Régionales 2015 : le président PS Jean-Jack Queyranne candidat à un troisième mandat

Régionales 2015 : le président PS Jean-Jack Queyranne candidat à un troisième mandat
Jean-Jack Queyranne - LyonMag

Les rumeurs allaient bon train depuis plusieurs mois.

Fragilisé par le présumé lobbying de Gérard Collomb, lâché dans les sondages au bénéfice de Laurent Wauquiez (UMP), défié par les vice-présidents écologistes et affaibli par la débâcle socialiste aux départementales, Jean-Jack Queyranne avait de moins en moins de raisons de se présenter pour un troisième mandat consécutif de président de la région Rhône-Alpes.

Mais l'ancien ministre a décidé, à la veille de la désignation du candidat par les sections socialistes pour les élections régionales de décembre 2015, de faire acte de candidature.
Dans une interview accordée au Progrès et au Dauphiné Libéré, Jean-Jack Queyranne a annoncé vouloir "construire une nouvelle Région Rhône-Alpes-Auvergne qui rende service aux citoyens et une Région qui innove et rayonne". Il prône également "un rassemblement de 1er tour. C'est un appel que je lance. Le rassemblement est souhaitable et il est possible. Si nous partons divisés, nous courrons le risque que la droite creuse l'écart au premier tour". Un appel destiné également au Front de Gauche et au Parti Communiste. Pour le moment, ses alliés les plus importants, EELV, n'envisagent pas cette option et préfèrerait porter un projet sur une liste autonome. "Je crois qu'il y a des écologistes responsables, embraye Queyranne. En virant à l'extrême gauche, on vire à la politique politicienne en abandonnant l'écologie".

Jean-Jack Queyranne, pour qui "rien n'est joué" dans cette future élection, n'oublie pas de glisser un tacle à son challenger UMP, Laurent Wauquiez. "Il y a beaucoup de personnes dans le monde économique, politique, qui sont de sensibilités centristes et qui ne se reconnaissent pas dans cette droite-là. Que feront-ils ? Je n'en sais rien, car les pressions et chantages sont multiples".

On ne connaît pas encore les autres candidats à la candidature socialiste, ni s'il y en aura mis à part le président sortant. Gérard Collomb aurait milité un temps pour promouvoir celle de Jean-François Debat, maire de Bourg-en-Bresse. Des tractations de l'ombre démenties par le sénateur-maire de Lyon.
Aucun mot également sur la possibilité de voir Najat Vallaud-Belkacem redescendre sur l'agglomération pour donner un coup de main à Jean-Jack Queyranne. Ce qui aurait pourtant eu un effet bénéfique sur le vote des militants socialistes ce jeudi.

X
14 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
vénissian en colère le 09/04/2015 à 10:58

mr queyranne, je vous souhaite bonne chance vu la situation du pays. je suis un électeur socialiste de vénissieux, et la je vous promet de ne pas voter pour vous car lorsque je vois à vénissieux le ps a présenté 1 candidat mr benkalifa, avec une politique communautariste et bien là je ne m'y retrouve plus. ce personnage a très mauvaise réputation, une histoire de faux adhérents etc...le ps a perdu la tête

Signaler Répondre

avatar
Patatra le 09/04/2015 à 08:07
jamesd a écrit le 09/04/2015 à 02h01

Effinergie=desastre absolu.. Ok merci

N'importe quoi, je n'ai pas écrit ça. Tu sais lire ou bien ?
C'est Queyranne le désastre absolu pas effinergie qui a fait des bonnes choses
Queyranne ne sait même pas ce que fait une association qu'il préside et se fout tout simplement de tout sauf de sa réélection

Signaler Répondre

avatar
jamesd le 09/04/2015 à 02:01

Effinergie=desastre absolu.. Ok merci

Signaler Répondre

avatar
Patatra le 08/04/2015 à 14:25
limousin a écrit le 08/04/2015 à 13h38

Ce sera un mandat de trop, à moins qu'il ne renonce à certains cumuls - officiels....et officieux : au sein d'associations dans la mouvances des collectivités locales et de leurs groupements dans le Rhône)

Du cumul ça oui, il est spécialiste
S'il en faisait quelque chose, pourquoi pas ?
Mais il n'en fait rien ! Qui peut citer une action concrète et sensée de ce monsieur sur les 5 dernières années ?
Zéro, nada, le vide intersidéral
Effinergie par exemple pour promouvoir les bâtiments économes et dont il est Président
Ben il n'y est jamais et il est bien incapable de savoir de quoi ça cause
D'ailleurs, la région a un référentiel environnemental qui fonctionne sur d'autres règles complètement incohérentes avec Effinergie
Ce type est un désastre absolu, sauf bien entendu pour les clusters et autres parasites qui vivent des crédits de la région
Donc de notre argent
Virez le !

Signaler Répondre

avatar
SED LEX le 08/04/2015 à 14:06
Tournesol a écrit le 08/04/2015 à 10h36

Queyranne est typique de ces élus déconnectés des réalités qui ne pensent qu'à la gamelle et qui jouent en permanence sur des ambiguïtés pour être réélu. Vivement qu'il laisse sa place !

Vous ne comprenez pas ... il s'agit de ce qu'on appelle "un HAUT POTENTIEL" - On a besoin de lui !

Signaler Répondre

avatar
bonne soupe le 08/04/2015 à 14:05

Par ici la bonne soupe ! Je souhaite juste que les habitants de la régions seront moins idiots que lors des municipales et sauront virer ces profiteurs et donner une leçon à ces politiciens !!!!

Signaler Répondre

avatar
limousin le 08/04/2015 à 13:38

Ce sera un mandat de trop, à moins qu'il ne renonce à certains cumuls - officiels....et officieux : au sein d'associations dans la mouvances des collectivités locales et de leurs groupements dans le Rhône)

Signaler Répondre

avatar
quérannana le 08/04/2015 à 13:32

avatar
vive mon compteenbanque le 08/04/2015 à 13:19

Ca doit gagner !, Ils sont pour la retraite 60 ans ?

Signaler Répondre

avatar
Commissaire a rien le 08/04/2015 à 11:27

OUI MAIS LAISSER LA PLACE À QUI ILS SONT TOUS DANS LA MAGOUILLE. !!!!!!!

Signaler Répondre

avatar
Tournesol le 08/04/2015 à 10:36

Queyranne est typique de ces élus déconnectés des réalités qui ne pensent qu'à la gamelle et qui jouent en permanence sur des ambiguïtés pour être réélu. Vivement qu'il laisse sa place !

Signaler Répondre

avatar
gillesbb le 08/04/2015 à 09:55

Personne pour lui dire que les rhonalpins de veulent plus de lui et surtout de son parti?
Le PS est mort Vive le PS ^^

Et puis à son âge on te met à la retraite illico pour laisser la place à plus jeune, on est pas en" vieille-russie"pour avoir président arrivant avec un déambulateur

Signaler Répondre

avatar
Nostromo le 08/04/2015 à 08:06

Qui sait que ce monsieur est aussi président du collectif effinergie qui est sensé promouvoir le bâtiment à faible consommation
Et qu'il n'y siège jamais comme à son habitude
Virez ce profiteur !

Signaler Répondre

avatar
Citoyenne le 08/04/2015 à 07:31

C'est sûr...il y a pris goût!?!?il a eu ma voix ..mais trop éloigné des électeurs aujourd'hui..son piédestal est trop eleve????

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.