon vous juge alors que cela même ne connaissent rien sur le sort que l'on reserve au autiste en France en 2014 : l'enferment psychatrique à l'image des mouroir d'enfant decouvert en Roumanie en 1990 lors de la chute du régime de Ceaucescu! Dans les autres pays 80% des enfants autistes sont scolarisés en milieu ordinaire et intégré à la société :pour exemple le geant mondial SAP lance une grande campagne de recrutement car ils se sont aperçu de lenorme potentiel des personne avec autisme dû à leur particularités. En france seul 20% des enfant avzc autisme spnt à l'école ) et même pas à temps plein. Donc avant de blâmer et de se porter en juge depuis sa place sanq connaitre le fond du sujet pn se renseigne et on noublie pas que ç a peut vous arriver d'être concerné... chose que personnellement je ne vous souhaite pas.
Bravo à cette maman qui montre ce qui ce passevmasivemenr au sein de notre belle république pour la majorité des enfants avec autisme: exclusion de l'école, exclusion de la société, atteinte à leurs droits fondamentaux, mise au banc de la société par l'enfermement en psychatrie... est ce que c'est ce que vous souhaiteriez comme avenir pour vos petits enfants et cette souffrance que vos enfants endureront à cause de toujours batailler pour vos petits enfants, et par les jugements intepestifs subit et infligés par des gens comme vous ?
Au lieu de rester à distance bien au chaud allez voir posez des questions à ces parents pour vous faire votre propre opinion ? L'autisme est un handicap d'origine neurobiologue génétique , que je sache l'école de la république ne refuse pas l'accès à l'école au enfant à mobilité réduite ni à ceux porteurs d'une mucovicidose. ...
Liberté Égalité Fraternité

Déposé le 09/09/2014 à 14h31  
Par ventral Citer

La position de la ministre SVP ?

Déposé le 09/09/2014 à 13h51  
Par Alice1973 Citer

Ma fille suit sa scolarité dans ce collège est le principal ainsi que l'ensemble des personnels sont très respectueux , professionnels et bienveillants envers les élèves. C'est un cas très particulier et il est bien dommage de remettre en cause une équipe éducative qui fait son travail et qui n'est pas responsable des décisions de la MDPH et de l'Académie ! Et que dire de ce malheureux garçon autiste pris entre le marteau et l'enclume....

Déposé le 09/09/2014 à 13h42  
Par tidine69 Citer

Je suis choquée de voir cette mère instrumentaliser son fils autiste en le mettant ainsi en scène devant le collège, le papa a d'ailleurs signifié ne pas être d'accord avec la posture de la mère, le personnel du collège que l'on voit dans la vidéo reste respectueux.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.