Bron : le campement de Roms évacué ce jeudi matin

Bron : le campement de Roms évacué ce jeudi matin
Le campement évacué ce jeudi matin - LyonMag

La semaine aura été chargée en expulsions dans le Rhône.

Le nouveau préfet Michel Delpuech a pris la décision d'évacuer ce jeudi matin aux alentours de 7h30 le campement de Bron, située avenue Franklin-Roosevelt à l'angle du périphérique Laurent Bonnevay.

Près de 500 Roms y vivaient depuis le mois d'août, ils s'y étaient installés après avoir déjà été expulsés d'un camp brondillant. Ce qui avait provoqué l'exaspération des riverains, le groupe d'opposition Un Avenir pour Bron avait lancé une pétition recueillant plus de 1 300 signatures.
Ce jeudi, seulement 113 Roms sur les 500 ont été expulsés (60 majeurs, 53 mineurs). Le campement ne devrait pas être détruit dans la journée, des traces d'amiante ont été découvertes dans certains baraquements.

Mardi, le squat de Gerland situé boulevard Yves Farge dans le 7e arrondissement de Lyon avait déjà été fermé par les forces de l'ordre, provoquant l'expulsion de 115 personnes dont 25 mineurs. La plupart ont été relogés par l'Eglise.
Puis mercredi, c'est un immeuble du quartier de Moulin-à-Vent près de Vénissieux occupés par des anarchistes qui a été évacué sur demande du préfet du Rhône.

Tags :

roms

20 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Euh le 22/04/2015 à 09:58
Hélas a écrit le 17/04/2015 à 13h39

Je ne vois pas qui ils dérangeaient coincés entre le tramway, le périph et le vinatier. Maisons et immeubles n'étant pas voisins, ils ne s'y aventuraient jamais. Beaucoup de reproches issues de nombreuses idées reçues!
Ou vous t-ils aller à présent?
Je resterais, en tout cas, nostalgique de leur joie de vivre dans les transports en commun; contrastant avec celle des biens nés.

Et vous pensez que la situation peut demeurer ainsi pendant des dizaines d'années ?
Ca ne vous dérange pas, donc on les laisse occuper illégalement un espace ? On ne les oblige pas à se sédentariser, à adopter notre mode de vie, en les incitant à travailler, à respecter nos lois ?

Signaler Répondre

avatar
RSX2 le 20/04/2015 à 09:41

on loge les djihadistes dans des hotels 3 étoiles ! alors qu'un algeco leur irait bien mieux ! pendant ce temps, les pauvres vivent dans des maisons en cartons et en toles ! un scandale de + dans ce monde de dingue....

Signaler Répondre

avatar
Nostromo le 19/04/2015 à 18:21
lysiane a écrit le 16/04/2015 à 14h39

"Tout groupe humain prend sa richesse dans la communication, l'entraide et la solidarité visant à un but commun : l'épanouissement de chacun dans le respect des différences" Françoise Dolto

Le mot qui coince dans cette belle citation est "communication"
C'est à mon sens une grande partie du problème avec les roms

Signaler Répondre

avatar
vahine5522 le 17/04/2015 à 20:56
Hélas a écrit le 17/04/2015 à 13h39

Je ne vois pas qui ils dérangeaient coincés entre le tramway, le périph et le vinatier. Maisons et immeubles n'étant pas voisins, ils ne s'y aventuraient jamais. Beaucoup de reproches issues de nombreuses idées reçues!
Ou vous t-ils aller à présent?
Je resterais, en tout cas, nostalgique de leur joie de vivre dans les transports en commun; contrastant avec celle des biens nés.

si leurs présences vous manque vous avez qu à en héberger chez vous !!!! moi ils ne me manque pas

Signaler Répondre

avatar
vahine5522 le 17/04/2015 à 20:55
Hélas a écrit le 17/04/2015 à 13h39

Je ne vois pas qui ils dérangeaient coincés entre le tramway, le périph et le vinatier. Maisons et immeubles n'étant pas voisins, ils ne s'y aventuraient jamais. Beaucoup de reproches issues de nombreuses idées reçues!
Ou vous t-ils aller à présent?
Je resterais, en tout cas, nostalgique de leur joie de vivre dans les transports en commun; contrastant avec celle des biens nés.

si vous etes si nostalagique vous avez cas en heberger chez vous!!!!!!

Signaler Répondre

avatar
sed lex le 17/04/2015 à 14:03
Brondillante a écrit le 17/04/2015 à 08h54

En attendant, ils sont tous sous le pont du périph à quelques mètres et ont installé des matelas pour passer la nuit. Et maintenant, on fait quoi ?

On les reconduit dans leur pays .

