Lyon : 122 anciens salariés du centre d'appel SFR devant la justice

Lyon : 122 anciens salariés du centre d'appel SFR devant la justice
LyonMag.com

Ils avaient perdu leur emploi en 2007, après la reprise du centre d'appels SFR de Lyon par la société Teleperformance.

122 ex-salariés se retrouvent de nouveau devant la justice à Lyon. Leur dossier était étudié ce lundi devant la chambre sociale de la cour d'appel de Lyon.
Les plaignants demandent 1000 euros de dommages et intérêts, ainsi qu'une année de salaire par décennie d'ancienneté. Ils dénoncent le non-respect d'un accord de gestion prévisionnelle des emplois par lequel SFR s'engageait à maintenir les emplois. Ce qui n'aurait pas été le cas lors du rachat du centre d'appel par la société Teleperformance.

La décision de la cour d'appel a été mise en délibéré et sera rendue le 4 mai prochain.
Pour rappel, les ex-salariés avaient été déboutés par le Conseil de prud'hommes de Lyon.

2 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Citoyendu69 le 27/01/2015 à 14:28

Ce n'est pas 1000 mais 10 000€ de dommages et intérêts.
Espérons que le jugement soit favorable comme pour Toulouse et Poitiers.

Signaler Répondre

avatar
voireuil le 27/01/2015 à 07:34

TPayé plus... tu te plains de quoi?

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.