Régionales 2015 : Michel Barnier préfère "le vote des citoyens" aux sondages

Régionales 2015 : Michel Barnier préfère "le vote des citoyens" aux sondages
Michel Barnier - DR

Ce jeudi matin, un sondage Ifop publié par Le Progrès a offert une vision claire des tendances de votes qui se dégagent, à 11 mois des élections régionales en Rhône-Alpes Auvergne.

Et Michel Barnier, prétendant à l'investiture UMP, a réagi par communiqué. Au coude à coude avec Laurent Wauquiez (52% pour le maire du Puy-en-Velay contre 48% pour Barnier), l'ancien ministre de l'Agriculture croit donc en ses chances. "Ce sondage conforte une conviction qui est la condition même de mon engagement : il faut l'union la plus large, dès avant le premier tour, de l'UMP, de l'UDI et du MODEM et, au delà, des acteurs de la société civile pour faire la différence. Pour créer une dynamique de l'action et de projets pour notre grande Région. Pour convaincre et pour gagner !", explique Barnier, qui tempère toutefois l'importance qu'il donne à l'étude, "une photographie utile à un moment donné", selon lui.
"Ce qui compte, c'est le vote des citoyens dans 10 mois, le vote démocratique qui doit être précédé d'un vrai débat public".

Pour rappel, une centaine d'élus, essentiellement UDI et non-rhodaniens, ont déjà affiché leur soutien à Michel Barnier. Le candidat UMP sera investi prochainement.

5 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
L'ardéchoisLibre le 30/01/2015 à 22:36

Au lieu de taper sur Wauquiez il ferait mieux de le rejoindre. Laurent Wauquiez lui a déjà tendu plusieurs perches, pas sur que cela durera encore longtemps.

Signaler Répondre

avatar
Pour Barnier le 30/01/2015 à 11:45

Barnier est le meilleur candidat pour Rhône-Alpes-Auvergne. Son expérience européenne permettrait d'importer dans notre région le meilleur de ce qui se fait ailleurs, notamment pour l'emploi et la croissance.

Signaler Répondre

avatar
glouglouglou le 29/01/2015 à 18:02

m .barnier l heure de la retraite est arrivée.

Signaler Répondre

avatar
uneluciole le 29/01/2015 à 16:10

et il n'en a pas encore assez gagné ? pendant les six ans de commissaire européen ? non soumis à l'impot

http://paiecheck.com/2014/07/19/salaire-dun-commissaire-europeen/

Signaler Répondre

avatar
limousin le 29/01/2015 à 13:43

Certains dirigeants politiques oublient de se relire ou bien ont la mémoire courte.

Que n'a-t-on pas entendu M. Barnier se plaindre du vote "populiste" des citoyens qui avaient voté "non" en majorité contre la Constitution européenne, en 2005 !

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.