Actes antisémites : Lyon est la troisième ville de France la plus touchée en 2014

Actes antisémites : Lyon est la troisième ville de France la plus touchée en 2014
LyonMag

Le nombre d'actes antisémites a doublé en France l'année dernière, soit 851 en 2014 contre 423 en 2013.

L'annonce a été faite ce mardi par le Conseil représentatif des institutions juives de France (Crif) qui s'appuie sur les chiffres du service de protection de la communauté juive (SPCJ).

Parmi les villes de France les plus touchées, Lyon se classe en troisième position avec 30 actes antisémites recensés en 2014 devant Toulouse, Sarcelles, Strasbourg, Nice, Villeurbanne et Créteil mais derrière Paris et Marseille.
Concernant le département du Rhône, il figure également parmi les plus concernés : 68 actes antisémites ont été enregistrés en 2014 contre 37 en 2013. Parmi les autres données du SPCJ, 15 actions et 53 menaces antisémites ont été recensées dans le Rhône l'année dernière.

A noter que François Hollande a annoncé ce mardi que le gouvernement présenterait "d'ici la fin du mois de février un plan global de lutte contre le racisme et l'antisémitisme".

48 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Louichette le 23/02/2015 à 19:10
Louis a écrit le 29/01/2015 à 09h58

Sauf que ça marche aussi dans l'autre sens: je veux dire que celui qui est discriminé vit aussi dans un environnement sélectif qu'il a parfois/ souvent, lui-même choisit: position ambigüe: je suis français, totalement intégré, mais on préfère quand même vivre entre nous, se marier entre nous, avoir nos propres écoles, .... Et je te parle aussi de parents juifs qui s'opposent formellement au mariage de leu fils avec une femme non-juive. Après 10 ans de vie commune, sous pression familiale, ils ont fini par se séparer. C'était ça ou la mère du garçon menaçait de ne plus jamais lui adresser la parole.
Et ça marche pour toutes les religions, toutes les communautés. Les italiens, polonais, protestants, ... sont totalement intégrés parce qu'ils se sont mariés et ont eu des enfants avec les bretons, auvergnats, catholiques .... Pour vivre ensemble, il faut apprendre à vivre ensemble ... D'où par exemple ma totale opposition aux écoles confessionnelles, qui sont une bombe à retardement. L'école du "ne pas grandir ensemble".

"Les italiens, polonais, protestants, ... sont totalement intégrés parce qu'ils se sont mariés et ont eu des enfants avec les bretons, auvergnats, catholiques ...."
Bien vu l'aveugle ! Peut-être aussi parce que ces communautés partagent avec nous un socle commun, à la fois culturel et religieux ? Et que d'autres, n'en ayant aucun, ont tout simplement choisi un modèle communautariste ? C'est d'ailleurs, à travers le monde, le seul modèle social qui fonctionne.

Signaler Répondre

avatar
limousin le 23/02/2015 à 17:30

gageons que les chiffres donnés par les "services de sécurité" de "la communauté juive" soient exacts. Qu'est-ce qu'un "acte antisémite" ? Y-a-t-il une définition objective à laquelle le journaliste de "Lyonmag" aurait pu se référer ?

Et puis imaginons ceci : pourquoi ne parle-t-on pas dans "Lyonmag" des actes cathophobes ? Comment les définir là également ? J'imagine les levées de boucliers si l'on devait se référer à la définition qu'en donne Romain Marie par exemple ?

Et puis qu'est-ce qu'un acte anti-islamique.... etc.

Merci de ne pas être sélectif dans l'information. Toutes les religions sont visées en ce moment.

Signaler Répondre

avatar
PAUVRE LOUIS le 02/02/2015 à 13:50
Fullwood a écrit le 31/01/2015 à 12h20

Lyon est la 3ème ville de France. Qu'elle soit 3ème concernant le nombre d'actes antisémites est un non évènement et une non information. On pourrait aussi statistiquement probablement dire qu'elle est la 3ème ville de France dans de nombreux domaines.
Ceci dit, j'ai une petite anecdote personnelle: J'ai été en couple 2 ans et vécu un an avec une femme de confession juive (qui se disait "libérale" c'est à dire qui ne pratiquait pas, sauf 2 fêtes annuelles par tradition plus que par croyance) Malgré ce côte libéral elle et son fils avaient souvent des propos assez limite sur la tolérance réciproque. Ils m'ont posé une fois la question "si nous étions pratiquants, que nous mangions casher et observions les traditions juives, accepterais- tu de vivre avec nous ?" J'ai répondu que non, et expliqué que c'était pour des raison "pratiques" et "pragmatiques" de vie quotidienne. Ils m'ont tous les deux répondu que j'étais intolérant.
La fille d'amis de mes parents est mariée avec un juif très pratiquant. Elle a du se convertir pour être acceptée. Ou est le communautarisme ? Vous croyez que ses enfants partagent les deux cultures ? Absolument pas, la culture chrétienne (ou athée je ne sais plus) a été absorbée, digérée, phagocytée par la culture juive.
Je suis désolé mais ça n'est pas un partage, c'est une absorption. Elle a deux enfants de 7 et 8 ans. Leur grande mère (non juive, l'amie de mes parents) les a entendu parler entre eux il y a quelques mois:

- J'aimerai bien qu'on invite les Dufour. Ils sont sympa leurs enfants
- Mais non, tu sais bien qu'on ne peut pas.
- pourquoi ?
- Il ne sont pas juifs.

