Viol dans le square Croix-Paquet à Lyon : le principal suspect écroué

Viol dans le square Croix-Paquet à Lyon : le principal suspect écroué
DR

Alors qu'elle rentrait chez elle après une soirée avec des amis, une femme âgée d'une quarantaine d'années, a été agressée dans la nuit de mercredi à jeudi par quatre hommes près du square Croix-Paquet dans le 4e arrondissement.

La victime a été frappée à coups de poings et de pieds puis violée par l'un de ses agresseurs. C'est finalement un groupe d'étudiants, ayant entendu des cris, qui a mis fin au calvaire de la quadragénaire. Quatre suspects avaient par la suite été interpellés à proximité du square Croix-Paquet.

Selon le Progrès, le violeur présumé est un jeune homme d'une vingtaine d'années, recherché par la police. Ce dernier, déjà condamné pour vol avec violences, n'avait pas réintégré la maison d'arrêt de Villefranche-sur-Saône après une permission de sortie. Il a nié les faits au cours de sa garde à vue et a été écroué après sa présentation au parquet ce vendredi.

27 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
MINES le 23/12/2014 à 16:23
NO COMMENT a écrit le 23/12/2014 à 15h52

www.avisderecherches.interieur.gouv.fr

TRES INSTRUCTIF...
NEXT

Oui mais c'est des Français quant même, de type maghrébin mais bien Français.

Dans les 91% Français interpellés pu condamnés, combien sont d'origine maghrébine?.

Ce qui est sur ,c'est que les Français ne sont pas dupe et que le lavage de cerveaux des médias est d’aucune efficacité.

Je connais beaucoup de maghrébins complètement intégrés qui votent FN car ils en on mare de la racaille qui leurs portent préjudice..

Signaler Répondre

avatar
NO COMMENT le 23/12/2014 à 15:52

avatar
0hWa!t le 23/12/2014 à 14:37
sam a écrit le 03/11/2014 à 00h15

parceque le pretre lyonnais faisant partis de la manif pour tous et qui a violé un gamin de 12 ans en mai etait socialo comuniste peut etre?

La Manif pour Tous n'est ni un parti, ni une religion... on peut être sympathisant de la Manif Pour Tous, ou adhérer aux idées défendues par la Manif Pour Tous, mais pas en faire partie.
Quelles sont vos sources svp ?

Signaler Répondre

avatar
QUEL EFFORT ! le 23/12/2014 à 14:10
Jean Mouloud Moshé a écrit le 06/11/2014 à 10h06

Eh beh punaise,heureusement que sur l'un de vos récents commentaires,vous prétendiez ne pas à être un identitaire ou faire partie de l’extrême droite,nous voilà rassurés.
Je n'ose imaginer les fausses idées véhiculées si réellement vous l’étiez !
Une petite lecture ne vous fera pas de mal :

91 % des personnes condamnées sont de nationalité française

16,8 % appartiennent à des professions médicales et paramédicales
13,1 % exercent les métiers de l'enseignement, de l'animation ou de la petite enfance
14,8 % ont des responsabilités d'encadrement (PDG, ingénieur, énarque, gérant de bar, entrepreneur, chef de service, ...)
12,7 % exercent les métiers de la loi et de l'ordre (policier, militaire, gendarme, attaché parlementaire, etc.)
... soit 57,4 % des personnes condamnées.
Le violeur n'est très majoritairement ni étranger, ni célibataire (vivant seul), ni asocial, ni impulsif. Dans la plupart des cas, il est parfaitement intégré à la société, marié (ou vivant maritalement) avec des enfants.

Source:
Le statut socio-économique n'est pas du tout un facteur déterminant.
http://spartakiste.blogspot.fr/2013/03/viols-en-france-un-mal-95-bien-francais.html

Toujours pas convaincu? Continuons la lecture :
En outre, la population carcérale ne se réduit pas aux maisons d’arrêt. Si l’on observe les Centrales accueillant des longues peines, et notamment des condamnés pour crimes sexuels, le constat est souvent inverse : la
majorité des détenus y ont la peau blanche.

Source:
http://www.laurent-mucchielli.org/public/Delinquance_et_immigration.pdf

Vous disiez?

Tu as du faire un effort surhumain pour nous faire cette belle démonstration. MERCI POUR CETTE BONNE RIGOLADE ! a+ j'espère, t'es vraiment trop drôle !

