La "Veuve noire de l’Isère" libérée de la prison de Corbas

La "Veuve noire de l’Isère" libérée de la prison de Corbas

Manuela Gonzalez, surnommée la "veuve noire de l’Isère" a été condamnée en 2014 à 30 ans de prison pour le meurtre de son mari. Elle était incarcérée en détention provisoire à la prison de Lyon-Corbas depuis mars 2010. Elle a été libérée ce lundi pour vice de procédure.

Accusée de meurtre, la cour d’appel de Grenoble a demandé sa libération pour non-respect du "délai raisonnable" de jugement. Selon son avocate, "le délai entre la première instance et l'appel était trop long" et aucune date d’appel n’avait été fixée avant 2016.

L’époux de Manuela Gonzalez avait été retrouvé mort en 2008 à l'arrière de son véhicule incendié. Son autopsie avait révélé la présence de somnifères dans son sang. Une enquête avait également révélé que dans les années 80, quatre autres de ses compagnons avaient subi des intoxications et deux d'entre eux étaient morts.

4 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Babaz le 25/09/2015 à 11:56

gare au prochain mari!

Signaler Répondre

avatar
ehui le 25/09/2015 à 11:31
LE MUR a écrit le 22/09/2015 à 10h28

"la cour d’appel de Grenoble a demandé sa libération pour non-respect du "délai raisonnable" de jugement."

Normal, les juges étaient trop occupés à faire mumuse avec leur mur des cons....

il s'agit d'une décision du Conseil d'Etat pour défaut de procédure. Ne racontez pas n"importe quoi sous prétexte de votre opposition

Signaler Répondre

avatar
XXL le 25/09/2015 à 11:28

a quand le prochain ?

Signaler Répondre

avatar
LE MUR le 22/09/2015 à 10:28

"la cour d’appel de Grenoble a demandé sa libération pour non-respect du "délai raisonnable" de jugement."

Normal, les juges étaient trop occupés à faire mumuse avec leur mur des cons....

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.