La grand mère n'a rien dit, elle s'est isolée pour pleurer.

OUI, vraiment... Pauvre Louis...

Signaler Répondre

avatar
Fullwood le 31/01/2015 à 12:20

Lyon est la 3ème ville de France. Qu'elle soit 3ème concernant le nombre d'actes antisémites est un non évènement et une non information. On pourrait aussi statistiquement probablement dire qu'elle est la 3ème ville de France dans de nombreux domaines.
Ceci dit, j'ai une petite anecdote personnelle: J'ai été en couple 2 ans et vécu un an avec une femme de confession juive (qui se disait "libérale" c'est à dire qui ne pratiquait pas, sauf 2 fêtes annuelles par tradition plus que par croyance) Malgré ce côte libéral elle et son fils avaient souvent des propos assez limite sur la tolérance réciproque. Ils m'ont posé une fois la question "si nous étions pratiquants, que nous mangions casher et observions les traditions juives, accepterais- tu de vivre avec nous ?" J'ai répondu que non, et expliqué que c'était pour des raison "pratiques" et "pragmatiques" de vie quotidienne. Ils m'ont tous les deux répondu que j'étais intolérant.
La fille d'amis de mes parents est mariée avec un juif très pratiquant. Elle a du se convertir pour être acceptée. Ou est le communautarisme ? Vous croyez que ses enfants partagent les deux cultures ? Absolument pas, la culture chrétienne (ou athée je ne sais plus) a été absorbée, digérée, phagocytée par la culture juive.
Je suis désolé mais ça n'est pas un partage, c'est une absorption. Elle a deux enfants de 7 et 8 ans. Leur grande mère (non juive, l'amie de mes parents) les a entendu parler entre eux il y a quelques mois:

- J'aimerai bien qu'on invite les Dufour. Ils sont sympa leurs enfants
- Mais non, tu sais bien qu'on ne peut pas.
- pourquoi ?
- Il ne sont pas juifs.

La grand mère n'a rien dit, elle s'est isolée pour pleurer.

Signaler Répondre

avatar
Fullwood le 31/01/2015 à 12:19
PAUVRE LOUIS.... a écrit le 29/01/2015 à 16h26

Tu dis :
"Et je te parle aussi de parents juifs qui s'opposent formellement au mariage de leu fils avec une femme non-juive"

N'IMPORTE QUOI !
tu as des statistiques pour étayer tes "réflexions" ?
Nombreux sont ceux, issus de mariage mixte, à avoir juste un de leur parent d'origine juive et qui peuvent témoigner de la bêtise de tes propos.
Nombreux aussi sont ceux qui ont des ascendants d'origine juive et qui l'ignorent même tellement ce sentiment de communautarisme ne leur vient même pas à l'esprit...

Tu délire complètement !...

Et quand tu dis "nombreux sont ceux" ce sont des statistiques ?

Signaler Répondre

avatar
Maryse le 31/01/2015 à 11:26
Louis nous fait peur a écrit le 30/01/2015 à 16h27

Vous découvrez les tendances néo nazies de Louis.
Chacun de ses messages suintent la race supérieure.
Pas celle rêvée d'Hitler, mais celle à la mode chez les biens pensants.
Pourtant après nous avoir expliqué que les races n'existent pas, eux rêvent d'une race métissée qui serait supérieure parce que "riche de plusieurs cultures et donc plus ouverte au monde".
Ne lui demandez pourquoi avoir deux cultures vous ouvrent plus au monde, il ne sera vous répondre, ce sont des poncifs de gauche.
Surtout que les exemples de couple mixte démontrent au contraire qu'une culture prend toujours le dessus sur l'autre.

Les nazis en avaient rêvé, les bien pensants le font.

Affirmer que les époux de même culture sont moins ouverts que des époux de culture différente, c'est gratuit et sans fondement.
Ces fascistes de la diversité, type Louis, m'effraient vraiment.

Signaler Répondre

avatar
Louis le 31/01/2015 à 10:20
PAUVRE LOUIS a écrit le 31/01/2015 à 08h54

Tu dis
"Et je te parle aussi de parents juifs qui s'opposent formellement au mariage de leu fils avec une femme non-juive"

C'est une citation de Le pen ou c'est de toi ?

faire à partir d'un cas particulier (que tu prétends connaitre) une généralité telle est la démarche des antisémites.

Tu t'enfonces vraiment, vaudrait mieux arrêter.

