Cenntro Motors : mobilisation des salariés avant une audience décisive pour les ex-SITL

Cenntro Motors : mobilisation des salariés avant une audience décisive pour les ex-SITL
LyonMag

Après une période d’observation de deux mois, Cenntro Motors (ex-SITL) a
de nouveau rendez-vous au tribunal de commerce de Lyon ce jeudi.

La société du 7e arrondissement est en redressement judiciaire depuis le 30 avril dernier, laissant craindre le pire pour les salariés. En effet, le plan de licenciement de l’entreprise prévoit la suppression de 276 postes sur 383 actuellement. Une situation que déplore la CGT qui appelle à un rassemblement ce jeudi matin. Le cortège partira à 8h du siège de l’entreprise et convergera vers le tribunal de commerce.

Le syndicat dénonce un "plan de destruction massive des emplois. Il faut que le groupe Cenntro revoie son plan ou il faut se tourner vers des repreneurs extérieurs plus fiables avec un vrai projet pour tous les salariés". Selon les salariés syndiqués, le groupe n’a rien fait pour régler les problèmes qui gangrènent la société depuis un an.

Cenntro Motors avait repris SITL en juin 2014 en injectant 7,5 millions d’euros afin de conserver les 395 salariés. L’entreprise comptait alors sur la sous-traitance de machines à laver pour Fagor Brandt pour financer la construction de véhicules électriques. Mais le dépôt de bilan de Fagor avait précipité SITL dans les problèmes financiers.

10 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
le doc le 26/06/2015 à 14:07

quel charabia
pas un seul ne sait écrire le français correctement sans faute d(orthographe!

Signaler Répondre

avatar
la lutte final le 25/06/2015 à 10:26
c'est triste a écrit le 25/06/2015 à 10h07

oui c'est triste de voir tout ces salariés faire la girouette devant direction ,syndicat ,collegues,tribunal madames,messieurs garder votre honneur accepter la realité vous seres tout simplement avec le minimun car je pense pas que ce soit marquer sur vos contrat combien vous toucheriez si vous etiez licenciez ,apparament on vous a toujour payer chaque mois donc vous n'aurez rien en gros quetchi

non ,nous allons nous battre pour garder nos emplois ne soyons pas défaitistes nous allons monter a paris le 2 juillet pour rencontrer macron et on va voir je suis cenntro

Signaler Répondre

avatar
c'est triste le 25/06/2015 à 10:07

oui c'est triste de voir tout ces salariés faire la girouette devant direction ,syndicat ,collegues,tribunal madames,messieurs garder votre honneur accepter la realité vous seres tout simplement avec le minimun car je pense pas que ce soit marquer sur vos contrat combien vous toucheriez si vous etiez licenciez ,apparament on vous a toujour payer chaque mois donc vous n'aurez rien en gros quetchi

Signaler Répondre

avatar
la facture le 25/06/2015 à 10:02

les comptes sont simple, les licenciement vont couter 6 millions d'euro au ags qui ne se fera jamais rembourser par cenntro,et avec le suppra légal il faux rajouter 2,6 million de neurone,tout compte fait je crois que l on va continuer au ch tech ca coute seulement 700 000 par moi a la dirrect

Signaler Répondre

avatar
Commissaire a rien le 25/06/2015 à 09:47

La CGT a du toucher 276 000 e pour la mettre en veilleuse. !!!!!!!

Signaler Répondre

avatar
en direct le 25/06/2015 à 09:34

en direct du tribunal nous venons d apprendre q un nouveau repreneur venait de faire une offre tres sérieuse le groupe paul l'emploi diriger par monsieur ass qui veut reprendre les 383 salariés du moins ce qu il en reste ouf

Signaler Répondre

avatar
mon ami rilou le 25/06/2015 à 09:02

info officiel maitre rilov veut renconter les salaries de cenntro meme ceux qui ne l on pas mandater rdv le 29 juin 2015 a 14h00 maison ravier 7 rue ravier lyon 7

Signaler Répondre

avatar
inaceptable le 25/06/2015 à 08:49

appel au salariés de cenntromotors, je sais que certains sont presser de voir partir au pole emploi les 263 salariés pour etre sur que l'activité redémarre en septembre afin qu il puisse toucher leur prime au mois de decembre soyons unis nous allons tout faire pour retarder les licenciements voir faire couler la boite s il le faut mais ou il garde tout le monde ou tout le monde est virer na

Signaler Répondre

avatar
résultat d'audience le 25/06/2015 à 08:37

le tribunal va prolongé le placement en redressement de cenntro donc vous ne perderez pas vos emplois ce mois ci le president du tribunal vous dit partez en vacances tranquille vous serez payé brave gens et puis apres tout il fera jours en septembre

Signaler Répondre

avatar
non ,merci le 25/06/2015 à 08:34

non,comme beaucoup de salariés de cenntro jen'irai ni manifester ma colére ou ma joie ,nous avons passer des mois a manifester pour rien ,pour sauver la place a certains qui ont eu lers prime pas nous alors restez chez boycott la manif

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.