Alain Giordano (Ecologistes !) : "Pour réconcilier les Lyonnais avec l’écologie, il faut faire des réalisations"

Alain Giordano (Ecologistes !) : "Pour réconcilier les Lyonnais avec l’écologie, il faut faire des réalisations"
Alain Giordano - LyonMag

Alain Giordano est l’invité de Ca Jazz à Lyon ce lundi. L’adjoint à
la Ville de Lyon chargé des Espaces Verts est revenu sur sa
participation au congrès fondateur du parti Ecologistes !.

Exclu d’EELV, l’ancien maire du 9e arrondissement s’est immédiatement rapproché de François de Rugy et de Jean-Vincent Placé lors de leur départ du parti écologiste. Alain Giordano a ainsi assisté au congrès fondateur d’Ecologistes !, parce que, "sans fausse modestie, en 2013 c’est le mouvement que nous avions lancé à Lyon puisqu’il y avait une différence d’appréciation entre ceux qui disaient "il faut être aux manettes" et ceux qui disaient "il faut rester sur la pureté"".

Selon lui, réconcilier les Français avec l’écologie, "c’est simple". "Il faut faire des réalisations, il faut mettre en avant des expériences à travailler avec les habitants", évoque Alain Giordano, qui trouve par ailleurs que "les environnementalistes comme Nicolas Hulot sont indispensables".

A Lyon, il prône une "écologie d’action, de combat, mais la loyauté doit être présente". Il compte se battre pour des sujets tels que le "péage écologique comme à Milan où l’on fait payer en fonction du taux de pollution du véhicule", les modes de déplacements "comme les navettes fluviales qui valorisent encore mieux notre trame bleue", le développement des pistes cyclables ou encore "obtenir un espace vert à moins de 300 mètres de chaque habitation à Lyon".

Ca Jazz à Lyon est à retrouver tous les matins à 8h10 sur Jazz Radio 97.3 et en podcast sur LyonMag.com

11 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Pauline le 13/10/2015 à 12:46

Avec 430 ha d'espaces verts, soit 1/3 de la commune Lyon est loin de l'équation espaces verts = canisette.
Quand on regarde les derniers parcs ouverts: Blandan (17ha), Vallon (11ha), Passerelle (8000m2),... les 25 km de liaisons vertes, la gestion en zéro phyto de ces espaces... les 43 jardins partagés que compte la ville (alors qu'en 2000 il n'y en avait qu'un seul)..., je me dis qu'à l'heure où 80% de la population française vit en ville et où nous sommes tous concernés et préoccupés par les effets du changement climatique, la collectivité engage des actions concrètes. Ces lieux permettent de préserver la biodiversité, à l'image de l'abeille sauvage qui a retrouvé sa place sur notre territoire avec 300 espèces différentes ! C'est elle qui contribue à la production de fruits et légumes que nous retrouvons dans nos assiettes: 70% des espèces cultivées dépendent de la pollinisation.
Le développement des espaces verts plutôt que de bétonner permet de filtrer les eaux de pluie, fixe les polluants, offre des lieux plus frais en période de canicule... C'est aussi un moyen pour développer les modes de circulation alternatif à la voiture... A ce titre, le déplacement en automobile est passé en dessous des 45% et les nouvelles pistes cyclables combinées aux liaisons vertes devraient encore favoriser le déplacement à vélo.
Pour moi, toute cette verdure utilisée dans des projets concrets va dans le sens.

Signaler Répondre

avatar
roxme le 12/10/2015 à 21:17

ce Monsieur est écolo ??? oh la rigolade

Signaler Répondre

avatar
Nostromo le 12/10/2015 à 18:26
fleurette a écrit le 12/10/2015 à 18h03

si!
une fille jolie!

Voui c'est vrai
J'étais bien content finalement

Signaler Répondre

avatar
fleurette le 12/10/2015 à 18:03
Nostromo a écrit le 12/10/2015 à 17h13

Alors moi, ce qui m'a fait bien rigoler (jaune) sur les quais avec Alternatiba c'est :
- Le barbu à lunette qui s'énervait pour se garer avec son antique camionnette à mazout qui fumait comme un cargo
- Le gars sur les bottes de paille avec les dreadlocks et les rangers, mais aussi l'Iphone 6 vissé à l'oreille (percée)
- Une jolie fille qui défendait le vélo électrique mais qui ne savait pas trop comment le recharger la nuit sans servir l'horrible complot de l'atome et ses vilaines radiations
Bon... rien de neuf au soleil finalement

si!
une fille jolie!