à l'anonyme dont je ne connais pas les motivations (?):
les 2 mon grand: 30 à 40% des mariages civils juifs sont mixtes (regarde sur le web) - et donc 70% sont "communautaires". Ce qui n'est pas un reproche. Et je te parle aussi de l'un de mes meilleur amis, qui n'a pas pû épouser sa compagne catholique. Un garçon absolument charmant, qui faisait pratiquement partie de notre famille. Pour info, dans les années 50, il était très mal vu pour un catholique d'épouser une protestante. Véto total des parents. Là aussi, les choses ont bien changé. Heureusement.
Ca veut dire quoi être "antisémite" ? étant 100% athéé ..., la religion des autres m'indiffère totalement. Seule la personne et ses qualités humaines, comptent. C'est bien ce que tu voulais dire, n'est ce pas ?
Je suis curieux des autres cultures, traditions, ... et je pense qu'elles enrichissent nos modes de vie, et nous ouvrent à d'autres raisonnements. Si tu préfères en rester au saucisson brioché, ... je dirais, ... c'est ta vie. Mais pas de procès d'intention gratuit.

Signaler Répondre

avatar
PAUVRE LOUIS le 31/01/2015 à 08:54
Louis a écrit le 29/01/2015 à 17h40

Je ne parle pas de statistiques (je ne pense pas qu'elles existent), je te parle de vécu, tout simplement. Et je te confirme que lorsque la religion ne reste pas à sa place et créé le communautarisme, les ennuis commencent. Quelle que soit la religion. D'où, je le redis, l'importance de vivre ensemble, d'aller à l'école ensemble, de quartiers mixtes, et des mariages mixtes. Pense tu que les écoles confessionnelles, dans lesquelles les enfants restent en "vase clos", vont leur apprendre à vivre ensemble ?

Tu dis
"Et je te parle aussi de parents juifs qui s'opposent formellement au mariage de leu fils avec une femme non-juive"

C'est une citation de Le pen ou c'est de toi ?

faire à partir d'un cas particulier (que tu prétends connaitre) une généralité telle est la démarche des antisémites.

Tu t'enfonces vraiment, vaudrait mieux arrêter.

Signaler Répondre

avatar
on mélange tout là le 31/01/2015 à 00:01
A bat le mensonge a écrit le 29/01/2015 à 17h13

Louis a raison:

Le mariage juif requiert un extrait d'acte de naissance, un acte de mariage des parents (appelé communément kétouba), le livret de famille des parents (ou à défaut de ces deux derniers documents, un certificat de JUDÉITÉ et de célibat des futurs mariés), et le livret de famille des mariés, afin de prouver la judéité des futurs conjoints et de s'assurer que le mariage est légal.

Donc oui,dans la vraie tradition juive,le mariage ne peut être prononcé qu'entre 2 juifs !!!!!

Ben, c'est assez logique qu'un mariage religieux unisse des personnes de la même religion, non ? on ne parle pas de mariage civil ici !
A l'église on marie des personnes non catholique ? ou dans une mosquée des personnes non toutes deux musulmanes ?

Signaler Répondre

avatar
Louis ;-) le 30/01/2015 à 18:47
Je demande a écrit le 30/01/2015 à 15h38

Les enfants qui ne sont pas issus de parents de cultures différentes ne sont pas beaux ? Ils ne sont pas ouverts au monde ?
C'est assez réac ce que vous sous-entendez... ça sent même assez mauvais !

Ho le vilain jaloux ! J'ai dit ça moi ?

Signaler Répondre

avatar
constat peu évoqué le 30/01/2015 à 17:35

sans justifier les actes antisémites,qui peut expliquer sereinement pourquoi y a t-il autant d'écoles juives créées ces dernières années et que la majorité des enfants s'éloignent de plus en plus des écoles publiques pour former "un clan":on parle d'intégration difficile d'une certaine population étrangère dite maghrébine mais y a t-il intégration quand on assiste à une vie économique parallèle quelque peu écartée de celle des français(écoles privés ,magasins casher...) comme le symbolise le quartier chinois du XIII ème à Paris

Signaler Répondre

avatar
Louis nous fait peur le 30/01/2015 à 16:27
Je demande a écrit le 30/01/2015 à 15h38

Les enfants qui ne sont pas issus de parents de cultures différentes ne sont pas beaux ? Ils ne sont pas ouverts au monde ?
C'est assez réac ce que vous sous-entendez... ça sent même assez mauvais !

Vous découvrez les tendances néo nazies de Louis.
Chacun de ses messages suintent la race supérieure.
Pas celle rêvée d'Hitler, mais celle à la mode chez les biens pensants.
Pourtant après nous avoir expliqué que les races n'existent pas, eux rêvent d'une race métissée qui serait supérieure parce que "riche de plusieurs cultures et donc plus ouverte au monde".
Ne lui demandez pourquoi avoir deux cultures vous ouvrent plus au monde, il ne sera vous répondre, ce sont des poncifs de gauche.
Surtout que les exemples de couple mixte démontrent au contraire qu'une culture prend toujours le dessus sur l'autre.

Les nazis en avaient rêvé, les bien pensants le font.

