Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

photo Lyonmag.com

SITL à Lyon : des salariés travaillent sans être payés (MàJ)

photo Lyonmag.com

Dans le quartier de Gerland, sur le site de l'entreprise SITL, les salariés sont consternés. Leurs salaires du mois de décembre n'ont pas encore été versés, sans aucune explication.

Depuis la reprise de l'entreprise d'innovation et de technologie en juin 2014 par le groupe américain Centromotor, de nombreux engagements ne sont pas tenus.
Actuellement, sur les 400 salariés, seulement 100 travaillent et les autres sont au chômage technique depuis novembre 2013, ils devaient être formé puis réembauchés mais rien n'a été entrepris pour le moment.

Alors pour le délégué des salariés, Fabien Cuevaslou, "un retard d'un jour c'est déjà un délit, mais actuellement cela fait 6 jours, les salariés sont très énervés. Selon la direction, il ne s'agirait que d'un problème de transfert d'argent entre les Etats-Unis et la France. Pour l'instant, je ne pense pas que ça laisse présager un dépôt de bilan. En attendant, nous ne sommes toujours pas payés, et j'envisage de lancer une procédure individuelle pour demander des indemnités".

Mise à jour à 18h : Les salariés ont appris ce mardi après-midi qu'ils seront payés vendredi. Fabien Cuevaslou, le délégué des salariés, indique avoir enfin obtenu une explication : "le PDG du groupe a fait un AVC en Chine. Il était le seul à pouvoir autoriser le versement des salaires. La direction s'excuse et nous propose même un congé jusqu'à vendredi pour compenser le retard de paiement".
De son côté, l'intersyndicale a décidé ce mardi de lancer une procédure de droit d'alerte et demande également le paiement d'un "demi" treizième mois.



Tags : SITL | Centromotor |

Commentaires 12

Déposé le 10/05/2015 à 16h48  
Par le doc Citer

lapalisse a écrit le 07/01/2015 à 13h12

Et quand ils sont au chômage ? C'est l'inverse car ils sont payés sans travailler et ils ne s'en plaignent pas ! Stop a l'hypocrisie !

c'est bien vrai ça comme disait la mère DENIS !

Déposé le 07/01/2015 à 21h25  
Par LOLIK Citer

Vous ne faites rien de vos journées donc stop à l'hypocrisie, cela vous va très bien d'être payé à rien faire ! Alors vous attendez sagement que l'on vous paie, cela peut arriver un retard de paiement. Vous mériteriez de vous faire licencier sans aucune indemnité car nous l'avons bien compris : une grande partie des salariés espéraient la liquidation judiciaire pour avoir un chèque. BANDES DE FAINEANTS VOUS N'AUREZ RIEN. AU BOULOT ALLEZ !!!

Déposé le 07/01/2015 à 13h12   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par lapalisse Citer

Et quand ils sont au chômage ? C'est l'inverse car ils sont payés sans travailler et ils ne s'en plaignent pas ! Stop a l'hypocrisie !

Déposé le 07/01/2015 à 10h05  
Par bernard Citer

fabien a écrit le 07/01/2015 à 09h33

c est pas moi le délegué mais sait pas grave
j ai lu la biographie de peter wang il est vraiment expert en redressement d entreprise en esperant que ca été seulement un couac du moment qui ne se reproduira plus et que nous allons tous pouvoir retrouvé nos postes et que cenntro reussise sont challenge et je fais ca pour defendre nos droits et pas cassé peter qui me parait honnéte

tu es prêt pour la dictée de Pivot?!

Déposé le 07/01/2015 à 09h33  
Par fabien Citer

c est pas moi le délegué mais sait pas grave
j ai lu la biographie de peter wang il est vraiment expert en redressement d entreprise en esperant que ca été seulement un couac du moment qui ne se reproduira plus et que nous allons tous pouvoir retrouvé nos postes et que cenntro reussise sont challenge et je fais ca pour defendre nos droits et pas cassé peter qui me parait honnéte

gillesb Déposé le 06/01/2015 à 16h52  
Par gillesb Citer

Question aux salariés de SITL: depuis plus de 2 ans 300 salariés sont au chomâge technique?

