Congrès du FN à Lyon : une manifestation "offensive" en préparation

Congrès du FN à Lyon : une manifestation "offensive" en préparation
DR

Le 29 novembre, le Front National investira la Cité Internationale dans le 6e arrondissement de Lyon pour organiser son congrès.

Marine Le Pen et la plupart des représentants frontistes seront donc de la partie aux côtés de 3000 militants annoncés.

Et pour contrer l'évènement politique, une manifestation "offensive contre le FN, le racisme d'Etat et les crimes policiers" s'organise.
Une affiche est d'ores et déjà lancée, on y voit Marine Le Pen, Alain Soral, Eric Zemmour, Manuel Valls et un CRS barrés d'une croix rouge. Et ce message : "Pour votre sécurité, venez avec votre casque de moto, de vélo, de chantier". La manifestation se tiendrait le 29 novembre à 14h sur la place Jean Macé dans le 7e arrondissement, très loin de la Cité Internationale, avec donc zéro occasion d'affrontements entre les deux camps.
Selon le site Rebellyon, des cars seront affrétés pour permettre à des militants d'autres villes de venir à Lyon. 1000 personnes sont attendues.

La préfecture du Rhône, contactée par la rédaction, s'est dite "mobilisée et vigilante" pour que la manifestation ne dégénère pas et que les deux camps ne puissent se retrouver.

X
50-100 sur 63 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
anti-antifa le 05/11/2014 à 16:31
Antifa a écrit le 05/11/2014 à 12h48

J'espère que tous les commentateurs de LyonMag qui s'insurge contre le fascisme seront présents parmi nous.
Militer sur le web contre le fascisme, c'est faire le jeu des fascistes, venir physiquement, c'est contrer le fascisme efficacement.

Le premier acte du fascisme c'est d'empêcher par la censure et la violence verbale et/ou physique la libre expression des opinions différentes. En cela vous qui vous proclamez comme" antifa" êtes pourvoyeur d'un fascisme rouge et noir qui cache son nom... A chaque élection les urnes donnent tort à vos opinions donc ayez au moins la décence, si vous ne respectez pas ceux qui ne pensent pas comme vous, d'au moins respecter la Démocratie au travers du verdict, sans appel, des urnes.

Signaler Répondre

avatar
L'Immortel le 05/11/2014 à 14:54
curieux a écrit le 05/11/2014 à 14h24

curieux, les identitaires refuseraient ils à la gauche le droit de manifester ?

j'espère en tout cas qu'il n'y aura pas de violences commises

Tout d'abord je ne suis pas identitaire.
Ensuite manifester est un doit; respecter les opinions politiques des autres, ne pas détruire ce qui ne vous appartient pas, ne pas appeler à la violence et à la haine sont par contre un devoir.

Signaler Répondre

avatar
curieux le 05/11/2014 à 14:24
L'Immortel a écrit le 05/11/2014 à 14h10

La gauche et ses partisans extrémistes veut encore démontrer qu'elle refuse la démocratie et les partis républicains... le fascisme n'est pas là où l'on croit finalement !

curieux, les identitaires refuseraient ils à la gauche le droit de manifester ?

j'espère en tout cas qu'il n'y aura pas de violences commises

Signaler Répondre

avatar
limousin le 05/11/2014 à 14:18
Antifa a écrit le 05/11/2014 à 12h48

J'espère que tous les commentateurs de LyonMag qui s'insurge contre le fascisme seront présents parmi nous.
Militer sur le web contre le fascisme, c'est faire le jeu des fascistes, venir physiquement, c'est contrer le fascisme efficacement.

Bravo, Antifa pour cette leçon de démocratie : vous êtes candidat au "point Godwin". En effet :
- Lyonmag n'est pas un périodique "qui s'insurge contre le fascisme", mais un périodique qui informe. Sa vocation n'est pas l'anti-fascisme, l'anti-capitalisme, l'anticommunisme, etc. mais d'informer, tout court.
- le front national n'est pas un parti fasciste : relisez son programme à chaque élection, depuis....1984 et comparez le à celui du parti fasciste puis néo-fasciste italien, avant et après 1945. Où avez-vous lu que le FN entend supprimer les libertés démocratiques et renverser la Vème République ? Tâchez au moins de lire les programmes avant de cataloguer quelque parti que ce soit (UMP, UDI, PS, EEV... et FN) sous prétexte qu'il ne serait pas dans le sens de "votre" histoire.
- et vous ne dites rien de la violence annoncée par ce communiqué "antifa" relaté par "Lyonmag", communiqué antidémocratique, s'il en est !

