Center Parcs de Roybon : l'arrêté préfectoral (et le projet ?) annulé(s) ce jeudi ?

Center Parcs de Roybon : l'arrêté préfectoral (et le projet ?) annulé(s) ce jeudi ?
DR

C'est ce jeudi que le tribunal administratif de Grenoble doit rendre sa décision.

Deux semaines après que le rapporteur public ait préconisé l'annulation "totale" d'un arrêté préfectoral autorisant le groupe Pierre & Vacances à implanter son village Center Parcs dans la forêt de Chambaran à Roybon, les opposants au projet isérois sont dans l'attente, même s'ils espèrent que le TA suive l'avis du rapporteur public.
Pour rappel, ce dernier avait indiqué que l'arrêté serait illégal, notamment parce les mesures compensant la destruction de zones humides sont insuffisantes.

En décembre 2014 déjà, le juge des référés avait décidé de suspendre l'arrêté du préfet de l'Isère. Mais le Conseil d'Etat avait invalidé cette décision de justice le mois dernier.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.