Sénatoriales dans le Rhône : elle devient sénatrice... et se démet l'épaule !

Sénatoriales dans le Rhône : elle devient sénatrice... et se démet l'épaule !
Catherine Di Folco - DR

Catherine Di Folco, maire de Messimy dans le Rhône, est devenue ce dimanche après-midi, la 4e sénatrice UMP du département.

Un score presque inespéré qui lui a tiré quelques larmes de joie.

Mais la liesse a vite été remplacée par la douleur. La nouvelle élue du Palais du Luxembourg a effectivement glissé et chuté dans la préfecture du Rhône où ont été prononcés les résultats. Les pompiers sur place l'ont prise en charge et lui ont diagnostiqué une épaule démise. Catherine Di Folco a donc entamé son nouveau mandat par un tour à l'hôpital.

6 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
je me marre le 29/09/2014 à 19:44
JdcJdr a écrit le 29/09/2014 à 09h12

A 13000€ brut par mois il y a de quoi pleurer de joie...
A quand un dégraissage au Sénat ? A quand des revenus imposables ? A quand une réduction des salaires ?

D'où sortez-vous ce chiffre délirant ? vous intégrez sans doute les frais pour rémunérer les assistants...

Signaler Répondre

avatar
je me marre le 29/09/2014 à 19:43

une équipe de bras cassé j'te dis !

Signaler Répondre

avatar
JdcJdr le 29/09/2014 à 09:12

A 13000€ brut par mois il y a de quoi pleurer de joie...
A quand un dégraissage au Sénat ? A quand des revenus imposables ? A quand une réduction des salaires ?

Signaler Répondre

avatar
Et toc ! le 29/09/2014 à 08:38

Vu les indemnités et les avantages liés à la fonction, ne doutons pas que son épaule souffrante ne la fasse pas souffrir tant que cela.

Signaler Répondre

avatar
Jeansais le 28/09/2014 à 20:48

Rassurez vous ! Personne ne lui a encore glissé une peau de banane et elle n'est pas tombée de haut..
Elle va désormais être plus prudente en apprenant à marcher au pas de sénateur...

Signaler Répondre

avatar
Michel Bobard le 28/09/2014 à 19:49

Je ne voulais pas faire de commentaires mais puisque Michel la ramène.

En réalité, je pense que c'est lui qui doit l'avoir mauvaise.
J'aurais pu mettre mon chien dans la liste UMP, il l'aurait été élu.
J'exagère mais à peine, c''est pas que j'ai envie d'être méchant avec la maire de Messimy mais quand on est candidat à la 3ème commune de France (2ème ville de France) et qu'on est incapable de passer devant des inconnus, il faut se poser des questions.
Une liste UMP au sénat "0% élu lyonnais", il fallait le faire, l'UMP du Rhône l'a fait.

S'il n'y avait pas Gérard, la ville de Lyon ne serait même pas représentée.
Alors on dit merci qui ? Merci Gégé.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.