Signaler Répondre

avatar
Clonasse le 23/12/2014 à 12:49
Jean Mouloud Moshé a écrit le 06/11/2014 à 10h06

Eh beh punaise,heureusement que sur l'un de vos récents commentaires,vous prétendiez ne pas à être un identitaire ou faire partie de l’extrême droite,nous voilà rassurés.
Je n'ose imaginer les fausses idées véhiculées si réellement vous l’étiez !
Une petite lecture ne vous fera pas de mal :

91 % des personnes condamnées sont de nationalité française

16,8 % appartiennent à des professions médicales et paramédicales
13,1 % exercent les métiers de l'enseignement, de l'animation ou de la petite enfance
14,8 % ont des responsabilités d'encadrement (PDG, ingénieur, énarque, gérant de bar, entrepreneur, chef de service, ...)
12,7 % exercent les métiers de la loi et de l'ordre (policier, militaire, gendarme, attaché parlementaire, etc.)
... soit 57,4 % des personnes condamnées.
Le violeur n'est très majoritairement ni étranger, ni célibataire (vivant seul), ni asocial, ni impulsif. Dans la plupart des cas, il est parfaitement intégré à la société, marié (ou vivant maritalement) avec des enfants.

Source:
Le statut socio-économique n'est pas du tout un facteur déterminant.
http://spartakiste.blogspot.fr/2013/03/viols-en-france-un-mal-95-bien-francais.html

Toujours pas convaincu? Continuons la lecture :
En outre, la population carcérale ne se réduit pas aux maisons d’arrêt. Si l’on observe les Centrales accueillant des longues peines, et notamment des condamnés pour crimes sexuels, le constat est souvent inverse : la
majorité des détenus y ont la peau blanche.

Source:
http://www.laurent-mucchielli.org/public/Delinquance_et_immigration.pdf

Vous disiez?

Mais bien-sûr... vous parlerez de vos théories aux jeunes femmes qui ont eu le malheur de traverser certains quartiers à certaines heures.
Je suis sûr que ça les intéressera beaucoup.

Signaler Répondre

avatar
MERCI INSPECTEUR ! le 23/12/2014 à 11:16
Jean Mouloud Moshé a écrit le 06/11/2014 à 10h06

Eh beh punaise,heureusement que sur l'un de vos récents commentaires,vous prétendiez ne pas à être un identitaire ou faire partie de l’extrême droite,nous voilà rassurés.
Je n'ose imaginer les fausses idées véhiculées si réellement vous l’étiez !
Une petite lecture ne vous fera pas de mal :

91 % des personnes condamnées sont de nationalité française

16,8 % appartiennent à des professions médicales et paramédicales
13,1 % exercent les métiers de l'enseignement, de l'animation ou de la petite enfance
14,8 % ont des responsabilités d'encadrement (PDG, ingénieur, énarque, gérant de bar, entrepreneur, chef de service, ...)
12,7 % exercent les métiers de la loi et de l'ordre (policier, militaire, gendarme, attaché parlementaire, etc.)
... soit 57,4 % des personnes condamnées.
Le violeur n'est très majoritairement ni étranger, ni célibataire (vivant seul), ni asocial, ni impulsif. Dans la plupart des cas, il est parfaitement intégré à la société, marié (ou vivant maritalement) avec des enfants.

Source:
Le statut socio-économique n'est pas du tout un facteur déterminant.
http://spartakiste.blogspot.fr/2013/03/viols-en-france-un-mal-95-bien-francais.html

Toujours pas convaincu? Continuons la lecture :
En outre, la population carcérale ne se réduit pas aux maisons d’arrêt. Si l’on observe les Centrales accueillant des longues peines, et notamment des condamnés pour crimes sexuels, le constat est souvent inverse : la
majorité des détenus y ont la peau blanche.

Source:
http://www.laurent-mucchielli.org/public/Delinquance_et_immigration.pdf

Vous disiez?

Merci inspecteur, t'iras porter ton portrait robot à la victime et je suis sur qu'elle t'approuveras et te remercieras !....

Signaler Répondre

avatar
Jean Mouloud Moshé le 06/11/2014 à 10:06
jdcjdr a écrit le 06/11/2014 à 09h05

Agression en bande; jeunesse du suspect ajoutée au fait qu'il a déjà été condamné pour vol et incarcéré.
Les coupsde pieds sont également une jolie signature, surtout sur une femme... mon diversitomètre s'affolle.

