5 questions après les régionales en Rhône-Alpes-Auvergne

5 questions après les régionales en Rhône-Alpes-Auvergne
Romain Blachier - DR

Beaucoup de constats et de questions après ces régionales. En voici 5.

Un vote contrasté entre villes et campagne

Lyon mais aussi Saint-Etienne, Grenoble, Clermont et bien d’autres, la grande majorité des villes  ont voté pour Jean-Jack Queyranne. Les voix qui se sont portées sur le candidat de la droite concernent davantage la ruralité et le périurbain. Même si il y a des exceptions, même si des territoires à dominante rurale comme la Drôme ou l’Ardèche ont exprimé leur soutien au sortant. Et même si une ville importante comme Annecy a mis en tête son challenger.

Reste qu’il y a une fracture territoriale entre des centres urbains dynamiques et une ruralité et une semi-ruralité qui votent beaucoup bleu et bleu marine. Et ceci que ces territoires soient aisés ou au contraire déshérités. N’en déplaisent à certains analystes,  la très à droite Chamalières est bien plus aisée que par exemple Saint-Fons ou Vénissieux.

Pourtant ce sont beaucoup les zones rurales et semi-rurales qui demandent, à travers les aides à l’agriculture, les services publiques et les transports, le plus de contributions à la solidarité européenne et nationale. Cette fermeture politique doit poser question. Ceci alors que, des fromagers de Haute-Savoie jusqu’à distillateurs de verveine du Velay, nombreux sont nos ruraux et semi-ruraux à produire pour notre plus grande fierté des spécialités mondialement reconnues. Cette dichotomie centre urbains/ruralité se retrouvera-t-elle dans la gestion de la région ?

Le poids politique de la Métropole

Lyon et sa Métropole, dirigées toutes deux par Gérard  Collomb, ont apporté de forts scores à Jean-Jack Queyranne. Avec de véritables cartons dans des banlieues populaires (malgré la très forte abstention à Vaulx-en-Velin) et des arrondissements comme le 1er et le 7e. Du coup le raisonnement porté notamment par l’ancien député-maire communiste André Gerin d’attribuer la défaite du sortant au Maire de Lyon, parfois en bisbille avec Jean-Jack Queyranne durant la campagne, ne tient pas. Toute comme la gauche nationalement et régionalement, la droite et l’extrême-droite lyonnaise a encore un très long chemin de remise en question à faire pour l’emporter un jour dans la capitale régionale.

Des questions pour la gauche dans cette campagne

Le Président sortant avait un excellent bilan pour Rhône-Alpes. Mais nombreux ont été les observateurs à poser la question du mandat de trop pour Jean-Jack Queyranne, élu depuis  les années 70 au conseil régional. C’était aux électeurs de trancher et ils l’ont fait. Dans la Métropole comme ailleurs, sa liste aurait pu contribuer à la reconquête de nombreuses communes après des municipales catastrophiques. D’ailleurs cela avait été le cas en 2004 : c’est la victoire de Jean-Jack Queyranne qui avait aidé Jean-François Debat à devenir Maire de Bourg-en-Bresse, Laure Déroche à Roanne ou Olivier Dussopt à Annonay.

Tel n’a pas été le cas cette fois, en tous cas sur la Métropole : les deux seuls élus socialistes qui vont siéger sont issus des sections PS de Vaulx-en-Velin et Villeurbanne. Pas vraiment des terres de conquête pour la gauche. Enfin chez EELV des questions se posent : en faisant alliance avec le Parti de Gauche, ils ont fait un score moins bon qu’en partant seuls en 2010. Et c’est le parti de Mélenchon qui place des élus issus de la métropole au conseil régional au détriment des écologistes.

Une question pour de nombreux nouveaux maires de droite

A l’inverse Laurent Wauquiez avait fait le pari du renouvellement sur ses listes. Un pari gagnant globalement. Certes moins dans la Métropole puisqu’il est battu sur ce territoire. Et que se pose la question du poids politique de nombreux maires élus il y a seulement deux ans. A Saint-Priest ou Pierre-Bénite, qui ont basculé à droite aux municipales, les listes de Wauquiez sont dépassées.

