Canol dénonce la hausse programmée des impôts à Lyon

Canol dénonce la hausse programmée des impôts à Lyon
photo Lyonmag.com

Alors que le conseil municipal a voté lundi une hausse de la fiscalité pour les Lyonnais, Canol dénonce une décision "insouciante". 

"De 2008 à 2014, la taxe d’habitation a augmenté de 17,84% alors que l’inflation n’a été que de 7,7%. En 2015, compte tenu d’une nouvelle majoration de 4% elle aura augmenté de 22,5%, 15% de plus que l’inflation ! Pour la même période, la taxe foncière bâtie a augmenté de 18,86%. Avec l’augmentation de 6,17% pour 2015, elle aura augmenté de 27,3%, 20% de plus que l’inflation" , analyse l’association des contribuables lyonnais.

Canol n’hésite pas à donner des idées au maire de Lyon, afin de réaliser des économies, et ainsi éviter d’augmenter les impôts. L’association propose ironiquement de "respecter la loi en faisant travailler le personnel de la ville 1 607 heures au lieu des 1 567 h actuelles. Cela permettrait d’économiser l’équivalent de 171 agents, soit 7 millions d’économie par an". Toujours selon ce communiqué, l’absentéisme, estimé à 33,2 jours par an chez l’ensemble des agents de la Ville, pèserait également sur le budget : " le ramener à 15 jours, moyenne observée dans les entreprises privées, permettrait de dégager progressivement l’équivalent de 622 agents, soit une économie annuelle supérieure à 25 millions d’euros".
Les défenseurs des contribuables proposent aussi de réduire les subventions de 5% pour réaliser 3 millions d’euros d’économie, et de mieux contrôler les marchés à la procédure adaptée pour dégager jusqu’à 10 millions d’économie.

Canol s’appuie également sur un rapport de la Chambre Régionale des Comptes pour donner quelques pistes : "établir une plus grande mutualisation des services avec la Métropole", "obtenir le remboursement des frais de personnel des agents mis à disposition", estimés à 8 millions d’euros, ou encore "établir le budget au vu des réalisations de l’année et non en fonction du budget de l’année précédente".

12 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
bernard le 23/01/2015 à 09:57

m collomb exagere des "economies sont possibles a quoi serve tous ces vices president a la metropole arretez la gadgie

Signaler Répondre

avatar
Lionel le 22/01/2015 à 10:17

Un socialiste qui n'est pas socialiste.
Des indemnités qui sont une rente.
Un train de vie privé financé par la collectivité.
Bienvenue à Lyon.

Signaler Répondre

avatar
yakafokon le 22/01/2015 à 10:16
jegeremieux a écrit le 22/01/2015 à 08h24

Gaspillez moins et dgraisser le mammouth administratif municipal et de la mtropole et nous aurons moins de taxes et impts. Mais cela est contraire au mode de pense du socialo verdtre moyen!

prenez 2 secondes pour etudier les compétences de la métropole et vous reviendrez pleurnicher quand le mamouth sera plumé

Signaler Répondre

avatar
Sans commentaires le 22/01/2015 à 09:53

33 jours d'absentéisme... plus de 6 semaines de maladie par an ???
Il faudrait mettre en place une semaine de carence, ça les remettrait vite au boulot.
Il est scandaleux que nos impôts servent à financer les salaires de tire-au-flanc. Il faudrait qu'il y ait beaucoup plus de contrôles dans les administrations...

Signaler Répondre

avatar
y a plus de saisons le 22/01/2015 à 09:23
duconlajoielabiteenfleur a écrit le 22/01/2015 à 09h05

et si tu déménageais an Papouasie horizontale cela serait bien aussi :)

déjà en fleur ?

Signaler Répondre

avatar
duconlajoielabiteenfleur le 22/01/2015 à 09:05
robert a écrit le 21/01/2015 à 18h02

Canol dénonce une décision insouciante ?!

Qu'ils sont gentils chez canol avec ce pouvoir socialo-ump !

"Vous me ferez 100 lignes, je ne doit pas prendre de décisions insouciantes ! ".

Pendant ce temps, eux comme les autres amusent la galerie et les lyonnais payent toujours plus !

Faut dire aussi que ces derniers, ont le front bas, puisqu'ils continuent de voter pour ces aspirateurs d'argent public !

et si tu déménageais an Papouasie horizontale cela serait bien aussi :)

Signaler Répondre

avatar
jegeremieux le 22/01/2015 à 08:24

Gaspillez moins et dgraisser le mammouth administratif municipal et de la mtropole et nous aurons moins de taxes et impts. Mais cela est contraire au mode de pense du socialo verdtre moyen!

Signaler Répondre

avatar
... le 22/01/2015 à 00:54

Et Canol omet toujours de parler de tous les impôts qui vont à Paris et qui ne reviennent jamais en Rhône-Alpes... Là on entend rien du tout!

Signaler Répondre

avatar
emf2509 le 21/01/2015 à 22:44

Les fonctionnaires municipaux lyonnais sont collectivement de sacrés feignasses : pas trop vite le matin, repartis le plus vite possible, 33 jours d'absentéisme plus 6 semaines de congés et aussi des récupérations de toute sorte et des réunions pour passer le temps.

Signaler Répondre

avatar
1789 n'a pas fini le boulot le 21/01/2015 à 21:41

mais que croyez vous ? il faut bien maintenir les privilèges du baron et de ses sbires

le cirage, ça coute cher vous savez !


et il faut bien que AULAS remplisse ses caisses vides, vous ne saviez pas ?

Signaler Répondre

avatar
Et toc1 le 21/01/2015 à 19:57

@Robert, la phrase ils doivent la copier avec la faute d'orthographe ? (Dois)

Signaler Répondre

avatar
robert le 21/01/2015 à 18:02

Canol dénonce une décision insouciante ?!

Qu'ils sont gentils chez canol avec ce pouvoir socialo-ump !

"Vous me ferez 100 lignes, je ne doit pas prendre de décisions insouciantes ! ".

Pendant ce temps, eux comme les autres amusent la galerie et les lyonnais payent toujours plus !

Faut dire aussi que ces derniers, ont le front bas, puisqu'ils continuent de voter pour ces aspirateurs d'argent public !

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.