Signaler Répondre

avatar
Hélas le 17/04/2015 à 13:39
69500bron a écrit le 16/04/2015 à 22h59

parfait tout les soirs sa sentait mauvais il faisait la manche cela devenais invivable pour les habitants de l'avenue franklin roosevelt il faudrai faire un grand vite et empecher qu'ils ne reviennent

Je ne vois pas qui ils dérangeaient coincés entre le tramway, le périph et le vinatier. Maisons et immeubles n'étant pas voisins, ils ne s'y aventuraient jamais. Beaucoup de reproches issues de nombreuses idées reçues!
Ou vous t-ils aller à présent?
Je resterais, en tout cas, nostalgique de leur joie de vivre dans les transports en commun; contrastant avec celle des biens nés.

Signaler Répondre

avatar
Brondillante le 17/04/2015 à 08:54

En attendant, ils sont tous sous le pont du périph à quelques mètres et ont installé des matelas pour passer la nuit. Et maintenant, on fait quoi ?

Signaler Répondre

avatar
69500bron le 16/04/2015 à 22:59

parfait tout les soirs sa sentait mauvais il faisait la manche cela devenais invivable pour les habitants de l'avenue franklin roosevelt il faudrai faire un grand vite et empecher qu'ils ne reviennent

Signaler Répondre

avatar
Nath le 16/04/2015 à 16:24

Il était temps !

Signaler Répondre

avatar
lysiane le 16/04/2015 à 15:13
carlos on t'aime a écrit le 16/04/2015 à 14h45

vu que son gosse se baladait en tongs, on s'y prendra par 2 fois avec ses citations.

Ce n'est pas tant qui l'a dit mais ce qui a été dit. Je pourrais citer le pape ou Say peu importe.

Signaler Répondre

avatar
carlos on t'aime le 16/04/2015 à 14:45
lysiane a écrit le 16/04/2015 à 14h39

"Tout groupe humain prend sa richesse dans la communication, l'entraide et la solidarité visant à un but commun : l'épanouissement de chacun dans le respect des différences" Françoise Dolto

vu que son gosse se baladait en tongs, on s'y prendra par 2 fois avec ses citations.

Signaler Répondre

avatar
lysiane le 16/04/2015 à 14:39

"Tout groupe humain prend sa richesse dans la communication, l'entraide et la solidarité visant à un but commun : l'épanouissement de chacun dans le respect des différences" Françoise Dolto

Signaler Répondre

avatar
hlas... le 16/04/2015 à 10:32

c surtout la fin de l'hiver, et mme si on peut pas parler de trve hivernale pour un campement, a la fout mal de faire une expulsion en janvier. a peut s'entendre tout de mme ! aprs il faut tre un peu naf de croire que le jeu du chat et de la souris va s'arrter l... je ne pense pas que a les clate de vivre dans des bidonvilles, on parle de misre humaine. par contre, ils ont rien cirer complet du cot de leurs actions pour la collectivit, ou du voisinage etc... les terrains librs sont un vrai carnage. le nettoyage est excessivement couteux notamment car les matriaux utiliss pour les baraquements comprennent souvent de l'amiante, y compris de l'amiante friable vu leur tat...

Signaler Répondre

avatar
Intégration ou désintégration le 16/04/2015 à 10:09
Hum a écrit le 16/04/2015 à 08h37

Enfin un préfet qui fait respecter la loi...! Ca nous change de Carenco !
Les Roms de Paris doivent se frotter les mains.......
Par contre il serait bien que le préfet prenne des mesures définitives, qui empêchent que les Roms se promènent d'un squat à un autre, sinon tout ce remue-ménage ne sert à rien.

Pas d'accord
Le fait de les déloger systématiquement et de détruire les camps les poussera à terme à rentrer chez eux ou à s'intégrer correctement
Il faut les harceler partout et tout le temps !
Par exemple : ramassage de tous les mineurs qui ne vont pas à l'école et expulsion immédiate

Signaler Répondre

avatar
enfin le 16/04/2015 à 08:43

il a l air courageux ce nouveau prfet! Il va se faire taper sur les doigts la mouvance politico mdiatique !

Signaler Répondre

avatar
Hum le 16/04/2015 à 08:37

Enfin un préfet qui fait respecter la loi...! Ca nous change de Carenco !
Les Roms de Paris doivent se frotter les mains.......
Par contre il serait bien que le préfet prenne des mesures définitives, qui empêchent que les Roms se promènent d'un squat à un autre, sinon tout ce remue-ménage ne sert à rien.

Signaler Répondre

avatar
feline le 16/04/2015 à 08:32

personne ne parles des animaux morts quils laissent derriere eux ! pffffffffff

Signaler Répondre

avatar
marcel le 16/04/2015 à 08:26

Tant qu'il est dans sa lancé il ne faut pas qu'il oublie l'ancienne station service de la rue Challemel Lacour squatté depuis un bon moment et qui commence a dégénérer.

Signaler Répondre

avatar
Sebv le 16/04/2015 à 08:03

Il perd pas de temps le nouveau préfet pour prendre des mesures !

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.