Lyon : deux piétons renversés par une voiture près de la place des Terreaux

Lyon : deux piétons renversés par une voiture près de la place des Terreaux
LyonMag.com

L’accident s’est produit vers 2h30 du matin dans la nuit de samedi à dimanche.

En état d’ivresse, un homme de 42 ans a fauché deux piétons originaires de Bron. Les deux victimes ont été transportées en ambulance à l’hôpital. Elles ont bénéficié de 5 et 6 jours d’ITT.

L’auteur des faits a été interpellé et placé en salle de dégrisement avant d’être conduit en garde à vue.

Il a expliqué aux policiers avoir pris peur après s’être arrêté une première fois. L’homme fait l’objet d’une composition pénale.

3 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
SED LEX le 29/06/2015 à 11:16

"""" Principe de la composition pénale:

La composition pénale permet au procureur de la République de proposer une ou plusieurs mesures alternatives aux poursuites à une personne ayant commis certaines infractions.
Elle évite d'avoir recours à un procès pénal"" (par merci)

D'accord pour un vol à l'étalage, mais pas pour des faits de conduite en état d'ivresse, blessures involontaires , non-assistance à personne en danger, délit de fuite. Cette décision judiciaire est surprenante.

Signaler Répondre

avatar
merci le 29/06/2015 à 09:57
SED LEX a écrit le 29/06/2015 à 09h35

"" L’homme fait l’objet d’une composition pénale. ""

En état d'ivresse au volant d'un véhicule, il fauche deux personnes puis prend la fuite. Normalement, c'est le Tribunal Correctionnel et non une visite dans une Maison de justice et du Droit. C'est qui ce monsieur ? un homme politique ?

Principe de la composition pénale:

La composition pénale permet au procureur de la République de proposer une ou plusieurs mesures alternatives aux poursuites à une personne ayant commis certaines infractions.

Elle évite d'avoir recours à un procès pénal.

Signaler Répondre

avatar
SED LEX le 29/06/2015 à 09:35

"" L’homme fait l’objet d’une composition pénale. ""

En état d'ivresse au volant d'un véhicule, il fauche deux personnes puis prend la fuite. Normalement, c'est le Tribunal Correctionnel et non une visite dans une Maison de justice et du Droit. C'est qui ce monsieur ? un homme politique ?

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.