Signaler Répondre

avatar
Euh ? le 30/01/2015 à 15:48
Louis a écrit le 30/01/2015 à 14h45

Mon chéri: qui t'a dit que je suis contre les amalgames ??? au contraire: je suis totalement POUR les amalgames des civilisations, les jolis mélanges de toutes les couleurs qui font de beaux enfants, riches de plusieurs cultures, et donc plus ouverts au monde. Je me rends compte que nous nous étions mal compris ! ;-))

Que pensez-vous de ceci:
http://www.bvoltaire.fr/isabellesurply/personnel-mixte-la-maternite-il-faut-maintenant-signer-une-decharge,155320
Drôle de "vivre-ensemble" non ?

Signaler Répondre

avatar
Je demande le 30/01/2015 à 15:38
Louis a écrit le 30/01/2015 à 14h45

Mon chéri: qui t'a dit que je suis contre les amalgames ??? au contraire: je suis totalement POUR les amalgames des civilisations, les jolis mélanges de toutes les couleurs qui font de beaux enfants, riches de plusieurs cultures, et donc plus ouverts au monde. Je me rends compte que nous nous étions mal compris ! ;-))

Les enfants qui ne sont pas issus de parents de cultures différentes ne sont pas beaux ? Ils ne sont pas ouverts au monde ?
C'est assez réac ce que vous sous-entendez... ça sent même assez mauvais !

Signaler Répondre

avatar
Louis le 30/01/2015 à 14:45
MASSADA a écrit le 30/01/2015 à 14h04

tiens, Louis n'a pas pris de PADAMALGAM hier ?
Bizzare...

Mon chéri: qui t'a dit que je suis contre les amalgames ??? au contraire: je suis totalement POUR les amalgames des civilisations, les jolis mélanges de toutes les couleurs qui font de beaux enfants, riches de plusieurs cultures, et donc plus ouverts au monde. Je me rends compte que nous nous étions mal compris ! ;-))

Signaler Répondre

avatar
MASSADA le 30/01/2015 à 14:04

tiens, Louis n'a pas pris de PADAMALGAM hier ?
Bizzare...

Signaler Répondre

avatar
DUCONT ET DUCOND le 30/01/2015 à 13:56
fretman a écrit le 30/01/2015 à 10h10

C'est normal pour la troisième ville de France non ?...

Donc tout va bien ? Je dirais même plus tout va bien alors.

Signaler Répondre

avatar
fretman le 30/01/2015 à 10:10

C'est normal pour la troisième ville de France non ?...

Signaler Répondre

avatar
JENESUISPASUNMOUTON le 30/01/2015 à 00:09
tintin a écrit le 28/01/2015 à 20h43

Je ne saisie pas votre réponse : tous les morts sont juifs ? ...mais bien sure. Les autres c'est pour rire !! A moins qu'il ne s'agisse d'une discrimination, un deux poids - deux mesures ?

Jhadhere totalement

Signaler Répondre

avatar
bdfm le 29/01/2015 à 19:35

Il ne faut pas se voiler la face, les actes antisémites ne sont que le résultat d'une guerre qui s'est déplacée en France et dans d'autres pays également. Il est plus facile de désigner des'' fascistes'' ou des '' extrémistes de droite'' que les véritables auteurs...

Signaler Répondre

avatar
Lise le 29/01/2015 à 19:12
Dizonleu a écrit le 29/01/2015 à 16h24

Jean-Charles nous savons.
Mais aujourd'hui les politiciens professionnels sont face à une nouvelle donne depuis l'élection de François Hollande.
Un vote ethnique a permis l'élection de François Hollande.
Aujourd'hui tous les politiciens, la blonde comprise, cherchent à séduire ce vote ethnique qui a fait et fera les prochaines échéances majeures.
C'est pour cela que Sarko a laissé tomber son programme de 2012 et que la blonde évince au FN tous les élus qui critiquent publiquement l'islam, demandez à Chauprade.
La soumission de nos élites n'étant plus à démontrer, elles leur restent à nous convaincre du bien fondé de leur soumission. D'où les campagnes "pas d'amalgame", "religion de paix et de tolérance", etc...

Rien de rassurant dans vos propos.
Mais tellement vrai.

Signaler Répondre

avatar
Louis le 29/01/2015 à 17:40
PAUVRE LOUIS.... a écrit le 29/01/2015 à 16h26

Tu dis :
"Et je te parle aussi de parents juifs qui s'opposent formellement au mariage de leu fils avec une femme non-juive"

N'IMPORTE QUOI !
tu as des statistiques pour étayer tes "réflexions" ?
Nombreux sont ceux, issus de mariage mixte, à avoir juste un de leur parent d'origine juive et qui peuvent témoigner de la bêtise de tes propos.
Nombreux aussi sont ceux qui ont des ascendants d'origine juive et qui l'ignorent même tellement ce sentiment de communautarisme ne leur vient même pas à l'esprit...

Tu délire complètement !...