Alors que leurs Maires étaient tous deux candidats. A Saint-Fons, c’est même quasiment le double de voix pour Jean-Jack Queyranne par rapport à son challenger. De quoi se demander ce qui s’est passé entre Christiane Demontès, l’ancienne maire PS, et ses administrés. Reste donc de solides espoirs pour la gauche de reprendre certaines communes.  Encore faut-il se donner les moyens de construire l’alternance.

Quel Laurent Wauquiez ?

Laurent Wauquiez se situe depuis quelques années sur l’aile la plus droitière des républicains. Si sa campagne a connu au début des accents modérés, il est très vite revenu à ses repères parfois extrémistes. Il doit d’ailleurs une partie de sa victoire à l’assèchement relatif du FN dans notre région. Certains de ses colistiers s’opposant même au droit des femmes de choisir ou pas d’avorter ou même à la légitimité du mariage civil par rapport au mariage républicain. Ses déclarations en matière de culture font également craindre le pire pour nos acteurs culturels, au travail pourtant reconnu et de qualité.

Pourtant depuis son élection, le nouveau Président semble vouloir donner des gages d’ouverture. Redevenir le jeune Wauquiez modéré qu’il fut il y a bien longtemps lorsqu’il venait d’entrer au gouvernement. Qu’en sera-t-il ? Chasse aux sorcières au conseil régional et dans les organismes et conseil d’administration associés ? Ou consensus ? Est-ce qu’on verra Laurent le fan de BDs avec qui il m’arrivait d’échanger sur le sujet en sa lointaine époque modérée ? Ou Wauquiez le dur contre les pauvres et les travailleurs culturels ?

L’homme est un caméléon. Qui devra être jugé à la couleur de son action plutôt qu’à des paroles souvent radicales et changeantes. Il faudra être vigilant.

Retrouvez tous les billets de Romain Blachier sur son site

Romain Blachier

28 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Joyeux Noël le 25/12/2015 à 20:15

Joyeux Noël Romain Blachier!
Même si on est d'accord sur à peu près rien, on est au moins d'accord sur ce Credo :
Nous croyons en Dieu, le Père tout-puissant, Créateur du ciel et de la terre.
Et en Jésus Christ, son Fils unique, notre Seigneur ; qui a été conçu du Saint Esprit, est né de la Vierge Marie,
a souffert sous Ponce Pilate, a été crucifié, est mort et a été enseveli, est descendu aux enfers ; le troisième jour est ressuscité des morts,
est monté aux cieux, est assis à la droite de Dieu le Père tout-puissant, d’où il viendra juger les vivants et les morts.
Nous croyons en l’Esprit Saint, à la sainte Église catholique, à la communion des saints, à la rémission des péchés, à la résurrection de la chair, à la vie éternelle.

Amen

Michael J.

Signaler Répondre

avatar
ne vous faites pas avoir le 17/12/2015 à 14:56
Nostromo a écrit le 17/12/2015 à 06h48

Voilà typiquement le genre de commentaire ou d'attitude qui fait exploser le vote FN
L'urbain intellectuel (enfin, c'est ce qu'il croit) qui n'a jamais rien produit de toute sa vie et qui méprise l'ouvrier ou le péquenot qui lui donnent pourtant à manger
Continuez, vous avez tout compris

vous répondez à un faux commentaire d'un troll fn se faisant passer pour un mec de gauche

Signaler Répondre

avatar
Nostromo le 17/12/2015 à 06:48
Métropolitain a écrit le 15/12/2015 à 14h52

la victoire de wauquiez c'est le retour des heures les plus sombres de notre histoire, montrant que le ventre de la bête est encore fécond. C'est aussi la défaite de la démocratie, les élécteurs blancs, ruraux et périruraux, les plus culturellement arriérés ont fait basculer la région malgré le rayonnement de lyon et de la métropole, politiquement progressiste car multiculturelle et ouverte sur le monde.

Voilà typiquement le genre de commentaire ou d'attitude qui fait exploser le vote FN
L'urbain intellectuel (enfin, c'est ce qu'il croit) qui n'a jamais rien produit de toute sa vie et qui méprise l'ouvrier ou le péquenot qui lui donnent pourtant à manger
Continuez, vous avez tout compris

Signaler Répondre

avatar
franck le 17/12/2015 à 01:32

Mais tous ces maires et adjoints sont officier de police judiciaire. Aller hop sur le terrain aller constater les flagrants délits de trafic de drogues dans vos villes disons une petite heure chaque jour. Aller on se bouge pas uniquement devant ses dossiers dans son bureau. En plus de prendre l air et de marcher c est conseillé pour la santé.