Eh beh punaise,heureusement que sur l'un de vos récents commentaires,vous prétendiez ne pas à être un identitaire ou faire partie de l’extrême droite,nous voilà rassurés.
Je n'ose imaginer les fausses idées véhiculées si réellement vous l’étiez !
Une petite lecture ne vous fera pas de mal :

91 % des personnes condamnées sont de nationalité française

16,8 % appartiennent à des professions médicales et paramédicales
13,1 % exercent les métiers de l'enseignement, de l'animation ou de la petite enfance
14,8 % ont des responsabilités d'encadrement (PDG, ingénieur, énarque, gérant de bar, entrepreneur, chef de service, ...)
12,7 % exercent les métiers de la loi et de l'ordre (policier, militaire, gendarme, attaché parlementaire, etc.)
... soit 57,4 % des personnes condamnées.
Le violeur n'est très majoritairement ni étranger, ni célibataire (vivant seul), ni asocial, ni impulsif. Dans la plupart des cas, il est parfaitement intégré à la société, marié (ou vivant maritalement) avec des enfants.

Source:
Le statut socio-économique n'est pas du tout un facteur déterminant.
http://spartakiste.blogspot.fr/2013/03/viols-en-france-un-mal-95-bien-francais.html

Toujours pas convaincu? Continuons la lecture :
En outre, la population carcérale ne se réduit pas aux maisons d’arrêt. Si l’on observe les Centrales accueillant des longues peines, et notamment des condamnés pour crimes sexuels, le constat est souvent inverse : la
majorité des détenus y ont la peau blanche.

Source:
http://www.laurent-mucchielli.org/public/Delinquance_et_immigration.pdf

Vous disiez?

Signaler Répondre

avatar
clochette le 06/11/2014 à 09:17
jdcjdr a écrit le 06/11/2014 à 09h05

Agression en bande; jeunesse du suspect ajoutée au fait qu'il a déjà été condamné pour vol et incarcéré.
Les coupsde pieds sont également une jolie signature, surtout sur une femme... mon diversitomètre s'affolle.

- agression en bande
- jeunesse du suspect
- Coup de pied
Suffit à faire de vous un français d'origine immigré...

Et bien, pour vous baser sur de tels critères et décider du profil de l'individu, heureusement que vous n'êtes pas juge.

Signaler Répondre

avatar
jdcjdr le 06/11/2014 à 09:05
clochette a écrit le 06/11/2014 à 08h56

Comment savez-vous que ce violeur est issu de la " diversité " comme vous dites ?

Agression en bande; jeunesse du suspect ajoutée au fait qu'il a déjà été condamné pour vol et incarcéré.
Les coupsde pieds sont également une jolie signature, surtout sur une femme... mon diversitomètre s'affolle.

Signaler Répondre

avatar
clochette le 06/11/2014 à 08:56
jdcjdr a écrit le 03/11/2014 à 11h13

Encore une pépite, une chance pour la France qui a montré à cette dame que la diversité est une chance et qu'il faut s'ouvrir à elle...

Comment savez-vous que ce violeur est issu de la " diversité " comme vous dites ?

Signaler Répondre

avatar
erickacab le 04/11/2014 à 07:21

suite au dernires info il s'agirait d'un membre des bad gones

Signaler Répondre

avatar
jdcjdr le 03/11/2014 à 11:13

Encore une pépite, une chance pour la France qui a montré à cette dame que la diversité est une chance et qu'il faut s'ouvrir à elle...

Signaler Répondre

avatar
France pays ultra laxiste le 03/11/2014 à 10:46

"recherché par la police. Ce dernier, déjà condamné pour vol avec violences, n'avait pas réintégré la maison d'arrêt de Villefranche-sur-Saône après une permission de sortie."

Tout va bien, la taubira veille.

Signaler Répondre

avatar
Le Magnaud Dauphinois le 03/11/2014 à 08:43

@voireuil Oui vous avez bien raison, Nice Marseille sont des villes paradisiaques ! Pauvre bille

Signaler Répondre

avatar
sam le 03/11/2014 à 00:15
voireuil a écrit le 01/11/2014 à 10h49

Routine habituelle d'une ville socialo-communiste.
La question est pourquoi ces gens sont sortis de prison?
Ah oui, la réponse en un patronyme: TAUBIRA!

