Files d'attente devant la préfecture du Rhône : il décide de distribuer des tickets numérotés

Files d'attente devant la préfecture du Rhône : il décide de distribuer des tickets numérotés

C'est une initiative qui a fait grincer les dents du préfet Carenco.

Alors que les files d'attente d'étrangers sont chaque jour plus nombreuses devant les locaux des services préfectoraux du département, un ingénieur à la retraite a décidé de réagir.

Bernard Houot, polytechnicien de formation, a distribué lundi des tickets numérotés. "La préfecture ne peut, par sa capacité de traitement, prendre que 140 à 150 dossiers par jour pour les renouvellements, les demandes et les modifications", a affirmé à l'AFP l'ingénieur. "Au lieu de refouler les gens, on propose d'étaler leur venue sur plusieurs jours et de les organiser en fonction de leur numéro", a-t-il ajouté.

L'idée a tout de même valu à Bernard Houot de passer une heure au poste de police pour trouble à l'ordre public. Il est finalement ressorti avec une injonction de ne plus distribuer ses tickets non conformes et non reconnus par la préfecture. Jean-François Carenco n'avait d'ailleurs pas mâché ses mots sur cette initiative lors d'une conférence de presse lundi après-midi traitant le polytechnicien de formation "d'hurluberlu" en le menaçant de porter plainte pour "usage de faux en écriture publique".

A noter que depuis le 9 février dernier, la préfecture du Rhône a mis en place un module de rendez-vous par internet pour le renouvellement des cartes de séjour de 10 ans, destiné à réduire "de façon significative" les délais d'attente.

8 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
nad0069 le 18/02/2015 à 09:26

Alala pour avoir attendu la bas alors que j'ai mes papier j'accompagnais un ami C'est du foutage de gueule arriver a 7:00 des gens était déjà la limite avec leur sac de couchage Je ne dit pas qu'il faut légaliser tout le monde Mais dans un pays comme la France c'est quand MM pas normal que les gens a -4 degrés sont obligée de faire la queue comme des chiens Pour une fois qu'un gars a une bonne idée on l'emmène au poste Bravo vive la police qui n'a vraiment rien d'autre a faire même si c'est vrai on a sûrement du leur ordonner de l'embarquer ils ont du bien rire embarquer un retraitée mdr quand MM

Signaler Répondre

avatar
pas cool le 17/02/2015 à 23:59

Qui accepterai de faire 4 h d'attente ds le froid pour récuperer sa pièce d'identité dans une seule et unique mairie lyonnaise c'est pourtant ce que vit tous ses gens là qui pour certain travaille paye des impôts n'ont ils pas le droit d'avoir un service public de qualité égale.Et ce n'est pas la faute aux personnels qui se démène pour traiter un max de dossier à l'heure. Bon Mr Carenco ou plûtot mesieurs les conseillers si vous lisez quelques pistes:
Etendre la prise de rendez -vous par internet ou téléphone quelque soit la demande, première demande renouvellement . Envoyer les titres de séjour par courrier postal sécurisé, Ou alors soyons fou que les mairies traite les demandes comme tous citoyens.

Signaler Répondre

avatar
idée d'argent le 17/02/2015 à 17:52

vente viennoiserie, café,... aux gens de la file.
Opportunité de buisness

Signaler Répondre

avatar
Stefciu le 17/02/2015 à 14:21

Économie collaborative mais lui il ne se fait pas payer. C'est marrant de voir des fonctionnaires réagir quand on leur pique un travail qu'ils ne sont pas capable de faire.
Quand Uber bosse au noir, là, ce sont les taxis qui sont menacés par la même préfecture. Deux poids, deux mesures , la république des petits copains

Signaler Répondre

avatar
trop loin le 17/02/2015 à 12:50

le prêfet va loin, faux et usage de faux, faut pas exagérer non plus.
Quand au module de rendez vous, ce n'est pourtant pas une technologie révolutionnaire, pourquoi a t'il fallut attendre autant de temps pour que ce soit mis en place.

Signaler Répondre

avatar
ça dérange mais il faut le dire le 17/02/2015 à 12:44

CARENCO ?
c'est cela, mais planquons nous, il fait régner sur LYON le modèle POUTINO-COLLOMBIEN, depuis qu'il a fait allégeance à la franc-maçonnerie qui pollue toute l'administration administrative et judiciaire lyonnaise

http://www.lyonmag.com/article/70813/une-quarantaine-de-vehicules-degrades-dans-des-garages-de-meyzieu

Faits Divers 17-02-2015 à 10:10
Une quarantaine de véhicules dégradés dans des garages de Meyzieu

Quatre personnes ont été interpellées dimanche soir à Meyzieu. Ils venaient de pénétrer dans des garages souterrains afin de dégrader des véhicules, à l'aide notamment d'extincteur. Une quarantaine de voitures ont été endommagées. Les quatre Majolans ont ensuite tenté de prendre la fuite en volant un scooter mais sans succès, ils ont donc décidé de se débarrasser d'un tournevis, d'une hache et d'une pince avant d'être arrêtés par la police. Parmi les quatre personnes interpellées, deux ont été mises hors de cause, alors que les deux autres ont écopé d'un rappel à la loi avant d'être remises en liberté.

Signaler Répondre

avatar
Génération Contemporaine le 17/02/2015 à 12:15

Carenco, dur avec les retraités français, faible avec les jeunes franco-algériens.
Quel haut-fonctionnaire !

Signaler Répondre

avatar
Ouste le 17/02/2015 à 11:53

Carenco n'aime pas tout ce qui pourrait simplifier la vie des gens.
Carenco aime le désordre. Il aime quand les lyonnais se font brûler leur voiture, quand les vitrines sont cassées.
Carenco n'aime pas la concurrence. Carenco pense être le seul à avoir de bonnes idées...

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.