Le chantier de l'Hôtel-Dieu bloqué par une grève des ouvriers

Le chantier de l'Hôtel-Dieu bloqué par une grève des ouvriers
45 grévistes devant l'Hôtel Dieu ce vendredi -LyonMag

Ce vendredi matin, 45 ouvriers du chantier de l'Hôtel-Dieu ont décidé de ne pas travailler.

Ils dénoncent "une politique salariale discriminatoire" et "une rupture du dialogue social", faisant référence à des primes versées en août aux dirigeants d'Eiffage, les ouvriers n'en auraient touché que 10%.
Selon le syndicat CGT, les grévistes de vendredi représentent 75% de l'effectif total. Il y aurait également eu plusieurs incidents sur le chantier du 2e arrondissement de Lyon : un brûlé par électricité il y a trois mois, un départ de feu, un doigt coupé...

Des membres de la direction sont arrivés sur place aux alentours de 10h. Les grévistes menaçaient de bloquer le quai Jules Courmont si personne ne venait les entendre avant le début d'après-midi.

Après négociations, les dirigeants ont proposé une rencontre lundi ou mardi. Une date trop éloignée pour les grévistes qui ont décidé de maintenir leur blocage du site.

4 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
mwais le 17/10/2015 à 00:23
Josuah a écrit le 16/10/2015 à 22h14

Ils ont bien raison de se battre!

Le problème c'est qu'il le font au sens propre et non au figuré d'ailleurs à cause de ça dans les annonce d'emploi, maintenant il y est spécifié: ''expérience dans le milieux du BTP exigé'' dans les autres secteurs ce n'est jamais demandé.

Signaler Répondre

avatar
Josuah le 16/10/2015 à 22:14

Ils ont bien raison de se battre!

Signaler Répondre

avatar
MAX le 16/10/2015 à 15:36

La CGT, c'est vraiment le cancer de la société française!

Signaler Répondre

avatar
Nostromo le 16/10/2015 à 13:52

Haha... le social à la française
Toujours aussi magnifique

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.