Je ne parle pas de statistiques (je ne pense pas qu'elles existent), je te parle de vécu, tout simplement. Et je te confirme que lorsque la religion ne reste pas à sa place et créé le communautarisme, les ennuis commencent. Quelle que soit la religion. D'où, je le redis, l'importance de vivre ensemble, d'aller à l'école ensemble, de quartiers mixtes, et des mariages mixtes. Pense tu que les écoles confessionnelles, dans lesquelles les enfants restent en "vase clos", vont leur apprendre à vivre ensemble ?

Signaler Répondre

avatar
A bat le mensonge le 29/01/2015 à 17:13
PAUVRE LOUIS.... a écrit le 29/01/2015 à 16h26

Tu dis :
"Et je te parle aussi de parents juifs qui s'opposent formellement au mariage de leu fils avec une femme non-juive"

N'IMPORTE QUOI !
tu as des statistiques pour étayer tes "réflexions" ?
Nombreux sont ceux, issus de mariage mixte, à avoir juste un de leur parent d'origine juive et qui peuvent témoigner de la bêtise de tes propos.
Nombreux aussi sont ceux qui ont des ascendants d'origine juive et qui l'ignorent même tellement ce sentiment de communautarisme ne leur vient même pas à l'esprit...

Tu délire complètement !...

Louis a raison:

Le mariage juif requiert un extrait d'acte de naissance, un acte de mariage des parents (appelé communément kétouba), le livret de famille des parents (ou à défaut de ces deux derniers documents, un certificat de JUDÉITÉ et de célibat des futurs mariés), et le livret de famille des mariés, afin de prouver la judéité des futurs conjoints et de s'assurer que le mariage est légal.

Donc oui,dans la vraie tradition juive,le mariage ne peut être prononcé qu'entre 2 juifs !!!!!

Signaler Répondre

avatar
@papy contento le 29/01/2015 à 17:04
jean charles contento a écrit le 29/01/2015 à 15h04

Bizarre, bizarre
Bizarre, en effet, que pas un seul responsable officiel n'ose faire le parallèle pourtant évident, entre cet antisémitisme galopant et la présence de plus en plus massive d'antisémites patentés qui ne sont pas pour la grande majorité, lyonnais d'origine.
J'ai vécu ma jeunesse à Lyon jusqu'aux années 50.
JAMAIS je n'ai vu pareille haine s'exprimer ...que ce soit envers les juifs ou envers les français qui ne l'étaient pas.
Seulement, entre temps, il y a eu un énorme "changement" que par lâcheté personne ne veut voir et dont personne n'ose parler clairement.
J'ai gardé de Lyon le souvenir d'une belle ville, j'y ai de bons souvenirs de jeunesse, ayant fait mes études à la Martinière.
Mais JAMAIS PLUS je ne remettrai les pieds à Lyon.
Demandez vous donc pourquoi ...

Pour info, mon mari, qui doit avoir ton age, se rappelle de sacrées bagarres de rues quand il était jeune, vers les Terreaux et la Martinière. Comme quoi .... Sans compter le Vieux Lyon qui était d'une crasse immonde, infesté par les rats...

Signaler Répondre

avatar
PAUVRE LOUIS.... le 29/01/2015 à 16:26
Louis a écrit le 29/01/2015 à 09h58

Sauf que ça marche aussi dans l'autre sens: je veux dire que celui qui est discriminé vit aussi dans un environnement sélectif qu'il a parfois/ souvent, lui-même choisit: position ambigüe: je suis français, totalement intégré, mais on préfère quand même vivre entre nous, se marier entre nous, avoir nos propres écoles, .... Et je te parle aussi de parents juifs qui s'opposent formellement au mariage de leu fils avec une femme non-juive. Après 10 ans de vie commune, sous pression familiale, ils ont fini par se séparer. C'était ça ou la mère du garçon menaçait de ne plus jamais lui adresser la parole.
Et ça marche pour toutes les religions, toutes les communautés. Les italiens, polonais, protestants, ... sont totalement intégrés parce qu'ils se sont mariés et ont eu des enfants avec les bretons, auvergnats, catholiques .... Pour vivre ensemble, il faut apprendre à vivre ensemble ... D'où par exemple ma totale opposition aux écoles confessionnelles, qui sont une bombe à retardement. L'école du "ne pas grandir ensemble".

Tu dis :
"Et je te parle aussi de parents juifs qui s'opposent formellement au mariage de leu fils avec une femme non-juive"

N'IMPORTE QUOI !
tu as des statistiques pour étayer tes "réflexions" ?
Nombreux sont ceux, issus de mariage mixte, à avoir juste un de leur parent d'origine juive et qui peuvent témoigner de la bêtise de tes propos.
Nombreux aussi sont ceux qui ont des ascendants d'origine juive et qui l'ignorent même tellement ce sentiment de communautarisme ne leur vient même pas à l'esprit...

Tu délire complètement !...