Signaler Répondre

avatar
nidor le 16/12/2015 à 22:10
Métropolitain a écrit le 15/12/2015 à 14h52

la victoire de wauquiez c'est le retour des heures les plus sombres de notre histoire, montrant que le ventre de la bête est encore fécond. C'est aussi la défaite de la démocratie, les élécteurs blancs, ruraux et périruraux, les plus culturellement arriérés ont fait basculer la région malgré le rayonnement de lyon et de la métropole, politiquement progressiste car multiculturelle et ouverte sur le monde.

En effet, toute la métropole de Lyon qui est progressiste et multiculturelle en a pris un coup et a énormément perdu.
Et c'est bien malheureux.

Signaler Répondre

avatar
Tiens donc le 16/12/2015 à 21:57
Métropolitain a écrit le 15/12/2015 à 14h52

la victoire de wauquiez c'est le retour des heures les plus sombres de notre histoire, montrant que le ventre de la bête est encore fécond. C'est aussi la défaite de la démocratie, les élécteurs blancs, ruraux et périruraux, les plus culturellement arriérés ont fait basculer la région malgré le rayonnement de lyon et de la métropole, politiquement progressiste car multiculturelle et ouverte sur le monde.

Faire peur , mépriser les électeurs :le nouveau jeu des socialistes . Apres le FN , maintenant le LR . Apres quoi? les centristes , et pourquoi pas les verts ou les frondeurs quand ils oseront aller contre les socialistes. Agir ainsi est sans doute plus facile que d'analyser ses erreurs et le pourquoi de leur defaite en rhone Alpes Auvergne. Ce n'est pas monter les gens les uns contre les autres? Tiens donc le meme truc qu'ils reprochent à certains.

Signaler Répondre

avatar
chapemo le 16/12/2015 à 21:37
Métropolitain a écrit le 15/12/2015 à 14h52

la victoire de wauquiez c'est le retour des heures les plus sombres de notre histoire, montrant que le ventre de la bête est encore fécond. C'est aussi la défaite de la démocratie, les élécteurs blancs, ruraux et périruraux, les plus culturellement arriérés ont fait basculer la région malgré le rayonnement de lyon et de la métropole, politiquement progressiste car multiculturelle et ouverte sur le monde.

A 100 % d'accord avec vos propos.
Je n'aurais pas dit mieux.

Signaler Répondre

avatar
dirty le 16/12/2015 à 16:11
loojujhhhh a écrit le 16/12/2015 à 09h17

eh les mecs de LR, vous avez pas autre chose à faire que d'écrire des pseudos commentaires?

il y a beaucoup de vrai dans ce commentaire, mais la forme est un petit peu exagérée. un détournement ?

Signaler Répondre

avatar
loojujhhhh le 16/12/2015 à 09:17
Métropolitain a écrit le 15/12/2015 à 14h52

la victoire de wauquiez c'est le retour des heures les plus sombres de notre histoire, montrant que le ventre de la bête est encore fécond. C'est aussi la défaite de la démocratie, les élécteurs blancs, ruraux et périruraux, les plus culturellement arriérés ont fait basculer la région malgré le rayonnement de lyon et de la métropole, politiquement progressiste car multiculturelle et ouverte sur le monde.

eh les mecs de LR, vous avez pas autre chose à faire que d'écrire des pseudos commentaires?

Signaler Répondre

avatar
Citoyendu69 le 15/12/2015 à 23:01
Métropolitain a écrit le 15/12/2015 à 14h52

la victoire de wauquiez c'est le retour des heures les plus sombres de notre histoire, montrant que le ventre de la bête est encore fécond. C'est aussi la défaite de la démocratie, les élécteurs blancs, ruraux et périruraux, les plus culturellement arriérés ont fait basculer la région malgré le rayonnement de lyon et de la métropole, politiquement progressiste car multiculturelle et ouverte sur le monde.

Faut peut-être pas trop exagéré et faire plus en finesse car ça fini par se voir le détournement.