Signaler Répondre

avatar
mdr le 12/10/2015 à 17:58

giordano ecolo mort de rire ! ce monsieur n'a que prech pour sa paroisse une planque bien indemnise! jetez un couo d'oeil son CV

Signaler Répondre

avatar
Bigoudi le 12/10/2015 à 17:46

Avec eux c'est le retour à la lampe à pétrole et aux extrémismes d'extrême gauche ????!

Signaler Répondre

avatar
Nostromo le 12/10/2015 à 17:13
Post monétaire a écrit le 12/10/2015 à 12h40

A monsieur Alain Giordano s'il passe par cette page internet :
On s'est vu dimanche 12 octobre à l'Alternatiba Lyon qui a réuni des milliers de personnes sans réelle couverture médiatique.
N'oubliez pas que les humains ne mangent pas de gazon, vous parlez de "jardins ou espaces verts", pitié arrêtez les "espaces verts" pour le toutou à mémère, privilégiez les jardins ! C'est eux qui nous nourriront ! Des enfants qui ne savent pas cultiver des légumes raisonnent ensuite "hors sol" !

Alors moi, ce qui m'a fait bien rigoler (jaune) sur les quais avec Alternatiba c'est :
- Le barbu à lunette qui s'énervait pour se garer avec son antique camionnette à mazout qui fumait comme un cargo
- Le gars sur les bottes de paille avec les dreadlocks et les rangers, mais aussi l'Iphone 6 vissé à l'oreille (percée)
- Une jolie fille qui défendait le vélo électrique mais qui ne savait pas trop comment le recharger la nuit sans servir l'horrible complot de l'atome et ses vilaines radiations
Bon... rien de neuf au soleil finalement

Signaler Répondre

avatar
Bapsounet le 12/10/2015 à 16:38

Ben voyons on commence par un péage , tu parles d'un programme ,puis ensuite on fait du bateau ou du vélo ,consternant........moi je propose qu'on fasse décoller des planeurs place bellecour et qu'on saute en parachute

Signaler Répondre

avatar
EcoloDemago le 12/10/2015 à 15:13
Picsous a écrit le 12/10/2015 à 13h42

Ce cher monsieur oublie pas mal de choses!
1 - on est en periode de crise
2 - on n a pas d argent (d ailleur les impots locaux ont bels et bien augmentes)
3 - c'est facil'de jouer'avec l argent de la collectivite!

Pour faire un premier pas, ce monsieur pourrait avoir recoirs au crowdfunding pour financer un projet et convaincre les citoyens et leirs grands pomptes, de l utilite et des repercutions positives d un tel projet!

totalement d accord!

y en a marre de ces donneurs de lecon.. qui sont bien planqué a coté des radiateurs des instances publiques

Signaler Répondre

avatar
Picsous le 12/10/2015 à 13:42

Ce cher monsieur oublie pas mal de choses!
1 - on est en periode de crise
2 - on n a pas d argent (d ailleur les impots locaux ont bels et bien augmentes)
3 - c'est facil'de jouer'avec l argent de la collectivite!

Pour faire un premier pas, ce monsieur pourrait avoir recoirs au crowdfunding pour financer un projet et convaincre les citoyens et leirs grands pomptes, de l utilite et des repercutions positives d un tel projet!

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 12/10/2015 à 12:40

A monsieur Alain Giordano s'il passe par cette page internet :
On s'est vu dimanche 12 octobre à l'Alternatiba Lyon qui a réuni des milliers de personnes sans réelle couverture médiatique.
N'oubliez pas que les humains ne mangent pas de gazon, vous parlez de "jardins ou espaces verts", pitié arrêtez les "espaces verts" pour le toutou à mémère, privilégiez les jardins ! C'est eux qui nous nourriront ! Des enfants qui ne savent pas cultiver des légumes raisonnent ensuite "hors sol" !

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.