Signaler Répondre

avatar
Dizonleu le 29/01/2015 à 16:24
jean charles contento a écrit le 29/01/2015 à 15h04

Bizarre, bizarre
Bizarre, en effet, que pas un seul responsable officiel n'ose faire le parallèle pourtant évident, entre cet antisémitisme galopant et la présence de plus en plus massive d'antisémites patentés qui ne sont pas pour la grande majorité, lyonnais d'origine.
J'ai vécu ma jeunesse à Lyon jusqu'aux années 50.
JAMAIS je n'ai vu pareille haine s'exprimer ...que ce soit envers les juifs ou envers les français qui ne l'étaient pas.
Seulement, entre temps, il y a eu un énorme "changement" que par lâcheté personne ne veut voir et dont personne n'ose parler clairement.
J'ai gardé de Lyon le souvenir d'une belle ville, j'y ai de bons souvenirs de jeunesse, ayant fait mes études à la Martinière.
Mais JAMAIS PLUS je ne remettrai les pieds à Lyon.
Demandez vous donc pourquoi ...

Jean-Charles nous savons.
Mais aujourd'hui les politiciens professionnels sont face à une nouvelle donne depuis l'élection de François Hollande.
Un vote ethnique a permis l'élection de François Hollande.
Aujourd'hui tous les politiciens, la blonde comprise, cherchent à séduire ce vote ethnique qui a fait et fera les prochaines échéances majeures.
C'est pour cela que Sarko a laissé tomber son programme de 2012 et que la blonde évince au FN tous les élus qui critiquent publiquement l'islam, demandez à Chauprade.
La soumission de nos élites n'étant plus à démontrer, elles leur restent à nous convaincre du bien fondé de leur soumission. D'où les campagnes "pas d'amalgame", "religion de paix et de tolérance", etc...

Signaler Répondre

avatar
jean charles contento le 29/01/2015 à 15:04

Bizarre, bizarre
Bizarre, en effet, que pas un seul responsable officiel n'ose faire le parallèle pourtant évident, entre cet antisémitisme galopant et la présence de plus en plus massive d'antisémites patentés qui ne sont pas pour la grande majorité, lyonnais d'origine.
J'ai vécu ma jeunesse à Lyon jusqu'aux années 50.
JAMAIS je n'ai vu pareille haine s'exprimer ...que ce soit envers les juifs ou envers les français qui ne l'étaient pas.
Seulement, entre temps, il y a eu un énorme "changement" que par lâcheté personne ne veut voir et dont personne n'ose parler clairement.
J'ai gardé de Lyon le souvenir d'une belle ville, j'y ai de bons souvenirs de jeunesse, ayant fait mes études à la Martinière.
Mais JAMAIS PLUS je ne remettrai les pieds à Lyon.
Demandez vous donc pourquoi ...

Signaler Répondre

avatar
sam le 29/01/2015 à 11:01
Jdc a écrit le 29/01/2015 à 09h47

Demandez ça à notre cher préfet Carenco, ainsi qu'à Valls et Cazeneuve (ils ont autorisé il y a 15 jours un rassemblement à Paris où a été crié Allah Akhbar à plusieurs reprises...)

Demande au politiques de France pourquoi cette vidéo de propagande émanant de fdesouche( nazis nationalistes) n'as pas etee supprimer ça me choque moi quoi puisse garder des horreurs pareil

Signaler Répondre

avatar
sam le 29/01/2015 à 10:55
Simon a écrit le 29/01/2015 à 09h37

Je voudrais poser une question complémentaire aux manifestations haineuses pour la défense de la Palestine à Lyon ainsi qu'aux actes antisémites à la suite du massacre de Charlie Hebo: pourquoi la préfecture du Rhône et la mairie de Lyon ont-elles permis et soutenues financièrement des associations déposées sous le statut Républicain de la Loi de 1911, en autorisant des regroupements d'individus liés pour une grande majorité avec l'Islam fondamentaliste et qui s'affichent de façon très libre anti-Républicains... pour argumenter mes propos, voire les commentaires édifiants et immondes de l'association "palestine 69" pro boycott BDS sur leur page publique Face book... même si un modérateur supprime de temps à autre certains passages immondes, je vous assure que cela vaut le détour. Qu'attends t-on pour censurer et surtout interdire ce genre d'association subsistant aux frais de la République sous un prétexte trompeur et qui est loin d'être la seule à prospérer aujourd'hui à Lyon et dans toute la France?

Manifestation haineuse ? A Lyon? Avec la ligue juive pour la paix eux serait donc aussi antisémites ?

Signaler Répondre

avatar
Louis le 29/01/2015 à 09:58
Nostromo a écrit le 28/01/2015 à 23h25

Pas (tout à fait) d'accord
Pour avoir de l'antisémitisme, il faut
- Une religion qui pense détenir la vérité (désolé pour le pléonasme)
- Des adeptes dont on sait qu'ils appartiennent à cette religion (signes distinctifs divers et bien affichés)
- Des regroupements minoritaires aussi appelés ghettos
- Un sentiment de non appartenance à la société environnante, considérée comme impure, indigne, voire dangereuse. Ce que les cathos appellent avec mépris le pouvoir temporel
Ca marche avec toutes les minorités, toutes les religions et/ou autre sectes
Pas besoin d'ultra pour ça

