A Lyon, Bluely souffle sa première bougie

A Lyon, Bluely souffle sa première bougie
La Bluecar, bientôt rejointe par des Twizy - LyonMag

Le système d'autopartage du Grand Lyon et de Vincent Bolloré était lancé le 10 octobre 2013.

Une grande opération de communication pour Bluely, la petite soeur d'Autolib à Paris. Mais un an plus tard, le bilan est-il satisfaisant ? La réponse est oui selon Gilles Vesco, conseiller délégué aux Mobilités urbaines au Grand Lyon. 1800 personnes se sont déjà abonnées et le cap des 26 000 locations a été franchi. Lyon est donc à quelques dizaines d'abonnés des objectifs fixés par Vincent Bolloré.

Pour atteindre les 10 000 adeptes de la Bluecar électrique, la phase 2 du projet sera lancée en cette fin d'année. Le nombre de stations actuel va doubler : de 50 stations à Lyon et Villeurbanne, on passera à 100 réparties dans différentes communes de la première couronne du Grand Lyon. De nouveaux véhicules renforceront également la flotte, et notamment 40 Renault Twizy.
Le design de cette dernière est censée séduire une clientèle plus jeune et plus féminine.

Tags :

bluely

1 commentaire
Laisser un commentaire
avatar
fredric le 10/10/2014 à 10:34

je n'oublie les salariés licenciés de car2go sacrifié par daimler et la mairie de Lyon et je n'publie pas la promesse de Vesco de reprendre ces salariés dans le nouveau projet
promesse non tenue

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.