Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Selon Pôle Emploi, 205 820 projets de recrutement ont été répertoriés en Rhône-Alpes pour 2015 - DR

Rhône-Alpes : les entreprises de la région vont recruter davantage en 2015 selon Pôle Emploi

Selon Pôle Emploi, 205 820 projets de recrutement ont été répertoriés en Rhône-Alpes pour 2015 - DR

Alors que le chômage a encore progressé en mars dans la région (+0,1%), les perspectives pour l’année 2015 passent progressivement au vert.

Selon les prévisions de l’Insee, la croissance de la France devrait être, à la mi-2015, de 1,1% sur un an. Du jamais vu depuis 2011. Autre signe positif : le nombre de projets de recrutement  qui est en hausse en Rhône-Alpes.
Selon une étude de Pôle Emploi Rhône-Alpes, il y aura 4500 projets d’embauche supplémentaires par rapport à l’année dernière (+2,3%), ce qui représente 205 820 postes. En tout, 36 600 structures en Rhône-Alpes prévoient au moins une embauche cette année. Un chiffre en légère hausse par rapport à l’année précédente (+0,5%).

A noter que contrairement à 2014, ce sont les projets de recrutement non saisonniers qui portent la progression du nombre d’emplois (+5,2%). Les projets saisonniers offrent eux moins de postes que l’année dernière (-1,2%)

Concernant le type de contrat, un tiers des employeurs rhônalpins envisagent de recruter en CDI et la moitié en CDD de moins de six mois.
Les principaux secteurs de recrutement sont, sans surprise, ceux des services, de l’industrie agro-alimentaire et l’industrie manufacturière. Plus précisément, les métiers les plus porteurs en cette année 2015 sont les agents d’entretien, les aides et employés polyvalents de cuisine, ainsi que les employés de l’hôtellerie. A l’inverse, les Rhônalpins ont beaucoup moins de chances d’être recrutés en tant qu’agriculteur, infirmiers, conducteurs routiers ou encore ingénieurs en recherche et développement dans l’industrie.

Dans l’agglomération lyonnaise, quelques secteurs sont particulièrement en vogue, concernant les emplois non saisonniers. Il s’agit notamment des postes dans des services scientifiques, techniques, administratifs et de soutien (+6900 projets de poste dans l’agglomération), dans le secteur de la santé humaine et l’action sociale (+1000 projets), ainsi que dans les autres activités de service (+2100 projets). A l’inverse, les activités immobilières accusent la plus forte baisse de projets d’embauche (-5000 projets dans l’agglomération lyonnaise), suivies des emplois dans l’industrie extractive, l’énergie et la gestion des déchets (-1000) et dans l’administration publique (-1400).

Enfin, les postes ont beau être nombreux, certains secteurs ont du mal à recruter. Plus d’un tiers des projets de recrutement sont considérés comme difficiles pour les employeurs rhônalpins. Cinq métiers sont particulièrement concernés  par ces difficultés : les cuisiniers, les employés de l’hôtellerie, les serveurs de cafés et de restaurants, les aides à domiciles et les professionnels de l’animation socioculturelle.



Tags : pole emploi | chomage |

Commentaires 5

Déposé le 04/05/2015 à 10h54  
Par mais aussi2 Citer

Fanfan a écrit le 04/05/2015 à 05h01

Le scandale de l'indemnisation:
En citoyenne honnête, j'ai toujours TOUT DECLARER lors de mon actualisation. Je ne fais pas de phobie administrative car j'aurais vite fait d'être mise en prison.
Au mois d'Avril, heureuse d'avoir décroché un contrat (5jours) comme agent de service (vacances scolaires) à la Maison de l'Enfance de Ménival, j'ai déclaré 190E. (brut) . A cette somme, j'ai rajouté un autre contrat de garde d'enfant périscolaire 158E.(brut) pour le total de 31 Heures travaillées.
Depuis le 1 er Octobre 2014, Pole Emploi me soustrait un jour de carence d'après les "nouveaux décrets" . Et pour le mois d'Avril, comme j'ai travaillé 5 jours, on m'a décompté 3 jours d'indemnisation.
Ce qui fait 1291.68E.au lieu de 1440.72E.
Perte de salaires:149.04E
Si la logique et la volonté politique y compris les Amis du MEDEF voulait enrayer le chômage et évité les "Dérapages", elle aurait pour mission d'encourager les gens à rechercher du travail même des petits contrats.
Et non de s'enrichir sur le dos des contribuables qui leur permet de vivre confortablement.
Je doute que les élus absents voire cumulards ne soient privés de leurs indemnités.
Sans oublier les Retraites –Chapeau qui sont à elles-mêmes, une atteinte à la dignité des travailleurs
En dépit de cette autre iniquité administrative que personne ne dénonce, et en croire les Français(es) , il est logique de cracher sur les victimes d'un système pourri qui protège la maffia politique de tout bord.
J'ose espérer qu'un jour, ces mêmes personnes paieront le prix de leurs vices et mesurent l'étendue de leur MALHONNETETE.
Et je suis très soft sur les mot car il n'y a pas assez de mots pour crier ma colère!