Sauf que ça marche aussi dans l'autre sens: je veux dire que celui qui est discriminé vit aussi dans un environnement sélectif qu'il a parfois/ souvent, lui-même choisit: position ambigüe: je suis français, totalement intégré, mais on préfère quand même vivre entre nous, se marier entre nous, avoir nos propres écoles, .... Et je te parle aussi de parents juifs qui s'opposent formellement au mariage de leu fils avec une femme non-juive. Après 10 ans de vie commune, sous pression familiale, ils ont fini par se séparer. C'était ça ou la mère du garçon menaçait de ne plus jamais lui adresser la parole.
Et ça marche pour toutes les religions, toutes les communautés. Les italiens, polonais, protestants, ... sont totalement intégrés parce qu'ils se sont mariés et ont eu des enfants avec les bretons, auvergnats, catholiques .... Pour vivre ensemble, il faut apprendre à vivre ensemble ... D'où par exemple ma totale opposition aux écoles confessionnelles, qui sont une bombe à retardement. L'école du "ne pas grandir ensemble".

Signaler Répondre

avatar
Jdc le 29/01/2015 à 09:47
Simon a écrit le 29/01/2015 à 09h37

Je voudrais poser une question complémentaire aux manifestations haineuses pour la défense de la Palestine à Lyon ainsi qu'aux actes antisémites à la suite du massacre de Charlie Hebo: pourquoi la préfecture du Rhône et la mairie de Lyon ont-elles permis et soutenues financièrement des associations déposées sous le statut Républicain de la Loi de 1911, en autorisant des regroupements d'individus liés pour une grande majorité avec l'Islam fondamentaliste et qui s'affichent de façon très libre anti-Républicains... pour argumenter mes propos, voire les commentaires édifiants et immondes de l'association "palestine 69" pro boycott BDS sur leur page publique Face book... même si un modérateur supprime de temps à autre certains passages immondes, je vous assure que cela vaut le détour. Qu'attends t-on pour censurer et surtout interdire ce genre d'association subsistant aux frais de la République sous un prétexte trompeur et qui est loin d'être la seule à prospérer aujourd'hui à Lyon et dans toute la France?

Demandez ça à notre cher préfet Carenco, ainsi qu'à Valls et Cazeneuve (ils ont autorisé il y a 15 jours un rassemblement à Paris où a été crié Allah Akhbar à plusieurs reprises...)

Signaler Répondre

avatar
Simon le 29/01/2015 à 09:37

Je voudrais poser une question complémentaire aux manifestations haineuses pour la défense de la Palestine à Lyon ainsi qu'aux actes antisémites à la suite du massacre de Charlie Hebo: pourquoi la préfecture du Rhône et la mairie de Lyon ont-elles permis et soutenues financièrement des associations déposées sous le statut Républicain de la Loi de 1911, en autorisant des regroupements d'individus liés pour une grande majorité avec l'Islam fondamentaliste et qui s'affichent de façon très libre anti-Républicains... pour argumenter mes propos, voire les commentaires édifiants et immondes de l'association "palestine 69" pro boycott BDS sur leur page publique Face book... même si un modérateur supprime de temps à autre certains passages immondes, je vous assure que cela vaut le détour. Qu'attends t-on pour censurer et surtout interdire ce genre d'association subsistant aux frais de la République sous un prétexte trompeur et qui est loin d'être la seule à prospérer aujourd'hui à Lyon et dans toute la France?

Signaler Répondre

avatar
Nostromo le 28/01/2015 à 23:25
kasneh a écrit le 28/01/2015 à 00h14

3 moteurs à cette antisémitisme : l'ultra droite, l'ultra gauche et le communautarisme.

Pas (tout à fait) d'accord
Pour avoir de l'antisémitisme, il faut
- Une religion qui pense détenir la vérité (désolé pour le pléonasme)
- Des adeptes dont on sait qu'ils appartiennent à cette religion (signes distinctifs divers et bien affichés)
- Des regroupements minoritaires aussi appelés ghettos
- Un sentiment de non appartenance à la société environnante, considérée comme impure, indigne, voire dangereuse. Ce que les cathos appellent avec mépris le pouvoir temporel
Ca marche avec toutes les minorités, toutes les religions et/ou autre sectes
Pas besoin d'ultra pour ça

Signaler Répondre

avatar
tintin le 28/01/2015 à 20:43
Mais bien sur..... a écrit le 28/01/2015 à 08h35

Les morts en France sont juifs, et on connait tous les responsables.

De plus dans les rues de Lyon je n'ai jamais entendu "mort aux musulmans" par contre cet été dans les manif pour la Palestine à Lyon j'ai entendu: "mort aux juifs" et c'était des musulmans qui le scandait.

Je ne saisie pas votre réponse : tous les morts sont juifs ? ...mais bien sure. Les autres c'est pour rire !! A moins qu'il ne s'agisse d'une discrimination, un deux poids - deux mesures ?

