Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Nathalie Perrin-Gilbert entourée d'une partie de ses élus - LyonMag

Nathalie Perrin-Gilbert veut faire de l’ancienne École Nationale des Beaux Arts le coeur de son mandat

Nathalie Perrin-Gilbert entourée d'une partie de ses élus - LyonMag

Elle avait beaucoup fait parler d'elle en mars dernier en présentant une liste dans le 1er arrondissement contre Gérard Collomb ; près de six mois après sa victoire, Nathalie Perrin-Gilbert présentait ce mardi avec ses adjoints le plan de mandat de son arrondissement.

"La traduction de notre projet de campagne", a résumé NPG.

Réaménagement de la place des Terreaux, création d'une Maison des Pentes dans les bâtiments de l'ex collège Truffaut (en faire un lieu de services de proximité avec une auberge de jeunesse, une crèche, un centre de bien être social...), rénovation de la Halle de la Martinière, reconfiguration de l'angle de la rue Terme et de la rue Sainte-Catherine...
Les projets sont légions sur cette feuille de route envoyée depuis le mois de juillet à Gérard Collomb et aux services de la Ville de Lyon.

Le projet phare des prochaines années reste cependant l'organisation de la réhabilitation des 6000 m2 de l'ancienne Ecole Nationale des Beaux Arts. "Pour nous, l'École Nationale des Beaux Arts, qui est située derrière l'amphithéâtre des Trois Gaules, rue Neyret sur le 1er arrondissement, est une véritable friche. Une friche pour le 1er arrondissement mais aussi pour la ville et l'agglomération. Nous voulons que ce lieu se transforme en une coopérative à vocation culturelle, économique et citoyenne ; qu'elle soit ouverte sur le quartier aux différentes activités de l'arrondissement", explique la maire.

"La balle est dans le camp de Gérard Collomb"

Tous ces projets ont bien sûr un coût qui n'est pour l'instant pas connu par la mairie du 1er arrondissement. La programmation pluriannuelle d'investissements (PPI) du Grand Lyon ne devrait être votée qu'au mois de juin prochain.
Reste aussi à savoir si la Ville de Lyon acceptera de tout financer, et surtout si l'entente sera bonne avec Gérard Collomb. Un point sur lequel Nathalie Perrin-Gilbert ne doute pas.
Le maire de Lyon a dit, lors de son investiture, qu'il était maire de tous les Lyonnais. Je le crois. Et donc il est le maire des Lyonnais qui habitent le 1er arrondissement. Et moi, il se trouve que je suis le maire des habitants du 1er arrondissement. Maintenant, la balle est dans son camp...", assure l'élue de Lyon Citoyenne et Solidaire.



Tags : perrin-gilbert | 1er arrondissement | projets |

Commentaires 9

Déposé le 10/09/2014 à 09h28  
Par blan Citer

gedu a écrit le 09/09/2014 à 22h01

Il faut détruire ce bâtiment des années 60 horrible ,pour dégager l' Eglise qui se trouve derrière ,fermée et à restaurer, et faire en sorte que son parvis se raccorde avec le jardin des plantes en comblant la rue Neyret sur sa façade
.C'était le projet de l'impératrice Eugénie pour que cet endroit soit un petit Montmartre !.cela permettrait aussi de dégager et mettre en valeur l'amphithéatre des 3 Gaules .Cet endroit réhabilité de la sorte , deviendrait un vraie plus-value pour ce quartier et un nouveau lieu touristique magnifique
Gérard Dutal

même si je trouve que votre idée ferait un bel endroit, je pense qu'il ne faut pas détruire ce batiment

je trouve que c'est justement le mélange de styles architecturaux qui fait le charme de ce quartier (que j'habite), enfin surtout du jardin des plantes

puis tout simplement, ca coute très cher de détruire un immeuble, mais on doit pouvoir ouvrir la terrasse au public

Déposé le 10/09/2014 à 09h02  
Par Bland!ne Citer

kasneh a écrit le 09/09/2014 à 17h30

Blandine. Depuis très longtemps, différents projets ont fleuries sur le thème de l'Amphithéâtre des 3 gaules. Celui d'Aimable Audun, en charge des fouilles année 60, avait souhaité qu'il soit complétement dégagé de la rue Lucien Sportisse qui le coupe d'un tiers, sous la chaussé et de l'autre coté de la rue. Lorsque Buna était maire du 1°, il avait envisagé aussi d'en améliorer l'environnement.
Mais à ce jour rien. Il est vrai qu'enfermé dans sa ceinture de béton et de barrière, abimé par l'école républicaine à droite il a triste allure et déçoit nombre de touristes, visiteurs ou pèlerins venus souvent de loin.

Merci pour votre réponse bien détaillée !
Il serait également de bon ton que NPG débloque des fonds pour remettre en état l'église du Bon Pasteur, ouverte aux vandales depuis bien longtemps...

Déposé le 10/09/2014 à 07h48   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par sam Citer

que de conneries

Déposé le 09/09/2014 à 22h01  
Par gedu Citer

Il faut détruire ce bâtiment des années 60 horrible ,pour dégager l' Eglise qui se trouve derrière ,fermée et à restaurer, et faire en sorte que son parvis se raccorde avec le jardin des plantes en comblant la rue Neyret sur sa façade
.C'était le projet de l'impératrice Eugénie pour que cet endroit soit un petit Montmartre !.cela permettrait aussi de dégager et mettre en valeur l'amphithéatre des 3 Gaules .Cet endroit réhabilité de la sorte , deviendrait un vraie plus-value pour ce quartier et un nouveau lieu touristique magnifique
Gérard Dutal

Déposé le 09/09/2014 à 22h00  
Par Roger Citer

wahou géniaaaal a écrit le 09/09/2014 à 19h45

"une coopérative à vocation culturelle, économique et citoyenne "... bienvenu à Boboland

C'est typiquement une pensée de gauche la plus ouvrière qui soit, les coopératives. Pas sûr que les "bobos" soient pour.

Déposé le 09/09/2014 à 19h45  
Par wahou géniaaaal Citer

"une coopérative à vocation culturelle, économique et citoyenne "... bienvenu à Boboland

Déposé le 09/09/2014 à 17h51  
Par dingue Citer

je présente un projet mais je connais pas le coût...

Déposé le 09/09/2014 à 17h30  
Par kasneh Citer

Blandine. Depuis très longtemps, différents projets ont fleuries sur le thème de l'Amphithéâtre des 3 gaules. Celui d'Aimable Audun, en charge des fouilles année 60, avait souhaité qu'il soit complétement dégagé de la rue Lucien Sportisse qui le coupe d'un tiers, sous la chaussé et de l'autre coté de la rue. Lorsque Buna était maire du 1°, il avait envisagé aussi d'en améliorer l'environnement.
Mais à ce jour rien. Il est vrai qu'enfermé dans sa ceinture de béton et de barrière, abimé par l'école républicaine à droite il a triste allure et déçoit nombre de touristes, visiteurs ou pèlerins venus souvent de loin.

Déposé le 09/09/2014 à 16h33  
Par Bland!ne Citer

Et pourquoi l'amphithéâtre des 3 Gaules n'est pas aménagé pour être ouvert aux visites ?
Ce monument de notre patrimoine, bien saccagé par le tunnel, mérite d'être mis en valeur !

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.