Avec son futur terminal 1, Lyon-Saint Exupéry veut devenir le 2e aéroport de France

Avec son futur terminal 1, Lyon-Saint Exupéry veut devenir le 2e aéroport de France
DR

Alors que des démarches pourraient être entamées pour céder 49,9% du capital des Aéroports de Lyon au privé, Saint-Exupéry dévoile ses ambitions.

Ce vendredi après-midi sera posée la première pierre de son futur nouveau terminal 1, ce sera le coup d'envoi d'un chantier de deux ans qui propulserait l'aéroport lyonnais au deuxième rang français en termes de capacité d'accueil d'ici 2035.
Actuellement 4e derrière Roissy, Orly et Nice, Saint-Exupéry va se doter d'un espace de 70 000m2 qui doublera le nombre maximum de passagers, soit 15 millions de personnes.

Le projet coûte 180 millions d'euros et devra également répondre aux attentes des compagnies low cost qui sont gênées dans leur développement à Lyon. La volonté d'ouvrir ou de rouvrir de nouvelles lignes vers l'étranger est bien sûr affichée par les dirigeants d'Aéroports de Lyon. Renforcer Dubaï, convaincre la Chine... autant de pistes soutenues par la Région Rhône-Alpes et les syndicats patronaux.

X
5 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
frudjp le 19/12/2014 à 10:57
JANUS200 a écrit le 13/12/2014 à 19h54

Pour devenir le 2ème aéroport de France, Lyon St Exupéry (8 562000) doit d'abord dépasser celui de Nice (11 554000) puis Orly (28 274000) (passagers 2013).

Quand y'a la volonté de vouloir c'est qu'il y a la réussite! Dépasser Nice est facilement réalisable mais pour Orly c'est autre chose!
Nice fait son chiffre grâce à sa position touristique. Sorti de ça l'aéroport dessert localement une partie de PACA soit moins de 2 millions d'habitants. St Exupéry ce n'est pas qu'une affaire de tourisme c'est aussi un aéroport pour servir une région de + de 6 millions d'habitants soit 3X la population du bassin Niçois. La privatisation de St Ex et la création de la métropole devrait faire exploser le chiffre en terme de trafic et c'est bien pour ça que l'aéroport s'agrandit.

Signaler Répondre

avatar
mouais.. le 14/12/2014 à 17:33
mauricecg a écrit le 12/12/2014 à 18h02

Ce que les dirigeants d'Adl ne savent pas c'est qu'ils vont tous dégager lorsque l'aéroport sera privatisé. Des tractations confidentielles ont déjà lieu pour le retour d'Air France en force.

C'est une blague ?
Qui voudrait voler avec air France, a moins de ne pas avoir le choix ? Le service clients y est a peine mieux qu'un low cost, mais le prix le double de ceux d'une companie normale du type Emirates...
A l'etranger, Air France est connue comme une compagnie a eviter absolumment....

Signaler Répondre

avatar
JANUS200 le 13/12/2014 à 19:54

Pour devenir le 2ème aéroport de France, Lyon St Exupéry (8 562000) doit d'abord dépasser celui de Nice (11 554000) puis Orly (28 274000) (passagers 2013).

Signaler Répondre

avatar
Tatonette le 12/12/2014 à 20:08
mauricecg a écrit le 12/12/2014 à 18h02

Ce que les dirigeants d'Adl ne savent pas c'est qu'ils vont tous dégager lorsque l'aéroport sera privatisé. Des tractations confidentielles ont déjà lieu pour le retour d'Air France en force.

Grâce à vous, ces tractations ne sont plus confidentielles, merci

Signaler Répondre

avatar
mauricecg le 12/12/2014 à 18:02

Ce que les dirigeants d'Adl ne savent pas c'est qu'ils vont tous dégager lorsque l'aéroport sera privatisé. Des tractations confidentielles ont déjà lieu pour le retour d'Air France en force.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.