Signaler Répondre

avatar
citoyencitoyenne le 15/12/2015 à 15:10
Métropolitain a écrit le 15/12/2015 à 14h52

la victoire de wauquiez c'est le retour des heures les plus sombres de notre histoire, montrant que le ventre de la bête est encore fécond. C'est aussi la défaite de la démocratie, les élécteurs blancs, ruraux et périruraux, les plus culturellement arriérés ont fait basculer la région malgré le rayonnement de lyon et de la métropole, politiquement progressiste car multiculturelle et ouverte sur le monde.

c'est vrai, des heures sombres pour notre région. vigilance républicaine et mobilisation citoyenne contre l'obscurantisme

Signaler Répondre

avatar
Socialism not dead le 15/12/2015 à 14:56
Laitrètre a écrit le 14/12/2015 à 16h05

Commençons par débusquer les traîtres, puis les voleurs, les imposteurs, les renégats et les corrompus.
https://www.youtube.com/embed/wdh1kUra4TE

Vous confondez trahison et enrichissement culturel.

Signaler Répondre

avatar
Métropolitain le 15/12/2015 à 14:52

la victoire de wauquiez c'est le retour des heures les plus sombres de notre histoire, montrant que le ventre de la bête est encore fécond. C'est aussi la défaite de la démocratie, les élécteurs blancs, ruraux et périruraux, les plus culturellement arriérés ont fait basculer la région malgré le rayonnement de lyon et de la métropole, politiquement progressiste car multiculturelle et ouverte sur le monde.

Signaler Répondre

avatar
toto le gauchiste le 15/12/2015 à 13:37

Ce que voulaient les électeurs c'est Caroline Collomb en 2eme place sur la liste de Queyranne. Queyranne a pigé qui est le boss maintenant, ça lui servira de leçon ainsi qu'à tous ceux qui osent se mettre à travers le chemin de Gérard et Caroline

Signaler Répondre

avatar
lotfi le 15/12/2015 à 09:17

Peut on savoir le nombre d élus à métropole pour la droite et la gauche à l'issue de ces regionales?

Signaler Répondre

avatar
On se rassure comme on peut ! le 14/12/2015 à 21:08

Il me semble que le 7ème arrondissement est votre fief Monsieur Blachier.
Donc ce grand nombre d’abstention est du à quoi, Monsieur Blachier ?
En ce qui concerne la gestion de la Région par Monsieur Queyranne, comment pouvez-vous dire que ce bilan est excellent ! j'espère que le nouveau président prendra l'initiative de mandater un expert comptable avant de commencer son mandat, ceci afin d'éviter les "agressions" verbales à son encontre dans quelques années.

http://region.canol69.fr/canol-et-la-region/nos-conclusions-sur-la-gestion-actuelle/

Merci

Signaler Répondre

avatar
Le rural le 14/12/2015 à 20:43

"Le Président avait un excellent bilan...." J'ose espérer que vous plaisantez! La dernière année du mandat a été pitoyable!RIEN...... Parlez avec votre ami JL Gagnaire,il pourra peut être vous renseigner si vous daignez l'écouter. Posez vous les vrais questions sur votre échec après près de 10 ans de gestion,et donnez nous les réponses,c'est le premier boulot que vous avez à faire au lieu de pérorer sur le nouvel arrivant. On aura tout le temps pour juger sur pièce

Signaler Répondre

avatar
Wauquiez modéré ???? le 14/12/2015 à 19:45

"Laurent Wauquiez et ses gages d'ouverture ...": je demande à voir. Le discours de la campagne, participation aux meeting LMPT, ... était à la droite de la droite. Pas franchement démocrate. Et ses co-listiers, dont Ph.Meunier qui veut armer les élus..., ne sont pas franchement modérés non plus.

Signaler Répondre

avatar
Pouaff le 14/12/2015 à 19:41

pardon mais plus d'un million de voix FN dans les 200 plus grandes villes de France au premier tour, vous analysez ça comment ? Des égarés ou des demi égarés ?
par ailleurs je ne sais pas ce que c'est qu'un demi rural ou ji'magine l'équivalent d'un demi urbain...
à ce niveau d'analyse on touche à l'incapacité des politiques de comprendre quoi que ce soit, qu'ils soient FN, PS ou UMP d'ailleurs.