Justificatif de Télé-actualisation par Internet
Pôle Emploi Rhône-Alpes
Identifiant :
Votre Déclaration de Situation Mensuelle du mois d'avril 2015 a été enregistrée le 29/04/2015 à 01:36.
Vous avez déclaré :
•?être toujours à la recherche d'un emploi
•?avoir travaillé 31 heures et avoir perçu un salaire brut de 348 euros
•?ne pas avoir été en stage
•?ne pas avoir été en arrêt maladie
•?ne pas avoir été en congé maternité
•?ne pas percevoir une nouvelle pension retraite
•?ne pas percevoir une nouvelle pension d'invalidité de 2ème ou 3ème catégorie
En fonction de ces informations, votre inscription sur la liste des demandeurs d’emploi est maintenue.
Sur la base de cette déclaration et sous certaines conditions, vous pourrez bénéficier d’un paiement provisoire par
avance. Dans le cas contraire, vos paiements sont suspendus dans l’attente de vos justificatifs.
ATTENTION
Renvoyez :
??la photocopie de votre ou de vos BULLETIN(S) DE PAYE
à l'adresse POLE EMPLOI
TSA 61148
35902 RENNES Cedex 9
N’OUBLIEZ PAS d’indiquer votre identifiant sur chaque document retourné.
Pour le mois suivant, déclarez votre situation dès le 28 mai.

L'Etat ne peut pas inciter les gens à faire des petits boulots, car il ne peut pas influencer les recruteurs, les recruteurs voient mal le fait de voler de petit boulot en petit boulot, pour eux c'est synonyme d'incompétence, puisque vous n'avez jamais été assez bonne pour être gardée...

Déposé le 04/05/2015 à 10h50  
Par mais aussi Citer

Nostromo a écrit le 04/05/2015 à 07h41

D'une part, je ne crois plus depuis longtemps à un lien direct entre croissance et emploi
L'une des raisons étant les gains de productivité générés par l'automatisation, l'informatique, la dématérialisation, etc...
Ensuite, et comme vous le dites si bien dans cet article, il faut voir la qualité des postes proposés :
- Au moins la moitiés en CDD inférieurs à 6 mois
- Serveurs de cafés ou restaurants
- Aides à domiciles...
Bref des petits boulots en temps partiel, avec des horaires impossibles, sans pérennité, sans intérêt, sans vision à long terme
Rien à ajouter

Surtout payé au smic toute la carrière, impossible pour ces gens de payer un jour des impôts sur le revenu...

Déposé le 04/05/2015 à 07h41  
Par Nostromo Citer

D'une part, je ne crois plus depuis longtemps à un lien direct entre croissance et emploi
L'une des raisons étant les gains de productivité générés par l'automatisation, l'informatique, la dématérialisation, etc...
Ensuite, et comme vous le dites si bien dans cet article, il faut voir la qualité des postes proposés :
- Au moins la moitiés en CDD inférieurs à 6 mois
- Serveurs de cafés ou restaurants
- Aides à domiciles...
Bref des petits boulots en temps partiel, avec des horaires impossibles, sans pérennité, sans intérêt, sans vision à long terme
Rien à ajouter