La préfecture de police de Lyon a raison de prendre des mesures préventives avec un comportement tel que celui des "antifa" prétendus démocrates.....

Signaler Répondre

avatar
L'Immortel le 05/11/2014 à 14:10

La gauche et ses partisans extrémistes veut encore démontrer qu'elle refuse la démocratie et les partis républicains... le fascisme n'est pas là où l'on croit finalement !

Signaler Répondre

avatar
ANTI FN le 05/11/2014 à 14:02

Nous sommes en démocratie , le FN est un parti politique autorisé. Même si je n'adhère absolument pas à sa vision politique, je ne suis pas partisan de la confrontation pour combattre une idéologie nauséabonde . Le meilleure remède est d'informé et de dénoncé sur les réseaux sociaux sur les coulisses et les déviances idéologiques ,qui sont occulté , le maximum de personnes .

Signaler Répondre

avatar
Gnafr0n le 05/11/2014 à 14:02

La racaille rouge va encore utiliser un prétexte pour déchaîner sa violence dans les rues de notre ville, comme ils l'ont fait ces derniers jours à Toulouse, Nantes et Paris...
J'espère que les forces de police sauront les empêcher de manifester et de nuire aux habitants et à leurs biens.
Pour ma part j'irai passer le week-end ailleurs...

Signaler Répondre

avatar
Ouste le 05/11/2014 à 13:48

J'espère que le préfet Carenco fera interdire cette manifestation qui promet d'être haineuse et violente, peuplée d'extrémistes.
Il y a en effet un risque flagrant de trouble à l'ordre public.

Signaler Répondre

avatar
Non de non le 05/11/2014 à 13:31
Antifa a écrit le 05/11/2014 à 12h48

J'espère que tous les commentateurs de LyonMag qui s'insurge contre le fascisme seront présents parmi nous.
Militer sur le web contre le fascisme, c'est faire le jeu des fascistes, venir physiquement, c'est contrer le fascisme efficacement.

@Antifa
Je peux déjà vous confirmer que je ne serais pas présente lors de votre manifestation. Et surtout que je ne serais pas dans les rues de Lyon ce jour là.

Signaler Répondre

avatar
voireuil le 05/11/2014 à 13:17

Bon, très bien... en fonction du nombre de morts au final; on jugera de la qualité de la manif!
Car c'est bien ce que veulent les antifa - comme les journalistes et les flics - du sang.
Autrement, point de salut!

Signaler Répondre

avatar
Préfet Démission le 05/11/2014 à 12:56

Alors que les organisateurs d'extrême gauche appellent sans ambiguïté à la baston et au saccage de la ville de Lyon comme à Nantes le week-end dernier, le Préfet répond être mobilisé et vigilant.
C'est exactement ce qu'il avait répondu avant les rencontres de foot de l'Algérie.
On connaît la suite...

Signaler Répondre

avatar
Mare de toutes ces manifestations ! le 05/11/2014 à 12:52

Toutes ces manifestations qui se disent "pacifiques" mais qui en réalité sont "menées" par des personnes, encore plus méchantes que les autres.
Tous les partis quelques qu'ils soient ont le droit à un congrès ou autres.
Donc arrêtons de manifester pour un OUI ou pour un NON.
A chaque fois ce sont les gens, les magasins qui sont pris pour cible...
Merci

Signaler Répondre

avatar
Antifa le 05/11/2014 à 12:48

J'espère que tous les commentateurs de LyonMag qui s'insurge contre le fascisme seront présents parmi nous.
Militer sur le web contre le fascisme, c'est faire le jeu des fascistes, venir physiquement, c'est contrer le fascisme efficacement.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *
Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.

Le compte Lyon Mag est gratuit et facultatif. Il vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez enregistré.
Vous pouvez créer un compte gratuitement en cliquant ici.