Tube du Goût : GL Events fait son mea culpa et promet des remboursements

Pour une première édition, difficile de parler d'une réussite en terme d'organisation.

Tube du Goût : GL Events fait son mea culpa et promet des remboursements
Des milliers de Lyonnais massés devant le tunnel samedi soir - DR

Le tunnel du Goût devait être samedi soir l'ouverture grandiose de la Biennale Internationale du Goût (BIG!), premier évènement public en marge du SIRHA. Mais face à l'affluence massive de Lyonnais et le retard des élus (et notamment Laurent Fabius), la soirée a été émaillée de couacs, précipitant le départ de nombreux badauds avant même de pouvoir pénétrer dans le tunnel mode doux de la Croix-Rousse et profiter des mets concoctés par les chefs.

Dans le Progrès ce lundi, Marie-Odile Fondeur, directrice générale du SIRHA et salariée de GL Events, l'organisateur, fait son mea culpa. L'ancienne adjointe au Commerce à la Ville de Lyon reconnaît que l'évènement "a été victime de son succès" et explique que GL a été trompé par le manque de réservations en ligne (seulement 1400 personnes inscrites la veille contre 10 000 Lyonnais devant le tunnel samedi soir).

Marie-Odile Fondeur, qui nous avait annoncé que le tunnel du Goût serait reconduit dans deux ans, à l'occasion du futur SIRHA, a également promis des ajustements, avec probablement des réservations par tranches horaires.
Et a expliqué que les personnes n'ayant pas pu rentrer malgré l'achat de billets, pourront être remboursées en contactant GL Events.

Tags :

BIG

sirha

15 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Mafalda le 28/01/2015 à 20:20

mrs fabius et collomb ont pay combien eux? ??

Signaler Répondre

avatar
marnia1 le 27/01/2015 à 10:51

O la la, quelle belle iniciative plein de succes!
Qui devrait etre recompense? Pour ce carnaval?

Signaler Répondre

avatar
valvalvalval le 27/01/2015 à 10:09

"MO Fondeur a expliqué que les personnes n'ayant pas pu rentrer malgré l'achat de billets, pourront être remboursées en contactant GL Events"
c'est à dire 5€....

mais il faut rembourser les jetons dématérialisés inutilisables! entre 20€et 40€!!

Signaler Répondre

avatar
balance le 27/01/2015 à 07:43

Bonjour le conflit d'intérêt Mme fondeur préside le salon et est salariée du prestataire gl...

Signaler Répondre

avatar
Bobo le 27/01/2015 à 00:21

C'est bien de faire une soirée soupe populaire pour les blaireaux de gauche !

Signaler Répondre

avatar
Maternelle le 26/01/2015 à 20:12

Facile de dire qu ils ont été victime de leur succès. A ce stade on anticipe non ?
Quand même un peu moyen et heureusement pas d alerte a la bombe sinon grosse galère. Avec les événements récent en France je m interrogé sur notre sécurité.

Signaler Répondre

avatar
jiuolie le 26/01/2015 à 19:33

Collomb a demandé au Progrès d'en parler dans un article.Merci qui ??merci lyon mag

Signaler Répondre

avatar
ipol le 26/01/2015 à 18:53

heureusement que Lyon Mag était là pour dénoncer l'organisation merdique de GL évents( ginon le pdg c'est le grand copain de Collomb)

Signaler Répondre

avatar
mattew le 26/01/2015 à 16:15

Plein de truffes ans la file d'attente.!

Signaler Répondre

avatar
kaladoise le 26/01/2015 à 15:51

avec un pass VIP à 40€ acheté par internet l'accès VIP nous a été refusé à 18h car nous n'avions pas de jetons et après 3h de galère sous la neige ,à 21h nous avons appris qu'en VIP , il ne fallait pas de jetons ! Nous avons fait demi-tour trempés , gelés et dégoutés . L A M E N T A B L E . Même plus envie de goûter la soupe .

Signaler Répondre

avatar
y en a marre ! le 26/01/2015 à 13:17

C'est encore le pauvre contribuable qui paie pour les blaireaux bobos en vélo !!

Signaler Répondre

avatar
mouchamiel le 26/01/2015 à 13:13

Si les gens aiment le gratuit payé par d'autres il leur est recommandé d'aller a la soupe populaire ou aux restos du cœur !!

Signaler Répondre

avatar
Honnête le 26/01/2015 à 13:05

"GLevents fait son mea culpa!"
L'organisation était digne d'amateurs, et encore des amateurs s'y seraient mieux pris!
Aucun panneau d'information en arrivant donc tout le monde se jette au même endroit...En même temps c'était certainement voulu vu que ceux qui avaient acheté des jetons et ceux qui n'en avaient pas, devaient faire la queue aux mêmes guichets!!! Les guichetiers étaient dépassés et leur équipement très limité: 1 scanette pour 2!!!
En ce qui concerne les agents de contrôle de billets (au nombre de 3 côté Rhône!!!), bravo, car vous étiez laissés pour compte, sous la pluie sans équipement particulier ni abri de protection! Scandaleux pour vous!
Enfin, partout il était affiché que l'entrée se ferait côté Rhône, mais finalement, elle s'est faite des 2 côtés, ce qui a engendré d'énormes problèmes de circulation piétonne dans le tunnel, qui du coup n'était pas assez large pour absorber des flux contraires!
Mais à priori Mr Collomb, Mr Fabius et Mr Kepenekian, entourés d'au moins 3 gardes du corps, n'ont pas pu observer ce phénomène, vu qu'ils sont arrivés et repartis par le tunnel routier et qu'ils ont cheminé derrière les stands! Ahhhh l'égalité pour tous!!!
Un visiteur très déçu, mais qui a pu obtenir ses jetons (ce qui n'était pas le cas de tout le monde et je vous encourage à montrer votre mécontentement!)

Signaler Répondre

avatar
sans truffes ... le 26/01/2015 à 10:42
Bijou a écrit le 26/01/2015 à 10h35

La soupe aux truffes est a 85 € à collonges ! A 5€ sous le tunnel il devait y avoir moins de truffes !!

Non, très bon pot-au-feu gratuit (en dehors du billet d'entrée à 5 euros). Et l'un des stands les mieux organisés.

Signaler Répondre

avatar
Bijou le 26/01/2015 à 10:35

La soupe aux truffes est a 85 € à collonges ! A 5€ sous le tunnel il devait y avoir moins de truffes !!

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.