Signaler Répondre

avatar
Jeansais le 14/12/2015 à 17:07

Cet article est une très bonne analyse des résultats de notre région : la différence des votes entre les métropoles et les ruraux ou péri urbains n'est pas nouvelle ( cf La France périphérique de Christophe Guilly ou encore les travaux d'Hervé le Bras démographe).
La question politique aujourd’hui est comment répondre aux craintes des populations électrices FN.
Les LR et Wauquiez avec leur courent après avec des slogans sécuritaires pour les rassurer...
Une politique d'ouverture et de création, d'invention s'impose

Signaler Répondre

avatar
Laitrètre le 14/12/2015 à 16:05
Affirmation a écrit le 14/12/2015 à 12h46

« Un peuple qui élit des corrompus, des renégats, des imposteurs, des voleurs et des traîtres n’est pas victime ! Il est complice. »
Georges Orwell

Commençons par débusquer les traîtres, puis les voleurs, les imposteurs, les renégats et les corrompus.

http://download.macromedia.com/pub/shockwave/cabs/flash/swflash.cab#version=9,0,0,0" width="480" height="320" align="middle" data="http://www.youtube.com/v/?version=3&;fs=1&autoplay=0" allowscriptaccess="always" allowfullscreen="true"> http://www.youtube.com/v/?version=3&;fs=1&autoplay=0" /> http://www.youtube.com/v/?version=3&;fs=1&autoplay=0" quality="high" bgcolor="#ffffff" width="480" height="320" align="middle" allowScriptAccess="sameDomain" allowFullScreen="false" type="application/x-shockwave-flash" pluginspage="http://www.macromedia.com/go/getflashplayer" />

Signaler Répondre

avatar
Laule le 14/12/2015 à 15:50
Un large victoire pour WAUQUIEZ-BOUDOT! a écrit le 14/12/2015 à 11h26

On se rassure comme on peut monsieur BLACHIER...la réalité est celle du 1er Tour...le score de "la Gauche" au second tour est artificiel...fruit d'un accord "pour la soupe"!

Laurent WAUQUIEZ doit son élection au report d'une partie des voix FN du 1er Tour... car il avait eu l'intelligence de mettre en position éligible des candidats, comme Anne LORNE, qui sont de véritables assurance anti-trahisons!

Il aura probablement besoin des voix des élus FN lorsque certains "infiltrés" centristes et MODEM le lâcheront...

merci d'illustrer si bien les combines électorales dont le FN jurait ses grands dieux qu'elle faisaient honte à la démocratie

Signaler Répondre

avatar
questionnn le 14/12/2015 à 15:34
Pone a écrit le 14/12/2015 à 14h44

Quand Romain Blachier règle ses comptes.
Au fait, si on parle du mandat de trop, on peut parler de gérard collomb ?!

si vous ne niez pas le besoin de renouvellement, pourquoi ne pas l'avoir dit à votre ami Jean-Jack ?

Signaler Répondre

avatar
Pone le 14/12/2015 à 14:44

Quand Romain Blachier règle ses comptes.
Au fait, si on parle du mandat de trop, on peut parler de gérard collomb ?!

Signaler Répondre

avatar
Affirmation le 14/12/2015 à 12:46

« Un peuple qui élit des corrompus, des renégats, des imposteurs, des voleurs et des traîtres n’est pas victime ! Il est complice. »
Georges Orwell

Signaler Répondre

avatar
Banlieues le 14/12/2015 à 12:03

En parlant de banlieues populaires, vous avez très bien résumé les votes pour le PS.
Merci à vous de résumer en quelques lignes, ce que beaucoup d'électeurs pensent.

Signaler Répondre

avatar
Jdc le 14/12/2015 à 11:40

Wauquiez sera sous surveillance. Car ses engagements FN-compatibles ne doivent pas être de simples promesses. Il doit les tenir. Se démarquer de ces homologues Escrosi et Bertrand qui ont fait allégeance à la gauche et qui appliqueront une politique clairement LRPS, passe-partout.

Signaler Répondre

avatar
Un large victoire pour WAUQUIEZ-BOUDOT! le 14/12/2015 à 11:26

On se rassure comme on peut monsieur BLACHIER...la réalité est celle du 1er Tour...le score de "la Gauche" au second tour est artificiel...fruit d'un accord "pour la soupe"!

Laurent WAUQUIEZ doit son élection au report d'une partie des voix FN du 1er Tour... car il avait eu l'intelligence de mettre en position éligible des candidats, comme Anne LORNE, qui sont de véritables assurance anti-trahisons!

Il aura probablement besoin des voix des élus FN lorsque certains "infiltrés" centristes et MODEM le lâcheront...

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.