Fanfan Déposé le 04/05/2015 à 05h01  
Par Fanfan Citer

Le scandale de l'indemnisation:
En citoyenne honnête, j'ai toujours TOUT DECLARER lors de mon actualisation. Je ne fais pas de phobie administrative car j'aurais vite fait d'être mise en prison.
Au mois d'Avril, heureuse d'avoir décroché un contrat (5jours) comme agent de service (vacances scolaires) à la Maison de l'Enfance de Ménival, j'ai déclaré 190E. (brut) . A cette somme, j'ai rajouté un autre contrat de garde d'enfant périscolaire 158E.(brut) pour le total de 31 Heures travaillées.
Depuis le 1 er Octobre 2014, Pole Emploi me soustrait un jour de carence d'après les "nouveaux décrets" . Et pour le mois d'Avril, comme j'ai travaillé 5 jours, on m'a décompté 3 jours d'indemnisation.
Ce qui fait 1291.68E.au lieu de 1440.72E.
Perte de salaires:149.04E
Si la logique et la volonté politique y compris les Amis du MEDEF voulait enrayer le chômage et évité les "Dérapages", elle aurait pour mission d'encourager les gens à rechercher du travail même des petits contrats.
Et non de s'enrichir sur le dos des contribuables qui leur permet de vivre confortablement.
Je doute que les élus absents voire cumulards ne soient privés de leurs indemnités.
Sans oublier les Retraites –Chapeau qui sont à elles-mêmes, une atteinte à la dignité des travailleurs
En dépit de cette autre iniquité administrative que personne ne dénonce, et en croire les Français(es) , il est logique de cracher sur les victimes d'un système pourri qui protège la maffia politique de tout bord.
J'ose espérer qu'un jour, ces mêmes personnes paieront le prix de leurs vices et mesurent l'étendue de leur MALHONNETETE.
Et je suis très soft sur les mot car il n'y a pas assez de mots pour crier ma colère!

Justificatif de Télé-actualisation par Internet
Pôle Emploi Rhône-Alpes
Identifiant :
Votre Déclaration de Situation Mensuelle du mois d'avril 2015 a été enregistrée le 29/04/2015 à 01:36.
Vous avez déclaré :
•?être toujours à la recherche d'un emploi
•?avoir travaillé 31 heures et avoir perçu un salaire brut de 348 euros
•?ne pas avoir été en stage
•?ne pas avoir été en arrêt maladie
•?ne pas avoir été en congé maternité
•?ne pas percevoir une nouvelle pension retraite
•?ne pas percevoir une nouvelle pension d'invalidité de 2ème ou 3ème catégorie
En fonction de ces informations, votre inscription sur la liste des demandeurs d’emploi est maintenue.
Sur la base de cette déclaration et sous certaines conditions, vous pourrez bénéficier d’un paiement provisoire par
avance. Dans le cas contraire, vos paiements sont suspendus dans l’attente de vos justificatifs.
ATTENTION
Renvoyez :
??la photocopie de votre ou de vos BULLETIN(S) DE PAYE
à l'adresse POLE EMPLOI
TSA 61148
35902 RENNES Cedex 9
N’OUBLIEZ PAS d’indiquer votre identifiant sur chaque document retourné.
Pour le mois suivant, déclarez votre situation dès le 28 mai.

Fanfan Déposé le 29/04/2015 à 12h27  
Par Fanfan Citer

vous devriez avoir honte d'écrire de tels propos quand on connait la démarche patronale, politique, sociale de ce pays.
Quand une certaine justice se tait.......
http://blogs.mediapart.fr/blog/free69

http://blogs.mediapart.fr/blog/free69/130913/pole-emploi-et-la-ville-de-lyon-1
http://blogs.mediapart.fr/blog/free69/150413/collomb-et-mercier-se-rejouissent-de-leur-reforme-sur-mesure-par-paul-terra-lyon-capitale-publie-le-12-0

http://blogs.mediapart.fr/blog/free69/140413/recours-gracieux
http://blogs.mediapart.fr/blog/free69/080214/tribunal-dossier-judiciaire
http://blogs.mediapart.fr/blog/free69/290413/coupable
http://blogs.mediapart.fr/blog/free69/130413/profession-assistante-maternelle-agreee
http://blogs.mediapart.fr/blog/free69/150413/courrier-en-reponse-au-dossier-de-la-pmi
http://blogs.mediapart.fr/blog/free69/170413/attestations-parents

http://blogs.mediapart.fr/blog/free69/160413/petition-6

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.