Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

DR

Tuerie de Chevaline : le principal suspect, un Lyonnais, a été disculpé

DR

Depuis la mort de la famille Al-Hili et d'un cycliste le 5 septembre 2012 à Chevaline en Haute-Savoie, les enquêteurs pataugent pour résoudre l'affaire.

Leur principal suspect était un motard, portant un bouc et un casque spécifique, aperçu près du lieu de la tuerie.

On apprend cette semaine que les juges d'Annecy en charge de l'affaire, Michel Mollin et Christine de Curraize ont finalement retrouvé l'homme grâce à son téléphone portable qui avait borné et l'ont interrogé.

Il s'agit d'une personne originaire de Lyon qui se trouvait là par hasard. Il venait pratiquer le parapente selon le compte-rendu de son audition le mois dernier. Le Lyonnais, chef d'entreprise, a également reconnu qu'il n'avait jamais fait le lien entre le portrait-robot et lui, malgré sa présence dans la zone de la tuerie de Chevaline. Tout simplement, il ne s'est jamais intéressé à l'affaire et n'en connaît pas les détails.
"Son profil personnel et professionnel l'exclut de la liste des suspects à 95 % mais des vérifications doivent encore être menées", explique une source proche du dossier.

Pour les enquêteurs, il n'existe désormais plus qu'une piste : les occupants d'un 4x4 noir aperçu lui aussi dans la zone le 5 septembre 2012. Ils n'ont toujours pas été identifiés mais pourraient avoir des informations, voire plus, sur la mort de trois membres de la famille Al-Hili et du cycliste.



Tags : tuerie de Chevaline |

Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.