Comment et par qui sont-ils indemnisés? je ne comprend pas qu'une société puisse vivre aussi longtemps avec 75% de ses salariés en 'stand by" ?!?!

Je n'ai pas tout suivi dans cette affaire mais est-ce que l'état a promit monts et merveilles à ce groupe comme il l'avait fait par ailleurs à des sociétés comme HP ( bâtiments et terrains presque gratos, diminution ou éxonération pure et simple de charges et de taxes locales ...etc ...)?

Déposé le 06/01/2015 à 16h49  
Par les bons comptes Citer

Marcel a écrit le 06/01/2015 à 15h21

Avec les socialos il n'y a plus de pognon dans les entreprises ! Quand les gros maigrissent , les maigres meurent ! Bon courage à tous !

Avec les droitistes non plus, il manque toujours 100 sous pour faire 1 franc ! A toujours se plaindre de l'intervention de l'état, sauf quand ils sont subventionnés !

gillesb Déposé le 06/01/2015 à 16h47  
Par gillesb Citer

Marcel a écrit le 06/01/2015 à 15h21

Avec les socialos il n'y a plus de pognon dans les entreprises ! Quand les gros maigrissent , les maigres meurent ! Bon courage à tous !

Ca me rappelle ce texte un peu trop "lucide" à mon goût:

Colbert : Pour trouver de l’argent, il arrive un moment où tripoter ne suffit plus.
J’aimerais que Monsieur le Surintendant m’explique comment on s’y prend pour dépenser encore quand on est déjà endetté jusqu’au cou.

Mazarin : Quand on est un simple mortel, bien sûr, et qu’on est couvert de dettes, on va en prison.

Mais l’Etat ?

L’Etat, lui, c’est différent. On ne peut pas jeter l’Etat en prison. Alors, il continue, il creuse la dette ! Tous les Etats font ça.

Colbert : Ah oui ? Vous croyez ?
Cependant, il nous faut de l’argent. Et comment en trouver quand on a déjà créé tous les impôts imaginables ?

Mazarin : On en crée d’autres.

Colbert : Nous ne pouvons pas taxer les pauvres plus qu’ils ne le sont déjà.

Mazarin : Oui, c’est impossible.

Colbert : Alors, les riches ?

Mazarin : Les riches, non plus. Ils ne dépenseraient plus. Un riche qui dépense fait vivre des centaines de pauvres.

Colbert : Alors, comment fait-on ?

Mazarin : Colbert, tu raisonnes comme un fromage (comme un pot de chambre sous le derrière d’un malade) ! Il y a quantité de gens qui sont entre les deux, ni pauvres, ni riches.


Des Français qui travaillent, rêvant d’être riches et redoutant d’être pauvres ! C’est ceux-là que nous devons taxer, encore plus, toujours plus ! Ceux là ! Plus tu leur prends, plus ils travaillent pour compenser. C’est un réservoir inépuisable.

Extrait du Diable Rouge .

Hollande a fait l'impossible, en sur-taxant les riches, en étranglant la classe moyenne et par effet de glissement c'est aussi les pauvres qui en pâtissent encore plus.


Je ne remercie pas (ainsi que vos enfants et petits enfants) tous ceux qui ont votés pour une rose qui s'est transformée en cactus alors que nous étions prévenus depuis des années de l'impossibilité d'une politique socialiste avec l'économie européenne, mondiale ainsi qu'avec tous ses acteurs internationaux.

Le béni oui-ouisme né en France enfantera t'il la "mort "de ce pays?

Déposé le 06/01/2015 à 16h09  
Par PDG Centromotor Citer

Problèmes informatiques, dans 6 mois c'est réglé

Déposé le 06/01/2015 à 15h21   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par Marcel Citer

Avec les socialos il n'y a plus de pognon dans les entreprises ! Quand les gros maigrissent , les maigres meurent ! Bon courage à tous !

Déposé le 06/01/2015 à 15h03  
Par Pr Citer

Moi aussi

Déposé le 06/01/2015 à 14h06  
Par maurice Citer

c la meme chose a calor saint jean de bournay

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.