Une explosion ce jeudi dans un bus TCL à Saint-Priest !

Une explosion ce jeudi dans un bus TCL à Saint-Priest !
LyonMag

Il s’agit d’un entraînement NRBC-E (nucléaire, radiologique, bactériologique chimique et explosif).

Le scénario envisagé est donc celui de l’explosion d’une grenade dans un bus TCL. L’engin sera associé à un récipient plastique d’environ 1,5 litre contenant un toxique de guerre. 39 victimes seront recensées dont 2 décédés et 11 impliqués dont 3 policiers.

Afin de réaliser cet exercice, 60 personnes "joueront" ce scénario, qui fera intervenir différents services comme le SDIS, le SAMU, la police, la gendarmerie, la police judiciaire, la police technique et scientifique ou encore les démineurs. L’objectif est notamment de tester la prise en charge médicale des victimes et des intervenants.

Cet entraînement se déroulera donc à 9h à l’école du SDMIS (service départemental et métropolitain d’incendie et de secours) du Rhône. A noter qu’en parallèle, une simulation d’attentat lors de l’Euro 2016 dans le stade Geoffroy Guichard de Saint-Étienne sera joué à l’école du SDMIS de Saint-Priest.

2 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
arthurcaupin@hotmail.com le 23/03/2016 à 00:21

En condition reel il n'y aura pas autant de personnel pret à intervenir dans la minute donc sa ne sert presque à rien à part depenser payer des impots pour rien. Le jour oy se pasera qqchose ici on constatera qu'il ne seront pas intervenue dans les meme delais. et oui il n'y aura pas eu 300 personne au courant de l'attaque 1 semaine avt. Donc c'est d'un interet tres limité bien que le risque d'attaque soit T important dans nos ville et particulierement les capital des pays les plus important d'europe pour les 5 prochaine années surement voir plus exemple belgique 22/3 ou france 13/11. Et en condition réel la police n'aura pas coupé la circulation automobile dans le secteur de l'attaque avant que celle ci ai lieu la coupé avt comme il le font generalemnt pour leur test n'a donc aucun sens. Il faudrait la coupée de maniere à surprendre les auto pour faire des condition réel donc pas prevenir la population

Signaler Répondre

avatar
lolo de lyon le 24/09/2015 à 09:23

titre sensationnaliste et alarmiste pour accrocher le lecteur et faire peur à ceux qui ont des proches prenant ces bus là!
Bravo

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.