400 profs dans les rues de Lyon pour dénoncer la réforme des collèges

400 profs dans les rues de Lyon pour dénoncer la réforme des collèges
400 profs ont manifesté à Lyon contre la réforme du collège - LyonMag.com

Les enseignants du second degré étaient de nouveau appelés à manifester contre la réforme du collège.

Ils étaient environ 400 à défiler dans les rues de Lyon ce jeudi après-midi, entre la place des Cordeliers et le rectorat, dans le 7e arrondissement.
Les profs demandent toujours l’abrogation de la réforme dont le décret a déjà été publié. Selon les syndicats, cette réforme "aggraverait les inégalités entre collèges, dénaturerait le métier d’enseignant et supprimerait certaines options".

our l’instant, aucune décision n’a été prise quant à la suite à donner au mouvement. L'idée de faire grève lors des surveillances du bac et du brevet a été abandonnée par les syndicats.

4 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Abrogation! le 11/06/2015 à 19:37

Bravo aux enseignats qui osent lutter contre la Réforme de BELKACEM!

Signaler Répondre

avatar
Illettré le 11/06/2015 à 19:35
jamaiscontents a écrit le 11/06/2015 à 18h20

je travaille quelques heures par semaines et quelques mois par an, j ai la scurit de l emploi , une retraite confortable ....mais je me plaint toujours! Qui suis je? Un enseignant.

Vu l'orthographe, vous ne devez pas être enseignant ! Avant d'écrire et de critiquer, je ferais vérifier mon texte par un enseignant puisque selon vous ils ont tout leur temps!

Signaler Répondre

avatar
jamaiscontents le 11/06/2015 à 18:20

je travaille quelques heures par semaines et quelques mois par an, j ai la scurit de l emploi , une retraite confortable ....mais je me plaint toujours! Qui suis je? Un enseignant.

Signaler Répondre

avatar
SED LEX le 11/06/2015 à 15:12

Curieux, ils n'ont pas encore que les manifestations ne servaient à rien ; toutes les Autorités s'en moquent, se mettent d'accord avec les syndicats pour un parcours bien
rôdé, les manifestants vocifèrent et c'est tout... Si les manifestations servaient à quelque chose, elles seraient interdites depuis longtemps.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.