Donc, c'est triste et horrible, mais en socialie: Normal!

parceque le pretre lyonnais faisant partis de la manif pour tous et qui a violé un gamin de 12 ans en mai etait socialo comuniste peut etre?

Signaler Répondre

avatar
youplaboum le 02/11/2014 à 18:53

Heureusement que c'est pas arrivé dans le quartier de Saint-Jean, qu'est ce qu'on aurait pas entendu! Heureusement, là c'est dans le quartier des antifa.

Signaler Répondre

avatar
bigsbate001 le 02/11/2014 à 11:13

Pierrick69 quel est le rapport stp??

Signaler Répondre

avatar
neuvillois971 le 02/11/2014 à 09:12

je vous conseille de lire le code penal..certaines lois n ont pas t changer par taubira quand vous etes en prison sachez que votre peine est rduit pour bon comportement taubira n a rien avoir dedans stop achet dalloz si vous avez pas compris comment la justice fonctionne ou demander au juge

Signaler Répondre

avatar
Pierrick69 le 01/11/2014 à 19:50

Nom et origine des agresseurs svp?

Signaler Répondre

avatar
Al le 01/11/2014 à 16:11

C'est immonde, la castration chimique !

Signaler Répondre

avatar
Dd le 01/11/2014 à 14:38
voireuil a écrit le 01/11/2014 à 10h49

Routine habituelle d'une ville socialo-communiste.
La question est pourquoi ces gens sont sortis de prison?
Ah oui, la réponse en un patronyme: TAUBIRA!

Donc, c'est triste et horrible, mais en socialie: Normal!

La routine ? J'habite dans les pentes et je m'étais rendu compte de rien! Aucune info non plus dans les journaux! On nous cache la vérité ??? Éclairez nous svp!!

En tout cas, bravo et merci aux étudiants qui sont intervenus. Cela prouve que la solidarité existe encore et doit continuer à exister, car ce n'est pas la vidéo-surveillance ou les rondes de police (comme dans les pentes) qui la remplacera.

Signaler Répondre

avatar
selonmoi le 01/11/2014 à 11:43
voireuil a écrit le 01/11/2014 à 10h49

Routine habituelle d'une ville socialo-communiste.
La question est pourquoi ces gens sont sortis de prison?
Ah oui, la réponse en un patronyme: TAUBIRA!

Donc, c'est triste et horrible, mais en socialie: Normal!

Mais bien sûr, parce que dans les villes de droite il n'y a jamais de viol, ni de vol, ni violence, tout est rose moi a mon bisounours je lui fait des bisous tralalalère!

Signaler Répondre

avatar
voireuil le 01/11/2014 à 10:49

Routine habituelle d'une ville socialo-communiste.
La question est pourquoi ces gens sont sortis de prison?
Ah oui, la réponse en un patronyme: TAUBIRA!

Donc, c'est triste et horrible, mais en socialie: Normal!

Signaler Répondre

avatar
Clément Sceaux le 01/11/2014 à 10:48

Comment ne pas être horrifié par ce drame qui met clairement en avant les carences de la justice, dont son incapacité chronique à sauvegarder les personnes et les biens! Génial, continuons de conduire les budgets visant à l'ordre social vers des profondeurs abyssales (défense, justice, sécurité) au profit de l'écologie, des collectivités ou même de notre endettement. Tout le monde à droit à une 39ème chance. Néanmoins, si l'on souhaite parfaire notre connaissance, il suffira d'attendre moins de dix années pour retrouver tous les suspects libres et certainement en train d'étudier les fondements du théorème de Fermat ou prêt a briser l'atome.

Signaler Répondre

avatar
Frédéric Bastiat le 01/11/2014 à 10:05

Que risque-t-il exactement ? Retourner en prison où il devait déjà normalement se trouver. Nos lois sont très intéressantes...

Signaler Répondre

avatar
JUGE DRED le 01/11/2014 à 08:43

Je lui souhaite un bon séjour en prison , il sera bien accueilli pour apporté un peu de chaleur au détenus pendant ses longues nuits d'hiver.

Signaler Répondre

avatar
C'est l'horreur le 01/11/2014 à 08:38

Merci aux étudiants qui sont intervenus, sinon ?

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.