Signaler Répondre

avatar
Hugh le 28/01/2015 à 15:09

N'oublions pas que les manifestations pro-palestines de l'été 2014 où des slogans comme "mort aux juifs" ont été braillés étaient autorisées par le gouvernement PS, et organisées par des partis de gauche comme le NPA, le PRG et le FDG.
N'oublions pas que l'islam radical, première cause d'agression envers les juifs, s'est développé grâce à la complaisance de l'UMP et du PS, qui ont laissé les imams radicaliser la jeunesse musulmane de France.
L'antisémitisme n'est pas prêt de diminuer malheureusement...

Signaler Répondre

avatar
nathasha le 28/01/2015 à 14:58

hummmmmmm des deux , certes certain sont plus virulent que d autres car intouchable , comme un ma dit ! rien a branler de la zonzon je suis mineur !

Signaler Répondre

avatar
flo087 le 28/01/2015 à 14:50

allez demander au juif de qui ils se méfie le plus
les méchant facho d extreme droite ou les gentille racaille de cité

Signaler Répondre

avatar
Jdc le 28/01/2015 à 14:06
kasneh a écrit le 28/01/2015 à 00h14

3 moteurs à cette antisémitisme : l'ultra droite, l'ultra gauche et le communautarisme.

Remettons les choses dans l'ordre:
1/ le communautarisme musulman
2/ la gauche
3/ la droite

Rendons à César ce qui est à César.

Signaler Répondre

avatar
PETITE CLOCHE le 28/01/2015 à 13:50
sam a écrit le 27/01/2015 à 19h32

Une bonne partie est imputable a l'extrême droite

Bien dit Sam ! Bravo !
l'explosion des actes antisémites ne sont que des complots d'extrême droite !

Signaler Répondre

avatar
ASKING le 28/01/2015 à 09:22
Angélisme a écrit le 27/01/2015 à 16h16

Et ce n'est pas la tuerie du magasin casher qui va faire diminuer cette tendance nationale. Si la fermeté était de mise pour chaque incident, même minime, on ne verrait pas des voyous libérés trop rapidement (1 an au lieu de 5 ans de condamnation) commettre l'irréparable.
Il serait temps que l’État prenne ses responsabilités.
Il vaut mieux gérer le préventif que le curatif !!!

Merci de ne pas réduire les attentats aux évènements qui ont pris place dans le magasin.

Je vous rappelle qu'ils ont débuté d'une façon massive dans les locaux de CH.

Signaler Répondre

avatar
Sacré sam le 28/01/2015 à 08:54
sam a écrit le 27/01/2015 à 19h32

Une bonne partie est imputable a l'extrême droite

sam ou l'art de voir les complots fascistes et les curés pédophiles à chaque coin de rue.

Signaler Répondre

avatar
Mais bien sur..... le 28/01/2015 à 08:35
tintin a écrit le 28/01/2015 à 06h40

851 signalement ... c'est ce que subit la communauté musulmane chaque heure ! Mais ça, ça ne semble émouvoir personne !

Les morts en France sont juifs, et on connait tous les responsables.

De plus dans les rues de Lyon je n'ai jamais entendu "mort aux musulmans" par contre cet été dans les manif pour la Palestine à Lyon j'ai entendu: "mort aux juifs" et c'était des musulmans qui le scandait.

Signaler Répondre

avatar
tintin le 28/01/2015 à 06:40

851 signalement ... c'est ce que subit la communauté musulmane chaque heure ! Mais ça, ça ne semble émouvoir personne !

Signaler Répondre

avatar
kasneh le 28/01/2015 à 00:14

3 moteurs à cette antisémitisme : l'ultra droite, l'ultra gauche et le communautarisme.

Signaler Répondre

avatar
sam le 27/01/2015 à 19:32
Rendons nous à l'évidence a écrit le 27/01/2015 à 16h19

Comptabiliser les actes, c'est une chose, mais pour apporter des solutions, il faudrait noter les profils des auteurs, ce serait plus efficace pour trouver les bonnes solutions.
Mais trop tabou de comptabiliser les profils, donc pas de solutions pour les juifs de France.

Une bonne partie est imputable a l'extrême droite

Signaler Répondre

avatar
Rendons nous à l'évidence le 27/01/2015 à 16:19

Comptabiliser les actes, c'est une chose, mais pour apporter des solutions, il faudrait noter les profils des auteurs, ce serait plus efficace pour trouver les bonnes solutions.
Mais trop tabou de comptabiliser les profils, donc pas de solutions pour les juifs de France.

Signaler Répondre

avatar
Sebb le 27/01/2015 à 16:18

Dans la mesure où c'est la troisième ville de France, finalement, ça semble plutôt logique. On est dans la moyenne.

Signaler Répondre

avatar
Angélisme le 27/01/2015 à 16:16

Et ce n'est pas la tuerie du magasin casher qui va faire diminuer cette tendance nationale. Si la fermeté était de mise pour chaque incident, même minime, on ne verrait pas des voyous libérés trop rapidement (1 an au lieu de 5 ans de condamnation) commettre l'irréparable.
Il serait temps que l’État prenne ses responsabilités.
Il vaut mieux gérer le préventif que le curatif !!!

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.